Essai Mercedes GLE 350 de 4MATIC Coupé
habillage
banniere_haut

Essai Mercedes GLE 350 de 4MATIC Coupé

La 2e génération du gros SUV coupé de Mercedes dérivé de la GLE sera lancée en 2020 avec une gamme de 6 cylindres en diesel comme en essence (AMG) et une originale version hybride rechargeable diesel 4 cylindres. C'est cette dernière que nous avons choisi d'essayer sur les routes enneigées du Tyrol.

Par Nicolas Valeano
Publié le Mis à jour le

La version hybride rechargeable du GLE Coupé sera disponible à partir de juillet 2020, pour un tarif que l'on estime autour des 90 000 euros.

L’histoire de certains modèles suit une logique parfois déconcertante de simplicité. Après que BMW a eu l’idée très marketing de proposer une version coupé X6 sur la base de son gros SUV X5, des clients fidèles à Mercedes ont demandé à la marque de proposer un équivalent dans sa gamme. Voilà du moins la version racontée par le staff de Stuttgart lors des essais de la seconde génération du coupé sur base de GLE. Après une première génération de GLE Coupé aux allures de copier-coller de X6 qui n’aura vécu que quatre années, sur une plateforme vieillissante, voici donc une deuxième génération entièrement nouvelle, même si son allure générale reste proche du modèle précédent.

Pas de restylage ici donc, mais une réinterprétation plus fine et aérodynamique (Cx : 0,32) des lignes massives du GLE Coupé, avec des dimensions XXL : 4,94 m de longueur (+ 4 cm), plus de 2 m en largeur et 1,73 m en hauteur. Un gabarit en hausse taillé pour les Etats-Unis, pays où il est d’ailleurs fabriqué, en plein Alabama. En revanche, son empattement a été réduit de 6 cm par rapport au GLE (mais gagne 2 cm par rapport à son prédécesseur) histoire de lui donner une allure et un comportement plus sportifs, ce qui n’est pas sans incidence sur l’habitabilité, nous y viendrons plus loin.
 

La ligne arrière du GLE Coupé s'est beaucoup affinée pour cette seconde génération, ce qui n'est pas un mal.


Le seul 4-cylindres de la gamme

Sous son capot, la version Coupé reprend naturellement certaines des motorisations du GLE, du moins les plus nobles avec les tout récents 6-cylindres en ligne diesels de 272 ch (250 d) et 330 ch (400 d), ainsi qu’en version Mercedes-AMG 53, le 6-cylindres essence de 435 ch. Notre version hybride rechargeable 350 de est la seule à retenir une option 4-cylindres diesel, combiné à un moteur électrique intégré de 100 kW pour une puissance totale de 320 ch. La version hybride simple GLE 450 6-cylindres essence devrait arriver quant à elle l’an prochain. Toutes les configurations sont uniquement proposées en transmission intégrale, en toute logique. À noter, en hybride rechargeable, du fait de l’intégration du moteur électrique dans la chaîne cinématique, la capacité de traction reste à 3 500 kg, une caractéristique assez unique.

De nombreuses aides à la conduite sont bien entendu au programme et, pour n’en citer qu’une, l'assistant de régulation de distance Distronic actif permet de prédire des difficultés sur l’itinéraire grâce à l’info-trafic et ajuste préventivement la vitesse, avant même que les radars de l’auto ne puisse détecter un bouchon par exemple. Pour afficher toutes les informations, trône dans l’habitacle l’immense double écran du système d’info-divertissement MBUX, spectaculaire et très high-tech.
 

Prix Mercedes GLE Coupé

Le « ticket moyen » des GLE Coupé achetés en France étant très élevé (93 000 €), une unique finition haute AMG Line est au programme. Les prix du nouveau GLE Coupé démarrent à 81 200 € en 400d et ils pointent à 110 800 € en 53 AMG. Disponible au printemps 2020 avec ces deux versions, le GLE Coupé verra sa gamme se compléter en cours d'année avec la déclinaison hybride rechargeable 350 de ici à l'essai. Son tarif n'est pas encore connu. A LIRE. Les prix du Mercedes GLE Coupé

Tags
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours