Vous êtes ici :

Essai Nissan Micra 2017 : notre avis sur la Micra diesel

voir les photos
Nissan Micra 2017 bleu vue avant droite sur une route
La nouvelle Nissan Micra arrive en concession fin février 2017. Cette version diesel démarre au prix de 17 690 €.

Dans une période «dieselophobe», la nouvelle Nissan Micra réintègre une version dCi... pourtant abandonnée sur sa génération précédente. Pertinente ou has-been ?

Voiture à l'essai : Nissan Micra 1.5 dCi 90

À partir de
17 690 €
ni bonus
ni malus

Page 1Essai Nissan Micra 2017 : notre avis sur la Micra diesel 

Commercialisée depuis 2010, la précédente Nissan Micra s’est vendue… moitié moins que sa devancière. Un revers pour cette quatrième génération de Micra, alors adepte de la «mondialisation» pour améliorer sa rentabilité : version unique pour les marchés européens et asiatiques, usine de production située en Inde, plus aucun moteur diesel disponible.

Nissan Micra 2017 bleu vue de profil droit
La nouvelle Nissan Micra repose sur la plate-forme évoluée de l'ancienne, et de la Note. Elle sera assemblée en France dans l'usine Renault de Flins.

Une stratégie au strict opposé de la Micra 2017 ici à l’essai, conçue pour l’Europe avec les spécificités qui en découlent : gabarit en nette hausse (+ 21 cm en longueur, + 7 cm en largeur), lignes bien plus dynamiques, qualité perçue plus soignée à bord. Et même le retour d’une offre diesel, boudée par les particuliers mais toujours plébiscitée par les entreprises : en France en 2016, 42 % des citadines polyvalentes immatriculées carburaient encore au gazole.

 

Prix Nissan Micra 2017

Forte de ces caractéristiques et d’une dotation enrichie (freinage d’urgence et feux automatiques dès le 1er niveau, options technologiques comme la caméra de stationnement à 360°), la nouvelle Micra démarre bien plus haut que sa devancière : 13 590 € pour le 1.0 73 ch à essence (lancé dans quelques semaines), contre 10 750 € pour l’ancienne Micra 1.2 80 ch.

Nissan Micra 2017 bleu vue arrière droite sur une route
La nouvelle Micra diesel cherche à draguer le marché des flottes : une finition Business sera lancée au printemps, comme une déclinaison commerciale (à deux places) avant la fin de l'année.

En réalité, les prix de la nouvelle Micra se contentent de rattraper ceux des rivales françaises (voir comparatif détaillé au chapitre «concurrence»), notamment dans notre version dCi 90 d’essai disponible à partir de 17 690 € en niveau Visia Pack. Cela représente un surcoût de 2 200 € par rapport à la Micra essence de même puissance (lire notre essai Micra 0.9 IG-T 2017), que cette version diesel doit maintenant justifier, à l’épreuve de la route.

 

Au volant de la Micra dCi 90

Nissan le répète à l’envi : «hormis son nom, nous avons TOUT changé sur la nouvelle Micra». Une obsession confirmée dès l’installation à bord, où la position de conduite haut perché de l’ancienne génération confine au lointain souvenir : assise longue et possiblement basse, petit volant à méplat réglable près du corps, levier de vitesses surélevé en pied de console.

Nissan Micra 2017 Tekna pack bleu volant
Nissan Micra 2017 Tekna pack bleu levier de vitesses

Sportive, la nouvelle Micra ? D’humeur dynamique en tout cas, comme l'indique son inédit «toucher de route». La direction directe sert un train avant efficace, les suspensions contiennent bien le roulis en virages, et l’ESP agit subtilement sur les freins pour aider l’auto à maintenir sa trajectoire en virages (c’est net), mais aussi pour limiter les mouvements de caisse sur les grosses déformations (c’est beaucoup moins net).

Partagé avec la Renault Clio, le diesel de la Micra demeure l'un des plus silencieux du segment

Toujours moins dynamique que sa cousine Renault Clio (direction moins précise, train avant moins incisif), la Micra offre en contrepartie un confort plus moelleux… à condition d’éviter les grandes roues de 17 pouces, trépidantes sur les bosses et qui augmentent aussi les émissions de CO2 (85 g en 15 ou 16 pouces, et 92 g en 17’’, soit un écart de TVS de… 14 € par an pour les clients professionnels), comme la consommation de gazole qui grimpe de 0,3 l/100 km.

 

A ce sujet, notre Micra dCi 90 s’est contenté de 5,3 l/100 km (à l’ordinateur de bord) sur un parcours d’essai certes principalement routier. Une sobriété séduisante pour ce petit diesel qui soigne aussi son insonorisation : système stop & start discret, moteur silencieux au ralenti comme lors des montées en régime. Une qualité rare sur le segment des citadines polyvalentes… qui ne transforme tout de même pas la nouvelle Micra en routière aguerrie.

Nissan Micra 2017 bleu vue de profil gauche sur une route

Sur autoroute ainsi, les bruits d’air deviennent importants à 130 km/h alors que sur route, les relances apparaissent quelconques pour une petite voiture de cette puissance. Malgré l’absence de sixième rapport, mieux vaut donc rétrograder pour sécuriser les dépassements en Micra diesel, comme nous l’avions remarqué sur sa cousine Clio dCi 90 qui semblait récemment avoir perdu du tonus.

Cela dit, la Micra à essence fait encore moins bien car si sa puissance est identique, son couple reste bien moindre : 140 Nm, contre 220 Nm pour ce dCi aussi plus doux dans son fonctionnement.

 

A bord de la Nissan Micra 2017

Nissan Micra 2017 Tekna pack bleu planche de bord
Certains matériaux ou ajustages restent perfectibles. Mais par rapport à la précédente génération de Micra, la qualité perçue fait un net bond en avant.
Nissan Micra 2017 Tekna pack bleu sièges avant
Assise plus longue et basse, volant désormais réglable en profondeur : la position de conduite devient plus agréable. L'ambiance intérieure biton (bleu, rouge ou orange) coûte 350 €.
Nissan Micra 2017 Tekna pack bleu si-ges arrière
Malgré sa longueur en hausse, la Micra dégrade son espace arrière : garde au toit et aux genoux juste pour les grands, aucun bac de contre-porte, vitres à manivelles.
Nissan Micra 2017 Tekna pack bleu écran tactile
L'écran tactile de 7 pouces (à compatibilité Apple CarPlay) arrive en niveau Acenta. La navigation GPS, elle, vient en N-Connecta.
Nissan Micra 2017 Tekna pack bleu appuie-tête enceintes Bose
Le système audio Bose (série sur Tekna) intègre deux haut-parleurs dans l'appuie-tête conducteur. Agréable à l'usage.
Nissan Micra 2017 bleu coffre
A 300 l de volume en cinq places, la Micra égale la jolie valeur des Citroën C3 et Renault Clio.
Nissan Micra 2017 bleu coffre siège arrière gauche rabattu
Comme elles hélas, le seuil reste haut perché et la modularité, basique (pas de plancher amovible).


Concurrence Nissan Micra diesel

Avec 8 344 ventes en France l’an dernier, l’ancienne Micra pointait au 14e rang du marché, loin derrière les Renault Clio (1e avec 100 500 ventes), Toyota Yaris (6e avec 31 000 ventes) et même Renault Zoé (11e avec 11 400 ventes). L’objectif de la nouvelle génération est d’intégrer le Top 10 du segment, ce qui impose une multiplication par deux de ses ventes. Plausible, compte tenu des qualités de la Micra 2017 qui a rattrapé son retard face aux reines du segment.

Très proche en matière de prestations, la Renault Clio dCi 90 démarre bien plus haut que la Micra équivalente : 19 400 € en premier niveau Zen (contre 17 690 € pour la Micra Visia Pack), même si sa dotation correspond plutôt à la Micra Acenta à 18 890 € (clim’ manuelle, radio bluetooth à écran tactile et prise USB pour chacune, mais la Nissan dispose en plus du freinage d’urgence et des feux automatiques et de la compatibilité Apple CarPlay).

Nissan Micra 2017 bleu vue avant droite dans un virage
Nissan Micra
Renault Clio avant gauche
Renault Clio
Peugeot 208 avant gauche
Peugeot 208
Citroen C3 avant gauche
Citroën C3

L’écart de prix se resserre face à la Peugeot 208 BlueHDi 100, vendue 19 100 € en Active et qui oublie les mêmes équipements que la Clio par rapport à la Micra Acenta (18 890 €). Unique française à s’afficher moins chère que la japonaise : la moelleuse Citroën C3 BlueHDi 100 Feel (18 300 €), qui est la seule réclamer l’écran tactile en option mais compense avec les alertes anti-sommeil et de franchissement de ligne, la lecture des panneaux de signalisation et, comme ses compatriotes, le volant cuir et les rétros dégivrants.

 

Bilan de l’essai Nissan Micra dCi 90

Un rien moins à l’aise en ville que l’ancienne génération (gabarit en hausse, direction plus lourde en manœuvres, diamètre de braquage supérieur), la nouvelle Micra devient bien plus agréable à mener sur la route : châssis plus précis et efficace, confort plus soigné sans les grandes roues, insonorisation du moteur parmi les meilleures du segment.

Des raisons valables d’opter pour le diesel, dont la sobriété ravira les gros rouleurs à défaut d’offrir des performances décoiffantes (mais l’essence demeure plus timide encore sur la route). Reste à parcourir assez de kilomètres dans l’année pour atteindre son seuil de rentabilité, calculé à… 101 000 km d’après l’écart de consommation et de prix de carburant entre les Micra essence et diesel. 

Nissan Micra 2017 bleu vue avant droite sur une ligne droite

 

On aime

  • La présentation bien plus attirante
  • Le diesel discret et sobre
  • Le châssis plus dynamique mais toujours confortable

 

On regrette

  • L’espace arrière peu hospitalier
  • Le prix en nette hausse
  • Les relances quelconques, rapportées à la puissance
Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Voir tous les commentaires (4)
herve.layec498

Depuis 2 ans, les diesel sont attaqués à cause de leur système antipollution auc NOx médiocre. Alors pour cette Micra : Système antipollution : SCR ou LNT ? Efficacité de ce système sur le cycle WLTC ? sur le cycle WLTC/RDE?

RENO RENOX

10/02/2017 La Corée du Sud confirme son jugement selon lequel Nissan a équipé des Qashqai d'un logiciel de fraude aux émissions Commentaire : LA PREUVE EST FAITE ! A L'ETAT FRANCAIS DE SUIVRE ! Source : autojournal.fr lire l'article : http://news.autojournal.fr/news/1513220/Nissan-Qashqai-Cor%C3%A9e-du-Sud-%C3%A9missions-Diesel

fredreimschamp275

4.2 en hiver avec ma clio 4 dci 90 83g, un journaliste a souvent le pied lourd. J'ai déjà remarqué. Les joints de portières sont plus sérieux sur la Micra que sur sa sœur Clio, surprenant ! (nb ; impossible de faire un copier/collé ici, c'est chiant !!!)

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Nissan Micra