Vous êtes ici :

Essai Mitsubishi Outlander PHEV 2019 : l'hybride rechargeable évolue

Mitsubishi Outlander PHEV 2019 roulant
Pour la version 2019, lancée en 2018 (!), Mitsubishi a profondément revu l'Outlander PHEV. Plus que le plumage, c'est le ramage qui s'améliore

Le Mitsubishi Outlander a beau être l'hybride rechargeable le plus vendu en Europe (plus de 100 000 exemplaires) il n'était pas exempt de (gros) défauts. Cette nouvelle génération entend améliorer les choses dans tous les domaines. Le promesse est-elle tenue ?

Voiture à l'essai : Mitsubishi Outlander PHEV PHEV Twin Motor Instyle 4WD

À partir de
48 990 €
ni bonus
ni malus

Page 1Essai Mitsubishi Outlander PHEV 2019 : l'hybride rechargeable évolue 

Lancé en 2012, et en 2014 en version hybride rechargeable, la 3e génération d’Outlander s’inscrit dans la catégorie des SUV familiaux. Plutôt généreux en taille (4,695 m), il souffre d’un physique qu’on qualifiera d’ingrat dans un segment où la concurrence ne manque pas de sex-appeal.

Mitsubishi Outlander PHEV 2019
L'ancienne version de L'Outlander PHEV...
...et la nouvelle ! Entre les deux c'est le jeu des 7 erreurs

Pourtant, celui qui est désormais le vaisseau amiral de Mitsubishi vient de subir un restylage ! Ce n’est sans doute pas suffisant car les évolutions tiennent plus du jeu des 7 erreurs : calandre, bouclier avant, optiques avant, entourage d’antibrouillards, becquet arrière, bouclier arrière, jantes et c’est tout. Heureusement, les évolutions sont plus nombreuses et plus efficaces sous le capot.

Mitsubishi Outlander PHEV 2019 schéma

L'Outlander PHEV demeure le véhicule qui offre la plus grande variété de modes de fonctionnement. Cette « usine à gaz » est composée d'un moteur à essence, de deux moteurs électriques de traction, d'un générateur et d'une batterie.

La stratégie de fonctionnement de cet hybride rechargeable reste la même, mais les composants évoluent par rapport à l'Outlander PHEV 2015

Les moteurs électriques entraînent chacun un essieu. Le moteur avant développe 60 kW (82 ch) pour un couple maxi de 137 Nm. Le moteur arrière a vu sa puissance augmenter de 10 kW et délivre maintenant 70 kW (95 ch) et 195 Nm.

Le moteur thermique est tout nouveau. Il s’agit d’un 4 cylindres essence, 2,4 l, pouvant fonctionner en cycle Atkinson (taux d’expansion plus élevé que le taux de compression), ce qui améliore le rendement énergétique. Il a gagné 14 ch (135 vs 121) par rapport à l’ancien 2.0 et son couple maxi est aussi en hausse : 211 Nm à 4 500 tr/mn. Ce régime peut paraître élevé, mais il a été spécialement adapté à son mode de fonctionnement particulier. En effet, le moteur à essence ne fonctionne jamais à très bas régime. Soit il entraîne le générateur (mode hybride série), soit il entraîne directement les roues avant (couplage par un embrayage) via un rapport de démultiplication fixe correspondant au 6e rapport d’une boîte de vitesses classique pour des vitesses au-dessus de 65 km/h (mode hybride parallèle).

Mitsubishi Outlander PHEV 2019 moteur essence

Le moteur essence 2,4 l remplace avantageusement l'ancien 2 l. Il peut fonctionner en cycle Atkinson pour abaisser la consommation ou en cycle Otto (mode Sport) pour favoriser les performances.

La batterie lithium-ion manganèse, logée dans le plancher de l’auto, alimente les moteurs électriques. Même si sa chimie reste identique à celle de l’ancien modèle, elle a vu sa capacité augmenter de 15 %
(13,8 kWh contre 12 kWh) grâce à de nouvelles cellules. Sa puissance augmente également de 10 % et passe à 70 kW (95 ch). Ce dernier chiffre permet de meilleures performances en fonctionnement 100 % électrique. La vitesse de pointe progresse ainsi de 120 km/h à
135 km/h en mode électrique.

 

À bord du Mitsubishi Outlander PHEV 2019

Mitsubishi Outlander PHEV 2019 habitacle

La qualité de fabrication a fait des progrès considérables depuis le tout premier modèle. Cependant, certains détails font encore un peu vieillots.

Il ne faut pas non plus négliger les progrès réalisés dans l’habitacle dont les dimensions n’ont pas varié d’un iota (il reste généreux).

Mitsubishi Outlander PHEV 2019 infodivertissement
Les sièges en cuir matelassé, de la nouvelle finition haut de gamme sont superbes, même s'ils manquent un peu de moelleux.
Le système d'infodivertissement n'est pas à la hauteur de la haute technologie du véhicule. Il ne propose même pas de GPS...
Mitsubishi Outlander PHEV 2019 coffre
L'instrumentation propose un nouvel afficheur (à gauche) qui indique la consommation ou la récupération électrique et, dans sa partie droite, la puissance délivrée par le moteur thermique
Mitsubishi Outlander PHEV 2019 coffre
La batterie n'empiète pas sur le volume du coffre (de 463 à 886 l). En revanche, la 3e rangée de sièges n'est pas disponible sur la version hybride rechargeable comme c'est le cas sur les versions thermiques.
Mitsubishi Outlander PHEV 2019 Prises 230 V

Deux prises 230 V d'une puissance de 1 500 W sont disponibles dans la voiture. Elles permettent, par exemple, d'alimenter une cafetière.

 

Partager cet article
À lire aussi
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
A Lire aussi
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Mitsubishi Outlander PHEV