Vous êtes ici :

Essai Kia Proceed 2019 : au volant du premier shooting brake de Kia

Action arrière gauche droite Kia Proceed 1.6 T-GDi GT
La Kia Proceed est disponible à partir de 26 590 €. Le prix de notre modèle d'essai en version GT de 204 ch pointe à 34 590 €.

Troisième carrosserie de la gamme Ceed, la Kia Proceed 2019 est le premier shooting brake du constructeur coréen, mais aussi celui de l'industrie automobile généraliste. En route pour un premier essai, au volant de la version haut de gamme.

Page 1Essai Kia Proceed 2019 : au volant du premier shooting brake de Kia 

Après son premier bain de foule au Mondial de l'automobile 2018, la nouvelle Kia Proceed est prête à arpenter les routes européennes auxquelles elle se destine. Dessinée par un français en Allemagne et fabriquée en Slovaquie, la gamme Ceed joue en effet à fond la carte européenne, la Proceed étant la troisième carrosserie d'une famille de 4 déclinaisons. D'ici un an, un SUV compact développé sur la même plateforme viendra compléter la lignée.

Statique 3/4 AV Kia Proceed 1.6 T-GDi DCT7 GT
La Kia Proceed reprend le capot et les ailes de la berline Ceed dont elle découle. Tout le reste est inédit.

La Proceed est un shooting brake qui reprend le nom d'un coupé (Kia Pro-cee'd), les carrosseries à 3 portes ne faisant plus recette au coeur des gammes généralistes. Avec elle, Kia espère non seulement augmenter ses parts de marché, mais aussi sa notoriété, son image de marque et sa marge. Rien que ça. Après avoir minutieusement étudié le comportement des acheteurs haut de gamme du segment (ils dépensent en moyenne au moins 10 000 € de plus que pour un modèle "standard"), Kia espère non seulement se positionner en alternative aux breaks conventionnels, comme par exemple la Peugeot 308 SW ou la Renault Megane Estate, mais aussi à des voitures plus exclusives telle que la Mercedes CLA Shooting Brake, nettement plus chère mais qui est la seule à proposer une carrosserie du même type.
 

Passer de break à "brake"

Action droite gauche plan serré Kia Proceed 1.6 T-GDi GT

La Kia Proceed utilise la plateforme K2, celle des Ceed et Ceed SW, et affiche logiquement le même empattement : 2,65 m. Mais elle répond néanmoins à d'autres critères proportionnels. N'empruntant que le capot et les ailes avant à la Ceed à 5 portes (laquelle est longue de 4,31 m), la Proceed accuse les mêmes longueur et largeur que le break SW (4,60 m et 1,80 m), mais son toit est nettement plus bas : 1,42 m contre 1,47 m. Ses porte-a-faux semblent alors plus grands, et son allure est plus dynamique.

En revanche, elle dispose d’un coffre un peu moins logeable et pratique à utiliser (moins de hauteur utile) que celui de la version SW : de 594 à 1 545 litres, quand le break conventionnel propose de 625 à 1 694 litres de chargement. Dotée d'une modularité qui varie selon le niveau de finition -banquette 60/40 en GT Line et 40/20/40 sur les autres finitions- la Proceed n'est certes pas un véritable break, mais propose une habitabilité de bon niveau et une touche d'exclusivité.

 

Prix Kia Proceed

statique AR Kia Proceed 1.6 T-GDi DCT7 GT
Kia Proceed 2019
Kia Proceed 2019

Proposée à partir de 26 590 € avec le moteur 1.0 T-GDI de 120 ch (3 cylindres) et une boîte manuelle, la Kia Proceed est facturée 1 000 € de plus que la version SW. Juste au-dessus, le moteur 1.4 T-GDi de 140 ch (4 cylindres) est proposé à partir de 27 590 € . La finition GT Line, qui constitue l'entrée de gamme, est plutôt bien dotée (voir page Prix et équipements). Juste au-dessus, la livrée GT Line Premium, demande un effort financier conséquent : 3 800 € quel que soit le moteur, pour un équipement cette fois pléthorique (toit ouvrant panoramique, sellerie cuir et volant chauffants, système audio JBL...) et, de facto, peu d'options.

Levier de vitesses Kia Proceed 1.6 T-GDi DCT7 GT
La climatisation automatique bi-zones est livrée de série sur la Kia Proceed GT Line.
La Kia Proceed peut recevoir  une BVA  à 7 rapports contre 1 500 €. Elle est en série sur la version GT

La Proceed 1.6 T-GDi, objet de notre essai, culmine à 204 ch pour un tarif de 34 990 €, boîte de vitesse DCT à 7 rapports de série (et facturée 1 500 € sur les autres versions). A ce prix, tout est compris et une seule option figure au catalogue : la peinture nacrée, proposée à seulement 100 €. Un choix marketing bien curieux, et certainement un cadeau que le concessionnaire se fera un plaisir d'offrir à ses clients. 

En diesel, la Proceed commence à 29 990 € avec une seule motorisation : 1.6 CRDi 136 ch. C'est bien placé face à la concurrence, même française. A titre d'exemple, une Peugeot 308 SW HDi 130 GT Line est facturée 31 400 €, et une Renault Mégane Estate 1.6 dCi 130 Intens coûte 31 100 € avec le pack GT Line. Si l'on regarde du côté de Mercedes, la CLA Shooting Brake 180 d Sensation est quant à elle facturée 38 525 € avec un diesel de 109 ch d'origine Renault, et dépasse les 40 000 € avec une motorisation supérieure. 
 

Au volant de la Kia Proceed 1.6 T-GDi

En pressant le bouton de démarrage, on lance le 1.6 turbo dont le bruit est bien plus évocateur que celui du prototype dont nous avions pris le volant il y a quelques mois. Et à l'heure où les versions sportives tentent parfois de minimiser le bruit de leur mécanique, la Proceed assume sa sportivité au travers d'une sonorité qu'on n'avait plus l'habitude d'entendre. Et il faut bien l'avouer : ça fait du bien ! Pour une fois, on n'a pas l'impression que la mécanique est muselée par les normes anti-pollution, qui amoindrissent le caractère des mécaniques les plus pétillantes. Il est alors temps de prendre la route pour le vérifier.

Action en montÃÆ’Ãƒâ€ ÃƒÆ’Â¢Ã¢â€šÂ¬Ã¢â€şÂ¢ÃƒÆ’Ã†â€™ÃƒÂ¢Ã¢â€šÂ¬ ÃƒÆ’Æ’Ã‚Â¢ÃƒÂ¢Ã¢â‚¬Å¡Ã‚Â¬ÃƒÂ¢Ã¢â‚¬ÅŞÃ‚Â¢ÃƒÆ’Ã†â€™Ãƒâ€ ÃƒÂ¢Ã¢â€šÂ¬Ã¢â€žÂ¢ÃƒÆ’ƒÂ¢Ã¢â€šÂ¬Ã ¡Ãƒâ€Ã ¡Ãƒâ€šÃ‚©e Kia Proceed 1.6 T-GDi DCT7 GT

La Kia Proceed 1.6 T-GDi DCT7 GT affiche de belles performances grâce à son moteur 1.6 turbo de 204 ch. Son confort est assez ferme, mais la sellerie donne le change et les longs voyages s'apprécient autant que les petits déplacements

Les premiers kilomètres se passent en zone urbaine, ce qui nous permet de constater que la voiture est fermement amortie. Mais le confort, malgré les jantes de 18 pouces, reste correct pour une voiture à caractère dynamique. En un mot, à petite vitesse cette Kia Proceed GT est plaisante à conduire, d'autant que sa boîte de vitesses automatiques suit parfaitement le mouvement.

Echappés de la zone urbaine, les bonnes dispositions mécaniques se confirment. Une touche sport, qui actionne un clapet à l'échappement et modifie quelques paramètres liés à la consistance de la direction ou à la réactivité mécanique, augmente la sensation. En revanche, lorsque le rythme s'accélère, la boîte de vitesses a davantage de mal à suivre. Elle pâtit d'une inertie mécanique, et utiliser le mode manuel et les palettes n'y change rien. Ce n'est pas rédhibitoire mais incite alors à plus de prévenance et d'anticipation.

Levier de vitesses Kia Proceed 1.6 T-GDi DCT7 GT
La conduite de la Kia Proceed 1.6 T-GDi GT est satisfaisante à plus d'un titre. Il s'agit d'une sportive confortable mais assez délurée
La Kia Proceed 1.6 T-GDi DCT7 GT adopte en série une boîte de vitesses automatiques à 7 rapports. Sinon elle est facturée 1 500 €

 

En termes de tenue de route, la Proceed offre un comportement sain avec un train arrière rivé au sol. A l'avant, il s'agit d'encaisser le couple et la puissance en sortie de virage, et sans différentiel autobloquant l'exercice est parfois difficile. La direction est quant à elle perçue comme consistante, offrant une bonne précision routière et une lecture de route correcte.

Hormis un caractère sous-vireur (une tendance à tirer tout droit lors de virages abordés à vive allure, élément caractéristique des tractions) et une tendance à élargir les trajectoires à la remise des gaz, cette version haute en couleurs de la Proceed donne alors satisfaction, notamment grâce une mécanique bien pleine et des prestations homogènes.

Action épingle Kia Proceed 1.6 T-GDi GT

Reste alors à aborder le chapitre de la consommation... homologuée à 6,2 l/100 km en cycle mixte et 7,1 l/100 km en zone urbaine, notre Proceed a consommé 8,4 l/100 km lors de notre première boucle, qui a mêlé centre-ville et routes environnantes, mais a grimpé jusqu'à plus de 12 l/100 km sur des routes de montagne et en conduite intensive. Il est alors permis d'envisager une consommation moyenne de 8 à 10 l/100 km en fonction du style de conduite.
 

Dans l'habitacle de la Kia Proceed

Planche de Bord Kia Proceed 1.6 T-GDi DCT7 GT

La planche de bord de la Kia Proceed reprend les éléments de la Ceed dont elle dérive. La qualité est au rendez-vous, mais l'ensemble est assez classique. A noter que les montants de pare-brise ne sont pas définitifs, le modèle nous ayant été confié étant une présérie.

Avec 594 litres de volume de chargement siÃÆ’Ãƒâ€ ÃƒÆ’Â¢Ã¢â€šÂ¬Ã¢â€şÂ¢ÃƒÆ’Ã†â€™ÃƒÂ¢Ã¢â€šÂ¬ ÃƒÆ’Æ’Ã‚Â¢ÃƒÂ¢Ã¢â‚¬Å¡Ã‚Â¬ÃƒÂ¢Ã¢â‚¬ÅŞÃ‚Â¢ÃƒÆ’Ã†â€™Ãƒâ€ ÃƒÂ¢Ã¢â€šÂ¬Ã¢â€žÂ¢ÃƒÆ’ƒÂ¢Ã¢â€šÂ¬Ã  ÃƒÆ’ƒÆ’â€Ã ¡Ãƒâ€šÃ‚¡ges en place, la Kia Proceed ÃÆ’Ãƒâ€ ÃƒÆ’Â¢Ã¢â€šÂ¬Ã¢â€şÂ¢ÃƒÆ’Ã†â€™ÃƒÂ¢Ã¢â€šÂ¬ ÃƒÆ’Æ’Ã‚Â¢ÃƒÂ¢Ã¢â‚¬Å¡Ã‚Â¬ÃƒÂ¢Ã¢â‚¬ÅŞÃ‚Â¢ÃƒÆ’Ã†â€™Ãƒâ€ ÃƒÂ¢Ã¢â€šÂ¬Ã¢â€žÂ¢ÃƒÆ’ƒÂ¢Ã¢â€šÂ¬Ã ¡Ãƒâ€Ã ¡Ãƒâ€šÃ‚©volue dans une bonne moyenne. Mais le profil de sa carrosserie fait que la hauteur utile est plus limitÃÆ’Ãƒâ€ ÃƒÆ’Â¢Ã¢â€šÂ¬Ã¢â€şÂ¢ÃƒÆ’Ã†â€™ÃƒÂ¢Ã¢â€šÂ¬ ÃƒÆ’Æ’Ã‚Â¢ÃƒÂ¢Ã¢â‚¬Å¡Ã‚Â¬ÃƒÂ¢Ã¢â‚¬ÅŞÃ‚Â¢ÃƒÆ’Ã†â€™Ãƒâ€ ÃƒÂ¢Ã¢â€šÂ¬Ã¢â€žÂ¢ÃƒÆ’ƒÂ¢Ã¢â€šÂ¬Ã ¡Ãƒâ€Ã ¡Ãƒâ€šÃ‚©e qu'ÃÆ’Ãƒâ€ ÃƒÆ’Â¢Ã¢â€šÂ¬Ã¢â€şÂ¢ÃƒÆ’Ã†â€™ÃƒÂ¢Ã¢â€šÂ¬ ÃƒÆ’Æ’Ã‚Â¢ÃƒÂ¢Ã¢â‚¬Å¡Ã‚Â¬ÃƒÂ¢Ã¢â‚¬ÅŞÃ‚Â¢  bord d'un break conventionnel. La barre coulissante qui peut compartimenter l'espace est amovible.
A bord de la Kia Proceed, les places arrière sont assez faciles d'accès, et le passager central est plutôt bien loti  : assise assez large, pas ou presque de tunnel de transmission. La garde au toit est forcément plus mince qu'à bord du break, mais on est assis plus bas.
Avec 594 litres de volume de chargement, la Kia Proceed évolue dans une bonne moyenne. Mais le profil de sa carrosserie fait que la hauteur utile est plus limitée qu'à bord d'un break conventionnel. La barre pour compartimenter l'espace est amovible et facile à utiliser.
La boÃÆ’Ãƒâ€ ÃƒÆ’Â¢Ã¢â€šÂ¬Ã¢â€şÂ¢ÃƒÆ’Ã†â€™ÃƒÂ¢Ã¢â€šÂ¬ ÃƒÆ’Æ’Ã‚Â¢ÃƒÂ¢Ã¢â‚¬Å¡Ã‚Â¬ÃƒÂ¢Ã¢â‚¬ÅŞÃ‚Â¢ÃƒÆ’Ã†â€™Ãƒâ€ ÃƒÂ¢Ã¢â€šÂ¬Ã¢â€žÂ¢ÃƒÆ’ƒÂ¢Ã¢â€šÂ¬Ã ¡Ãƒâ€Ã ¡Ãƒâ€šÃ‚®te de vitesses automatique de la Kia Proceed 1.6 T-GDi DCT7 peut aussi se commander via des palettes situÃÆ’Ãƒâ€ ÃƒÆ’Â¢Ã¢â€šÂ¬Ã¢â€şÂ¢ÃƒÆ’Ã†â€™ÃƒÂ¢Ã¢â€šÂ¬ ÃƒÆ’Æ’Ã‚Â¢ÃƒÂ¢Ã¢â‚¬Å¡Ã‚Â¬ÃƒÂ¢Ã¢â‚¬ÅŞÃ‚Â¢ÃƒÆ’Ã†â€™Ãƒâ€ ÃƒÂ¢Ã¢â€šÂ¬Ã¢â€žÂ¢ÃƒÆ’ƒÂ¢Ã¢â€šÂ¬Ã ¡Ãƒâ€Ã ¡Ãƒâ€šÃ‚©es derriÃÆ’Ãƒâ€ ÃƒÆ’Â¢Ã¢â€šÂ¬Ã¢â€şÂ¢ÃƒÆ’Ã†â€™ÃƒÂ¢Ã¢â€šÂ¬ ÃƒÆ’Æ’Ã‚Â¢ÃƒÂ¢Ã¢â‚¬Å¡Ã‚Â¬ÃƒÂ¢Ã¢â‚¬ÅŞÃ‚Â¢ÃƒÆ’Ã†â€™Ãƒâ€ ÃƒÂ¢Ã¢â€šÂ¬Ã¢â€žÂ¢ÃƒÆ’ƒÂ¢Ã¢â€šÂ¬Ã  ÃƒÆ’ƒÆ’â€Ã ¡Ãƒâ€šÃ‚¡re le volant
Les compteurs, des puits très classiques, encerclent un écran digital qui tente de donner une touche de modernité à la Kia Proceed. Le constructeur coréen n'est pas encore passé au cockpit numérique.
La boîte de vitesses automatique de la Kia Proceed 1.6 T-GDi DCT7 peut aussi se commander via des palettes situées derrière le volant. En conduite rapide, elles apportent plus de sensations mais pas de réactivité supplémentaire


Bilan essai Kia Proceed GT

Action gauche droite avec arbre

En marge de son prix bien positionné, ce break de chasse mise sur son style et son bon niveau d'équipement pour constituer une alternative aux breaks conventionnels moyennant quelques concessions sur le volume de coffre et l'espace habitable. Tournant un peu le dos aux couples avec enfants en bas âge, qui seront davantage séduits par la praticité d'un "vrai" break, la Proceed reste néanmoins une proposition honnête pour une petite famille qui souhaite se démarquer. En attendant le SUV sur base de Ceed, qui devrait assez rapidement représenter la plus grosse partie des ventes entre les 4 carrosseries développées sur la même base, il renforce également l'attractivité d'une marque dont les ventes vont dépasser pour la première fois, en 2018, les 40 000 unités sur le marché français.


 

On aime

  • Son style, qui change
  • Le bruit de son moteur 1.6 T-GDi
  • Son niveau d’équipement
     

On regrette

  • La boîte de vitesses, parfois lente
  • Le bloc compteur, au style un peu daté
  • Pas de manette pour rabattre les sièges depuis le coffre
Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Kia Cee'd