Vous êtes ici :

Essai Jeep Renegade restylé : notre avis sur la version 1.0 turbo 120

Jeep Renegade MY2019 1.0 : action, travelling AV gauche
Le Jeep Renegade restylé sera commercialisé en septembre 2018 avec deux moteurs à essence inédits et deux diesels entièrement revisités.

Le Jeep Renegade MY2019 s'offre un restylage. Derrière des modifications esthétiques mineures et quelques équipements technologiques se cachent de nouveaux moteurs. Premier contact avec le petit trois cylindres 1.0 turbo à essence de 120 ch.

Page 1Essai Jeep Renegade restylé : notre avis sur la version 1.0 turbo 120 

Le Jeep Renegade, c'est un SUV coup de cœur qui s'achète surtout pour son style et pour se démarquer. Une forte tête -pour ne pas dire une gueule- terriblement attachante qui jure dans le prolifique et compétitif créneau des SUV urbains. L'ADN maison de la plus petite des Jeep et son parfum d'aventurier transpirent jusqu'au bout de ses larges épaules, de sa calandre à sept barres et de ses phares ronds.

Jeep Renegade MY2019 1.0 : statique extérieur feu AR

Parce qu'il est difficile de toucher à une personnalité aussi affirmée, Jeep se contente d'un simple coup de plumeau à l'heure du restylage : boucliers légèrement redessinés, calandre subtilement revue, répétiteurs de clignotants désormais blancs et phares à LED sur les versions les plus huppées.

Jeep Renegade MY2019 1.0 : statique extérieur profil AR gauche

Outre l'arrivée de nouveaux équipements technologiques, le Renegade MY 2019 en profite surtout pour accueillir des moteurs inédits. L'offre à essence comprend désormais une toute nouvelle génération de blocs à trois cylindres (1.0 turbo 120 ch à boîte manuelle six rapports) ou quatre cylindres (1.3 150 ou 180 ch, avec une transmission à double embrayage). Côté diesel, les 1.6 120 ch et 2.0 140 ou 170 ch Multijet II évoluent profondément pour s'adapter aux nouvelles normes Euro 6.d.

 

Prix du Jeep Renegade 1.0 120 ch

Le Jeep Renegade restylé sera commercialisé à partir de septembre 2018 mais n'a pas encore révélé ses prix officiels. Tout juste connaît-on le détail des équipements de série par finition, dont les appellations restent inchangées.

Jeep Renegade MY2019 1.0 : statique extérieur profil droit lac en fond

Disponible à partir de 19 550 € avec le précédent 1.6 essence 110 ch, la Renegade Sport reprend la même dotation et la complète de l'aide au maintien dans la file, du radar anti-collision avec freinage d'urgence automatique, et du régulateur de vitesse adaptatif avec reconnaissance des panneaux. Avec le tout nouveau 1.0 120 ch et les équipements supplémentaires, le tarif devrait avoisiner les 21 000 € selon nos estimations.

Autrefois facturé 22 000 €, le Renegade Longitude conserve les antibrouillards, radars de recul et jantes en alliage, et y adjoint la nouvelle interface multimédia désormais compatible Apple CarPlay et Android Auto. Son prix final devrait augmenter de 1 000 € environ. Pour quelques centaines d'euros supplémentaires, le Renegade Longitude Business ajoute la navigation GPS et quelques bonus (voir cascade d'équipements en page 2).

Jeep Renegade MY2019 1.0 : statique intérieur comodo AFIL

La gamme culmine avec le Renegade Limited (non disponible avec l'ancien 1.6 110 ch), qui perd de série la sellerie cuir mais reçoit les feux à LED et la caméra de recul. Son prix est attendu autour des 26 000 €.
 

Au volant du Jeep Renegade 1.0 120 ch

Jeep Renegade MY2019 1.0 : action embarquée

Appartenant à une nouvelle famille de moteurs à essence modulaires, cet inédit trois cylindres 1.0 turbo à injection directe arrivera ensuite sur d'autres modèles du groupe Fiat-Chrysler. Conservant le système MultiAir permettant de faire varier le temps d'ouverture des soupapes d'admission, il s'offre une technologie à la page : bloc en aluminium, collecteur d'échappement intégré à la culasse, turbo à faible inertie et filtre à particules.

A l'usage, ce bloc étonne par sa discrétion. Particulièrement bien insonorisé, il s'entend bien moins que les bruits de roulement sur route ou aérodynamiques sur autoroute. Le timbre caractéristique des moteurs à trois cylindres demeure, pas les vibrations parfois ressenties dans le volant, le pédalier ou le levier de vitesses à faible allure.

Jeep Renegade MY2019 1.0 : action route travelling 3/4 AR droit

En revanche, son inertie entache l'agrément, surtout en ville : le léger temps de réponse à l'accélération oblige le conducteur à emballer la mécanique pour ne pas caler en s'élançant, et les à-coups ne sont pas rares au passage des rapports. Ce caractère, sans doute dû aux nouvelles contraintes de dépollution, donne l'impression d'avoir un moteur creux, même si le joli tonus peu avant 2 000 tr/min prouve le contraire.

Suffisants dans l'absolu, ses 120 ch n'en font tout de même pas un foudre de guerre. Pour se relancer énergiquement, le conducteur doit donc jouer avec la boîte de vitesses, à la commande un peu caoutchouteuse et dotée de longs débattements. Sur route, la direction manque aussi de ressenti, mais le comportement sûr du Renegade tient son rang dans la catégorie. Le confort, lui, se montre juste correct, notamment à cause des percussions du train arrière sur les saignées.

Jeep Renegade MY2019 1.0 : action route filé gauche

A rythme normal sur parcours mixte, le Renegade 1.0 120 ch a consommé 7,5 l aux 100 km.

De retour en ville, le Renegade s'apprécie pour sa position de conduite haute... qui ne suffit pas à compenser quelques défauts : dimensions généreuses (4,24 m de long, soit 12 cm de plus qu'un Renault Captur), diamètre de braquage un peu élevé (11,1 m) et vision périphérique altérée par les épais montants de pare-brise n'en font pas le SUV le plus urbain de la catégorie.


A bord du Jeep Renegade 2018

Planche de bord Jeep renegade 2019

La planche de bord du Renegade n'évolue pas, mais reste bien présentée grâce à la belle qualité des matériaux et des assemblages. L'habitacle fourmille de petits rangements, même si les bacs de portes et la boîte à gants demeurent exigus.

Jeep Renegade MY2019 1.0 : statique intérieur places arrière
A l'exception de la place centrale, très dure, les passagers arrière sont bien traités : largeur aux coudes correcte, longueur aux jambes généreuse, assise moelleuse.
Jeep Renegade MY2019 1.0 : statique intérieur sièges AV
La position de conduite assez haute et l'ergonomie séduisent. Autrefois en série sur la finition Limited, la sellerie cuir est désormais en option sur cette version huppée.
 
Jeep Renegade MY2019 1.0 : statique intérieur écran tactile fonction climatisation
Depuis le millésime 2018 (apparu fin 2017), le Renegade jouit d'une interface tactile plus moderne, compatible Apple CarPlay et Android Auto. Intuitive, elle commande aussi les fonctions de divertissement et de ventilation.
Jeep Renegade MY2019 1.0 : statique intérieur coffre 2/3-1/3
Le coffre du Renagade reste toujours aussi étroit : le volume varie de 256 litres (vraie roue de secours) à 297 litres (galette) ou 351 litres avec un kit. De série dès Longitude Business, le plancher modulable forme un espace plat, dossiers rabattus.


Concurrence Jeep Renegade 1.0 120 ch

Dans une catégorie de SUV urbains aussi riche que concurrentielle, le Renegade affronte de nombreux rivaux. Bien qu'un peu plus cher et plus grand, il fait face aux poids-lourds du segment emmenés par une délégation française très active.

Commercialisé en 2017, le Citroën C3 Aircross PureTech 110 BVM6 peut compter sur son confort, sa qualité de vie à bord (banquette coulissante et coffre de 410 litres) et son tarif agressif : à partir de 19 400 € en version Feel et 21 800 €, avec la finition Shine mieux équipée. La boîte automatique EAT6 est disponible pour 1 400 € de plus.

Jeep Renegade MY2019 1.0 : Citroën C3 Aircross et Renault Captur

Citroën C3 Aircross et Renault Captur

Restylé depuis juillet 2017, le Renault Captur TCe 120 fixe son prix d'appel à 20 300 € en finition Zen et facture la boîte EDC 1 600 € supplémentaires. Confortable et astucieux, avec sa banquette coulissante, il profite d'un coffre de 377 à 455 litres, mais son interface multimédia commence à dater.

Avec ses airs de petit break surélevé, le Peugeot 2008 1.2 PureTech 110 BVM5 reste le SUV urbain préféré des français. Plus dynamique et confortable, il offre un peu moins d'espace aux jambes à l'arrière mais jouit d'un coffre de 350 l facile à charger (seuil bas, espace plat sans plancher amovible). Un peu plus cher (à partir de 20 500 € en finition Style), il propose également la boîte automatique EAT6 pour 1 400 €.

Jeep Renegade MY2019 1.0 : VW T-Roc
Peugeot 2008
Volkswagen T-Roc

Avec ses dimensions équivalentes (4,23 m de long) et son gabarit généreux pour la catégorie, le VW T-Roc 1.0 TSI 115 apparaît comme le rival le plus proche du Renegade. Agrément de conduite, habitabilité et coffre de 445 litres sont pratiquement au niveau de la catégorie supérieure, mais le prix reste élevé : 21 990 € minimum.

 

Bilan de l'essai Jeep Renegade 1.0 120 ch

Jeep Renegade MY2019 1.0 : statique extérieur 3/4 AR droit ambiance moteur

Si son agrément reste perfectible en ville, le nouveau 1.0 turbo 120 ch remplace avantageusement l'ancien 1.6 atmosphérique de 110 ch. Avec lui (et les aides à la conduite à la conduite modernisées), le Renegade restylé répond davantage aux attentes du marché sans rien perdre de son charme inimitable. Reste à connaître ses tarifs définitifs et ses caractéristiques techniques (notamment ses consommations et émissions de CO2), pour savoir si l'attachant Jeep demeure compétitif face aux -nombreuses- stars du segment.


On aime

  • Son style et sa présentation inimitables
  • Son habitabilité correcte
  • Sa mécanique silencieuse


On regrette

  • L'inertie de son moteur
  • Son gabarit imposant en ville
  • Son coffre étroit
Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Otto Moto

Le même prix pour un cylindre en moins et une cylindrée baissée de 600 cc, c'est une belle arnaque.

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Jeep Renegade