Essai Kia Niro Hybride Rechargeable (2020) : sus au bonus !

voir les photos
Kia Niro hybride rechargeable
Prix, bonus, autonomie, recharge, vous saurez tout sur le Kia Niro Hybride Rechargeable ici à l'essai.

Lancé en 2017, restylé en 2019, le SUV Kia Niro plug-in bénéficie de la nouvelle prime de 2 000 € allouée aux modèles hybrides rechargeables. Une bonne occasion de jauger son autonomie électrique, sa consommation réelle et son agrément de conduite face à une concurrence qui s'étoffe.

Page 1Avis Kia Niro hybride rechargeable 

Comme la Hyundai Ioniq chez les berlines compactes, le Kia Niro reste le seul SUV du marché à cumuler trois propositions d’énergie : 100 % électrique, hybride classique, ou hybride rechargeable aujourd’hui à l’essai. Comme ses deux frangins, il a bénéficié d’un discret restylage en 2019 : signature lumineuse en « griffes », calandre obturée, feux arrière rougis, et nouvel écran tactile de 10,25’’ à applications connectées. La fiche technique, elle, n’a pas bougé d’un iota.

Gamme Kia Niro 2020
Niro hybride à gauche, Niro hybride rechargeable, et e-Niro 100 % électrique.

Le Niro hybride rechargeable accueille toujours un 1.6 essence atmo de 105 ch, transmet sa puissance aux roues avant via une boîte robotisée à double embrayage et six rapports, et développe 141 ch cumulés lorsque le moteur électrique vient lui prêter main forte. Seule différence, par rapport au Niro hybride classique ? Une batterie bien plus grosse (8,9 kWh au lieu de 1,6), qui propulse plusieurs éléments vers le haut : autonomie électrique (49 km homologués en cycle mixte WLTP contre 2 km environ), puissance de l’électromoteur (60,5 ch au lieu de 43,5 ch) et prix d’achat, supérieur de 7 000 €… avant bonus.
 

Prix et bonus Niro hybride rechargeable

Moins de 50 000 €, moins de 50 g de CO2/km, plus de 50 km d’autonomie électrique en ville : le Niro hybride rechargeable coche les trois critères d’obtention de la prime de 2 000 €, valable sans condition de reprise ou de revenus (contrairement à la prime à la conversion de 5 000 €). Ce nouveau bonus fixe les prix à 33 990 € en Motion, 35 990 € en Active, 37 990 € en Design et 39 990 € en Premium (voir cascade d’équipements détaillée en page suivante).

Interieur Kia Niro Premium 2020
A près de 40 000 €, le Niro Premium ne manque plus de rien.
Recharge Niro hybride
La prise de recharge se situe dans l'aile avant gauche.

Un coup de pouce hélas insuffisant pour gommer le surcoût de cette version : le Niro hybride revient toujours 5 000 € moins cher et le e-Niro 39,2 kWh, 4 000 € moins cher grâce à son bonus de 7 000 € (le e-Niro 64 kWh, à 455 km d’autonomie, termine au même prix que le plug-in). Rappelons que les entreprises peuvent également prétendre à la prime de 2 000 €, et jouissent toujours d’une exonération à vie de la Taxe sur les Véhicules de Société (2 ans pour l’hybride classique) et d’un plafond d’amortissement légèrement supérieur (20 300 € eu lieu de 18 300 €, mais l’électrique culmine à 30 000 €).
 

Au volant

Après 4H de charge sur prise domestique classique (ou 2H15 sur Wallbox), le Niro promet 49 km d’autonomie électrique en cycle mixte. Sur notre boucle d’essai avalée à doux rythme (25 km de voie rapide à 110 km/h, le reste sur route secondaire à 80 km/h rythmée par plusieurs traversées de villages), le moteur thermique s’est finalement réveillé après 44 km parcourus… et 10 % de charge restante. Frustrant ? Oui et non.

Car cette « réserve » d’énergie électrique, qui fluctue légèrement au fil des relances et des freinages régénératifs, permet au Niro hybride rechargeable de se montrer plus agréable à conduire que la version hybride classique malgré son poids supérieur de 104 kg. En ville, il réveille le moteur thermique environ 10 km/h plus tard avec le pied léger, et toujours en douceur. Sur route, il puise moins dans les ressources du moteur thermique, qui ne braille plus à haut régime lors d’un besoin de puissance.

Avis Niro Hybride plug in
Notre test du nouveau Niro hybride

Une remarque aussi valable sur autoroute vallonnée (où le Niro hybride avait tendance à rentrer un ou deux rapports dans les longues rampes), et dont profite la consommation : 7,4 l aux 100 km relevés à 130 km/h, soit un demi-litre de moins que l’hybride. De quoi assurer la même autonomie sur longs trajets malgré le petit réservoir de 43 l (celui de l’hybride culmine à… 45 l).

Après, comme pour tout modèle hybride rechargeable, les réelles économies viendront si (et seulement si) son utilisateur le recharge régulièrement sur secteur. Un kilométrage inférieur à 45 km entre deux charges n’entamera jamais la réserve de sans-plomb (sauf lors des démarrages à froid, où le moteur thermique tourne environ deux minutes pour monter en température) et lors de notre essai de 260 km ponctué par deux recharges seulement, la consommation moyenne s’est établie à 3,6 l aux 100 km. Un score honorable et facile à diminuer avec davantage de ravitaillements sur prise…

Essai Niro PHEV
Pas de mode pour recharger la batterie en roulant, ou préserver l'autonomie électrique pour plus tard en Niro hybride rechargeable.

Pour le reste et malgré son âge, le Niro évite certains défauts habituels des hybrides rechargeables. Sa pédale de gauche ne réclame pas des orteils de fée pour doser le freinage en ville, son confort un rien ferme s’adoucit avec la vitesse (le poids important oblige souvent à durcir la suspension), alors que les palettes derrière le volant permettent tantôt de moduler la récupération d’énergie à la décélération, tantôt de commander la boîte manuelle en mode Sport (une fonction apparue au restylage).

Sièges sans grand maintien, châssis très sage et accélérateur peu réactif invitent plutôt à une conduite coulée, qui sied à une utilisation familiale… hélas entachée par un défaut plus difficile à contourner : le volume de coffre, rogné de 112 l par la batterie logée sous son plancher (voir ci-dessous).
 

A bord

Interieur Kia Niro Premium
Ici photographié en finition haute Premium, le Niro accueille le grand écran 10,25'' dès le deuxième niveau Active à 35 990 € bonus déduit. Le nouveau bandeau rehausse la qualité perçue et les rangements suffisent.
Ecran UVO COnnect
Intuitive, l'interface communique avec l'appli smartphone UVO pour programmer ou suivre la recharge à distance.
Compteurs Niro Premium
Les compteurs à affichage numérique de 7'' au lieu de 4,2'' viennent seulement en niveau Premium à 39 990 € bonus déduit.
Banquette Kia Niro PHEV
Bel accueil aux places arrière latérales. Les aérateurs arrivent en niveau Active et la prise 220V, en Design.
Coffre Niro hybride rechargeable
Le coffre perd son espace de rangement sous plancher et un peu de hauteur pour échouer à 324 l de volume.
Diode charge des Kia plug-in
A la base du pare-brise, trois diodes visibles de l'extérieur indiquent sommairement le niveau de charge.
Cable de recharge Niro plug-in
Le seul câble fourni se branche sur prise domestique. Pour les bornes publiques, un autre sera nécessaire.


La concurrence

Si les versions hybrides rechargeables se multiplient chez les SUV compacts en 2020, elles vivent un étage au-dessus du Kia Niro plug-in : Citroën C5 Aircross, Ford Kuga PowerSplit, Opel Grandland X et Peugeot 3008 cumulent 225 ch de puissance (141 ch pour le Niro) et débutent rarement sous les 40 000 € (le Ford est le plus abordable à 38 600 € hors bonus, contre 35 990 € pour le Kia). Plus compacts mais tout aussi puissants, le chic Mini Countryman Cooper SE (220 ch) et l’imminent Jeep Renegade (190 ou 240 ch) dépassent eux aussi les 40 000 €…

Charge du Kia Niro rechargeable
A 141 ch cumulés, le Niro est bien moins puissant que les autres SUV plug-in de 225 ch minimum.
Renault Captur hybride
La nouveau Renault Captur E-Tech hybride rechargeable cumule 160 ch mais son gabarit est inférieur.

En France donc, le Niro plug-in devra plutôt composer avec le nouveau Renault Captur E-Tech : 160 ch cumulés, 50 km d’autonomie électrique et des prix oscillant entre 33 700 € et 37 200 € (avant bonus de 2 000 €). Reste un gabarit inférieur (4,23 m de long soit 13 cm de moins) qui étrangle le volume de coffre malgré la banquette coulissante (entre 265 et 379 l, contre 324 l pour le Niro). Sans oublier l'imminent Kia XCeed hybride rechargeable...
 

Bilan de l’essai Niro hybride rechargeable

Malgré une chaîne de traction inchangée depuis 2017, le Niro plug-in réussit à contourner certains défauts des SUV hybrides rechargeables : autonomie correcte en mode 100% électrique (44 km vérifiés), consommation raisonnable batterie vide (5 l/100 km en ville, 7,4 l sur autoroute), agrément de conduite supérieur à celui de la version hybride classique grâce à un moteur électrique plus puissant. Le bonus de 2 000 € y ajoute une nouvelle qualité, mais échoue à effacer l’important surcoût : toujours 5 000 € face au Niro hybride, et 4 000 € face au e-Niro électrique 39,2 kWh. Rentabiliser cette version paraît donc illusoire, même avec un budget carburant quasi-nul permis par des recharges régulières…

Niro hybride vs e-Niro electrique
Le Niro hybride rechargeable face à son pire ennemi : le e-Niro 100% électrique, vendu au même prix en version 64 kWh (455 km d'autonomie) et 4 000 € moins cher en 39,2 kWh (289 km d'autonomie) une fois les bonus retranchés.

On aime

  • L’autonomie correcte en mode électrique
  • La consommation qui reste raisonnable, batterie déchargée
  • La douceur de conduite, et le moteur thermique moins bruyant que le Niro hybride lors d’un besoin de puissance
  • L'application UVO Connect intuitive et fiable

On regrette

  • Le surcoût toujours important, malgré le bonus de 2 000 €
  • Le coffre devenu trop juste en usage familial
  • Le tempérament peu dynamique
  • Un seul câble de charge (pour prise domestique) de série
Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
EtienneSt

Contrairement à ce que dit l'article, le mode pour recharger la batterie en roulant existe, il suffit de basculer le levier de vitesse en mode sport et la batterie se recharge. Evidement, la consommation de carburant augmente, mais ça permet de rouler en électrique à l'arrivée du trajet en ville par exemple.

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque numérique
L'argus  en kiosque numérique
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Kia Niro