Essai Mazda CX-30 (2019) : notre avis sur le nouveau SUV Mazda

voir les photos
Mazda CX-30 Soul Red action en virage
Du Mazda CX-30, on connaissait déjà les prix, les dimensions, le volume de coffre et les fiches techniques. Voici le premier essai du CX-30 essence, mu par un 2.0 atmosphérique de 122 ch.

Basé sur la récente Mazda 3, le nouveau CX-30 s'intercale dans la gamme entre le CX-3 et le CX-5 et adopte les lignes fuyantes d'un SUV coupé. Premier essai du CX-30 en version à essence de 122 ch, en attendant le révolutionnaire moteur Skyactiv-X.

Voiture à l'essai : Mazda CX-30 2.0 Skyactiv-G M-Hybrid

À partir de
26 500 €
ni bonus
ni malus

Page 1Portrait Mazda CX-30 

Mazda ne fait (vraiment) rien comme tout le monde. Après le moteur rotatif, après une MX-5 aussi légère qu’un roadster trentenaire, après le refus du turbo pour ses blocs à essence, la firme d’Hiroshima présentait au salon de Genève 2019 le CX-30, un SUV surprise et jamais « teasé », à une époque où 100% des constructeurs dévoilent leurs nouveaux modèles avant l’ouverture des salons internationaux.

Mazda CX-30 Soul Red statique avant droit
A 4,40 m de long, le nouveau Mazda CX-30 se place en rival des SUV Peugeot 3008, Volkswagen Tiguan et Volvo XC40.

Le public a alors découvert un élégant SUV compact de 4,40 m de long, intercalé entre les CX-3 (4,28 m) et CX-5 (4,55 m) existants. Son objectif ? Allier la maniabilité en ville du premier, et l’espace intérieur du second. La logique aurait voulu qu’il se nomme Mazda CX-4 mais ce modèle existe déjà au Japon, alors que l’appellation CX-30 évoque le « 3 » de la compacte Mazda 3, dont il reprend la plate-forme, les mécaniques et la planche de bord.

 

Un CX-30 essence, diesel... ou les deux

A son lancement en septembre 2019, le CX-30 proposera deux motorisations : un 1.8 diesel 116 ch (Skyactiv-D), et un 2.0 essence 122 ch (Skyactiv-G) disposant d’un système de désactivation de cylindres et d’une hybridation légère (alternodémarreur + batterie 24V). La révolution viendra toutefois dès le mois d’octobre, avec l’arrivée du fameux 2.0 essence 180 ch Skyactiv-X.

Mazda CX-30 Soul Red statique arriere droit
Le CX-30 décline chaque motorisation en boîte mécanique ou automatique. Le Skyactiv-X 180 propose aussi la transmission 4x4, juste malussée à 90 € en BVA !

Ce bloc emploie un système d’allumage inédit (lire notre essai Mazda 3 Skyactiv-X), qui promet les performances et l’allonge d’un essence, mais la consommation et les émissions d’un diesel. Les valeurs annoncées le confirment : à 116 g/km, le CX-30 Skyactiv-X 180 n’expire pas plus de CO² que le diesel 116 ch juste facturé 100 € moins cher. Prometteur.

 

Prix Mazda CX-30 Skyactiv-G

Le nouveau Mazda CX-30 démarre au prix de 26 500 € en finition de base, réservée à l’essence 122 ch et déjà correctement dotée (radar de recul, jantes alliage 16’’, navigation GPS à écran 8,8’’ compatible Android Auto et Apple CarPlay, affichage tête-haute et pack d’assistances à la conduite). Le niveau Style à 29 200 € ajoute la caméra 360°, les radars de stationnement avant, la clef mains-libres et le hayon électrique, alors que les Sportline (31 100 €) et Inspiration (31 400 €) ajoutent le système audio Bose 12HP, les feux LED adaptatifs pour la premier et la sellerie cuir pour la second.

Mazda CX-30 habitacle cuir blanc
Mazda CX-30 Inspiration camera 360

Ces deux finitions hautes bénéficient d’ailleurs d’une prime de lancement de respectivement 1 900 € et 2 200 €, qui les ramène temporairement au prix de la finition Style. Une promotion fort intéressante… mais seulement valable jusqu’au 31 juillet 2019. Sans plus attendre, voici donc l’essai du Mazda CX-30 !

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Voir tous les commentaires (9)
christiandeRugy

Notre ami Cap84Milanesio a le bénéfice du doute, il nous dit par ailleurs soigner ses clients même après la garantie. L'avenir nous le dira...

christiandeRugy

Bonjour mon ami Takzr6v506 Vous me semblez amalgamer deux intervenants Bruce56 et moi-même : notre ami nous dit que le blanc apparaît sous le rouge quand la belle peinture rouge s'en va... c'est pour cette raison que mon choix est le blanc pour un contraste plus flatteur blanc sur blanc plutôt que blanc sur rouge selon sa triste expérience. Par ailleurs, ne jugez pas de la conduite de notre ami Bruce56, vous ne la connaissez pas. point grammaire : vous semblez confondre mon ami Takzr6v506 l'adverbe & conjonction quand avec la locution quant ; vous n'avez pas perdu votre temps ce matin... ça vous servira plus tard. Vous y repenserez ! Je pense que vous voulez dire évidemment et non son homophone évidement, car rien n'est à évider ici. Vous y repenserez aussi !

Falvo

Pour info, depuis la nouvelle norme de pollution ; les peintures à base d'eau sont imposées. De plus l'épaisseur des peintures sont beaucoup plus fines. De ce fait les peintures sont beaucoup moins résistantes aux impacts. Et ceci est valable pour toutes les peintures et toutes les marques de voitures.

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque numérique
L'argus  en kiosque numérique
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Mazda CX-30