Essai Peugeot 2008 : notre verdict après 4 000 km

voir les photos
peugeot 2008
Essai longue durée Peugeot 2008.

4 000 km, quatre conducteurs : nous avons soumis le Peugeot 2008, nouveau leader des ventes de SUV en France, à notre test longue durée pour mieux le jauger dans toutes les conditions et confronter les points de vue.

Voiture à l'essai : Peugeot 2008 1.2 PureTech 130 ch GT

À partir de
28 600 €
90 € de malus

Page 1Peugeot 2008 : la présentation et le test 

Le Peugeot 2008 est resté quelques semaines à la rédaction de l’argus.fr pour nous accompagner dans nos déplacements. Les changements de conducteurs ont permis de confronter les points de vue et de mieux connaître ce 2008 de deuxième génération. « Notre » 2008 a eu le droit à tous les types de parcours et de distances. Il a sillonné la région parisienne dans tous les sens pour nos reportages, bullé sur les routes de Champagne, vu l’avenir au Futuroscope, et pris un grand bol d’air en Bretagne. Quelque 4 000 km au total sans aucun accroc concernant le fonctionnement. Heureusement direz-vous, mais il faut le préciser car même les voitures neuves ne sont pas à l’abri de quelques ratages.

peugeot 2008
Ville, campagne, bord de mer, autoroute, seul au volant, à deux, en famille..., le 2008 a affronté tous types d'usage.

 

Notre 2008 d’essai est la version essence 1.2 PureTech de 130 ch avec boîte mécanique. Le modèle est photographié en finition GT Line, devenue GT dans la nouvelle gamme 2021, sans grand changement sur l’équipement si ce n’est l’apparition de la surveillance angle mort. Le prix n’est pas cadeau (28 600 €), mais la présentation extérieure est alléchante (toit bi-ton Black Diamond, phares full LED avec signature 3 griffes et jantes de 17”) et l’équipement, princier : GPS sur écran tactile 10”, sellerie sport, surpiqûres sur la planche de bord, volant cuir pleine fleur, éclairage ambiant et pédalier sport alu pour ne citer que ceux-là (voir dotation complète en page 4). Notre modèle profitait du très agréable toit ouvrant panoramique (option à 1 000 €). 

2008 GT
Le 2008 à l'épreuve du quotidien...
Planche de bord 2008 GT
2008 GT Line, devenu GT en 2021.
Cette configuration demande un effort financier certain, mais elle sera un atout au moment de la revente. Lorsque les 2008 de deuxième génération pulluleront dans les annonces d'occasion, une version bien équipée et bien présentée trouvera plus facilement preneur.

Retrouvez les récits de Bertrand, Florian, Mathieu et Thomas au volant du 2008 sur des parcours variés. Voici notre avis sur l’agrément de conduite de cet acteur majeur des petits SUV urbains, mais aussi sur sa consommation d’essence, ses aspects pratiques, son accueil pour la famille, sa technologie et son confort. Bref, tout ce que nous avons apprécié et ce qui nous a agacé sur le 2008, devenu le SUV le plus vendu en 2020.

 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Voir tous les commentaires (5)
denis.cochin794

Luigi,vous devez avoir un modèle essence,car avec le 100 cv HDI je fais environ 6l au 100 kms sur autoroute et avec un confort bien supérieur au 2008 pH 1

Luigi78

Commentaire de cayman n’a aucun intérêt. Je trouve que ce 2008 consomme beaucoup presque 8l sur autoroute

cayman94500

Voilà les journalistes donnaient toujours la 2008 perdante face au captur. On voit le résultat la 2008 à mis une belle claque dans la gueule du captur et aussi aux journalistes

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque numérique
L'argus  en kiosque numérique
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Peugeot 2008