Essai Opel Zafira Life : huit vraies places au prix fort
habillage
banniere_haut

Essai Opel Zafira Life : huit vraies places au prix fort

Autrefois monospace compact à sept places, l'Opel Zafira devient un véritable van dérivé de l'utilitaire compact Vivaro. Reste à savoir si ce nouveau cousin des Citroën Spacetourer et Peugeot Traveller répond aux attentes des familles nombreuses en matière d'espace... et de budget.

Publié le

L'Opel Zafira Life est ici à l'essai en carrosserie L1 longue de 4,61 m. Le Zafira Life L2 s'étend sur 4,96 m et le Zafira Life L3, sur 5,31 m.

Thorsten Weigl

OPEL Zafira Life L1 2.0 Diesel 180 BVA8

  • - Moteur : Diesel
  • - Puissance: 180 ch
  • - Lancement : Octobre 2019
  • - A partir de 47 810 €
  • - 953 € de malus.

Vous attendiez l’essai du nouvel Opel Zafira ? Toutes nos excuses : l’ancien Zafira, le vrai, premier monospace compact à avoir accueilli sept passagers en 1999, a définitivement quitté la scène. Son appellation demeure toutefois, pour qualifier un transporteur de troupes inédit, ou presque : ce « nouveau » Zafira Life procède en fait des Citroën SpaceTourer et Peugeot Traveller, commercialisés depuis 2016.

Cousin des Citroën Spacetourer et Peugeot Traveller, le Zafira Life se décline lui aussi en trois longueurs, de L1 (4,61 m, à droite) à L3 (5,31 m, à gauche).

Comme eux, le Zafira Life existe aussi en version utilitaire (le Vivaro, autrefois cousin du Renault Trafic… vous suivez ?), se décline en trois longueurs différentes (L1 à 4,51 m, L2 à 4,96 m, L3 à 5,31 m) et propose deux familles, la Business dédiée au transport de personnes (jusqu’à 9 places possibles pour les taxis ou navettes privées par exemple) et la Family (8 places en option), qui nous intéresse aujourd’hui. Finalement une bonne nouvelle pour les familles nombreuses… jusqu’à apprendre les prix du Zafira Life, très supérieurs à ceux de l’ancien monospace Zafira.

 

Prix Opel Zafira Life

Avant remise, l’ancien Opel Zafira démarrait à 31 400 € avec diesel 136 ch et finition Innovation. Le nouveau Zafira Life réclame lui 35 870 € au minimum, avec le petit 1.5 diesel 120 ch et finition Enjoy moins bien dotée (écran tactile, radar de recul et jantes alliage optionnels). Le constat s’amplifie logiquement au fil des finitions, comme le montre le tableau des tarifs ci-dessous :

  Enjoy        Innovation
Zafira Life L1 (4,61 m)
1.5 Diesel 120 35 870 € 43 310 €
2.0 Diesel 150 37 670 € 45 110 €
2.0 Diesel 180 BVA - 47 810 €
Zafira Life L2 (4,96 m) : + 1 000 €
Zafira Life L3 (5,31 m) : + 2 000 €

Pour ce premier essai, nous avons opté pour un Zafira Life L1, plus proche du gabarit de l’ancien Zafira, avec une transmission automatique attendue sur ce type de véhicule. Problème : la boîte auto ne s’associe qu’au diesel de pointe 180 ch, et culmine dès lors à 47 810 € en finition haute Innovation ! Comme nous le verrons plus loin au chapitre Concurrence, c’est hélas le prix à payer pour ce type de véhicules…

 

Au volant du Zafira Life

La première impression au volant du Zafira Life dépend clairement de ses références personnelles. Les habitués des utilitaires seront conquis par le siège positionnable assez bas, la bonne amplitude de réglages du volant et le sérieux des assemblages. Les anciens possesseurs de Zafira, eux, découvriront un monde où la planche de bord massive, les plastiques rigides et les tissus rares génèrent un sentiment de rusticité, amplifié par le gabarit intimidant.

Fausse impression, en réalité : une fois intégrée la largeur respectable de l’engin (2,20 m rétros déployés !) et la direction un rien lourde en manœuvre, le Zafira Life L1 se faufile avec agilité en ville, n’obligeant ni à passer les ruelles au pas, ni à contourner les carrefours au large. A 4,61 m, le Zafira Life L1 n’est en fait pas plus long qu’une Mégane break, et même 5 cm plus court que l’ancien Zafira !

Cette sensation se poursuit en matière d’agrément de conduite, pas aussi raffiné qu’un monospace mais loin de confiner au fruste utilitaire… La suspension absorbe avec talent les irrégularités, et ne génère des mouvements transversaux que sur mauvaises routes secondaires. Les bruits d’air et de roulement, certes présents sur autoroute, n’envahissent pas l’habitacle sur longs trajets.

A 180 ch, ce Zafira Life ne manque pas de répondant à vide, mais il n'est jamais trop de puissance sur un van destiné à embarquer huit passagers

Quant au duo moteur/boîte, il séduit autant en ville (système Stop & Start fluide grâce au doux alterno-démarreur), sur route (relances solides) que sur autoroute, où il ronronne à 2 000 tr/min sur le huitième rapport en contenant sa consommation (8,2 l/100 km relevés à 130 km/h, pas mal au vu du gabarit). Il évite aussi de trop élever la voix à l’accélération, et ne manque jamais de ressources à vide… ce qui tombe bien, vu la vocation de l’engin.

Les amateurs de conduite enlevée seront même surpris par le dynamisme du Zafira Life alliant freinage mordant, roulis contenu en virages et train avant accrocheur malgré la direction trop démultipliée. Voilà qui plaira aux montagnards ralliant chaque jour les vallées aux stations de skis et d’ailleurs, Opel a pensé à eux : antipatinage Intelligrip à cinq modes et pneus M+S pour 500 €, garde au sol rehaussée et carter de protection pour 150 €, voire déclinaison Dangel à vraie transmission intégrale, au coût hélas prohibitif : 6 400 € HT pour cette transformation effectuée après coup par l’équipementier français.

A l’opposé, si le Zafira Life annonce fièrement 14 systèmes d’assistance à la conduite (souvent disséminés dans des packs d’options, détaillés en page suivante), il reste loin d’égaler une routière moderne : l’aide au maintien dans la voie émet un simple bip sans corriger la trajectoire, alors que le régulateur de vitesse adaptatif ralentit sans agir sur les freins, invitant le conducteur à reprendre la main si un véhicule déboîte, soit précisément quand on comptait sur le système. Dommage : fessiers massés par les sièges avant et regard pointant le pratique affichage tête-haute, on commençait à s’habituer au transport de luxe...

 

Poste de conduite Opel Zafira Life

Les plastiques rigides manquent de cachet pour un véhicule de ce prix, mais les assemblages restent sérieux et l'ergonomie est respectée. Seule la commande de boîte rotative manque de naturel.
Peu de rangements ouverts sur la planche de bord, mais les petites boîtes-à-gants fourmillent.
De série sur Innovation, les sièges massants compensent l'assise un peu ferme avec la sellerie cuir.
Identique à celle des Peugeot/Citroën, l'interface GPS-multimédia est assez intuitive mais l'écran 7'', un peu petit.
Il reste compatible avec Android Auto et Apple CarPlay, qui dupliquent les applications des smartphones.
La caméra de recul projetée dans le rétro central est incompatible avec l'écran tactile... Celle-ci est compris dans un pack à 700 € avec radars AV et surveillance d'angle mort.
Le pratique affichage tête haute vient lui de série sur le Zafira Innovation. Il rappelle la vitesse réelle, celle programmée au régulateur et les indications du GPS intégré.

 

Places arrière et coffre Opel Zafira Life

Contrairement aux versions Business, le Zafira Life ne peut recevoir la banquette avant droite à deux places (neuf au total). Avec le troisième rang optionnel (600 € sur Innovation, 1 100 € sur Enjoy), on dispose tout de même de six vraies places à l'arrière, capable d'accueillir six sièges auto !
Chaque place arrière coulisse, s'incline et bénéficie d'une bel espace aux jambes et aux épaules. Reste un accès au troisième rang étroit en version L1... qui s'améliore sur les L2 et L3 grâce à une porte coulissante 19 cm plus longue.
Le pavillon vitré est de série sur Innovation et facturé 700 € sur Enjoy. Au second rang, les vitres latérales coulissent sur le Zafira L1 et restent fixes sur les L2/L3. La porte gauche coulissante est systématiquement optionnelle (500 €).
Les rangs 2 et 3 se composent d'une banquette deux places à gauche et d'un siège individuel à droite, mais chaque dossier se couche séparément. L'avant droit est aussi repliable... sauf en finition Innovation à cause des sièges électriques.
Contrairement à un monospace compact, rien ne disparaît sous le plancher : pour obtenir le volume maximal, il faut déposer les (très) lourds sièges puis les stocker. Ils peuvent toutefois glisser du 2e au 3e rang sur les même rails : pratique.
Si le Zafira L2 peut encore stocker quelques valises avec le rang 3 reculé, ce n'est pas le cas de ce L1. Mais on peut l'avancer sans trop altérer l'espace à l'arrière.
La lunette arrière ouvrante est réservée à la finition haute Innovation. Dommage, car le grand hayon réclame beaucoup de recul à l'ouverture.


Concurrence Opel Zafira Life

L’Opel Zafira Life est le quatrième membre d’une fratrie comptant le Citroën SpaceTourer, le Peugeot Traveller et le Toyota Proace Verso. A quelques subtilités esthétiques près, ces quatre vans disposent des même moteurs, transmissions, carrosseries et volumes de coffres… mais pas tout à fait la même gamme. En version « courte », seul le Citroën SpaceTourer propose aussi le diesel 180 ch à boîte automatique (120 ch uniquement pour le Toyota, 120 ch et 150 ch BVM pour le Peugeot).

Avantage, pour le SpaceTourer 2.0 BlueHDi 180 EAT8 taille XS ? Il démarre en premier niveau Feel, qui abaisse son tarif à 42 450 € quand le Zafira Life 2.0 Diesel 180 L1 Enjoy débute à 47 810 € minimum. Mais ce dernier offre davantage d’équipements : porte arrière coulissante motorisée mains-libres, navigation GPS, affichage tête-haute, sellerie cuir, sièges chauffants/massants et pavillon vitré viennent de série.

Citroën SpaceTourer
Volkswagen Multivan

Il reste toujours moins cher que le van préféré des globe-trotteurs, le célèbre Volkswagen Multivan bientôt restylé. Celui-ci démarre à 43 060 € avec un modeste TDI 102 ch et finition Trendline, et coûte au minimum 60 670 € en version comparable 2.0 TDI 198. A 5,01 m de long en version courte et 5,41 m en version longue, il se compare plutôt aux versions L2 et L3 du Zafira Life, respectivement facturées 1 000 € et 2 000 € de plus que notre version L1 d’essai.

 

Bilan de l’essai Opel Zafira Life

Confortable, performant, plutôt silencieux, l’Opel Zafira Life ne rappelle en rien un utilitaire hormis par sa plus grande qualité : un habitacle géant. Même dans cette courte et maniable carrosserie L1, le Zafira Life propose huit vraies places alors que les versions L2 et L3 facilitent encore l’accès à bord et le chargement des bagages. Pour le « transport de troupes » plus occasionnel, un classique monospace fera mieux l’affaire : modularité mieux pensée, présentation intérieure moins rustique… et tarif bien inférieur.

La boîte automatique sur le diesel 120 ch ne viendra pas avant 2020... sur les versions Business. Une déclinaison 100% électrique est attendue pour 2021.

On aime

  • Le rapport habitabilité/encombrement imbattable
  • Le confort et l’insonorisation très corrects
  • L’agrément moteur/boîte en Diesel 180 ch BVA

On regrette

  • La boîte auto uniquement dispo avec le diesel 180 ch… donc à 47 810 € minimum
  • La direction lourde et démultipliée
  • La porte coulissante gauche et le 3e rang systématiquement optionnels
Tags
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours