Essai Peugeot 2008 : partie 2
habillage
banniere_haut

Essai Peugeot 2008 : notre verdict après 4 000 km

Publié le Mis à jour le

Essai longue durée Peugeot 2008.

Thomas Antoine / Ace-Team

PEUGEOT 2008 1.2 PureTech 130 ch GT

  • - Moteur : Essence
  • - Puissance: 131 ch
  • - Lancement : Novembre 2020
  • - A partir de 28 600 €
  • - 90 € de malus.

Paris > Marne-la-Vallée > Paris...

S’il sait voyager en famille, le Peugeot 2008 ne passera pas ses journées sur les routes des vacances… Son quotidien, c’est aussi les voies rapides encombrées, les villes saturées et les stationnements riquiqui. Et pour le juger sur ce passionnant exercice, c’est bibi qui s’y colle (comme lors du test longue durée en Toyota RAV4 : pour la prochaine édition, je réserve le trajet vers la mer, hein les collègues ?).

peugeot 2008 test et avis
Le petit volant du Peugeot 2008 sert sa maniabilité.

Cela dit, conduire le nouveau 2008 n’a rien d’une corvée dans les remparts de la cité. Son trois-cylindres répond présent dès 1 500 tr/min, les commandes de boîte et d’embrayage restent douces, comme la direction dont le petit volant sert la maniabilité lors des manœuvres. Seul le système Stop & Start vibre un peu au redémarrage du moteur. Mais, paradoxalement, il est moins agaçant que sur la version à boîte automatique, qui fait aussi davantage trembler le moteur à très basse vitesse.

Dommage : la boîte EAT8 (option à 1 600 €) est la seule compatible avec le Pack Drive Assist Plus, qui combine le régulateur de vitesse adaptatif jusqu’à l’arrêt (30 km/h minimum en boîte mécanique) et l’excellente aide active au maintien dans la voie. Cette dernière mémorise une position voulue dans la file (les systèmes concurrents maintiennent plutôt l’auto au centre de la chaussée), ce qui facilite la cohabitation avec les deux-roues dans les encombrements.

peugeot 2008 generation 2
Manœuvre avec le Peugeot 2008
peugeot 2008
Pack Drive Assist Plus du 2008

Clairement une référence sur le marché… à l’inverse de la caméra de recul : piètre résolution, légère inertie (gare aux marches arrière trop rapides !), et une « fausse » vision à 180° qui oblige à reculer pour faire apparaître l’environnement (une fois qu’on a reculé, on n’a plus besoin d’une caméra de recul, si ?). À chaque marche arrière, mieux vaut finalement cliquer sur l’écran pour revenir à la vue classique, plus fidèle. Ou compter sur soi, ce qui reste encore le meilleur choix !
Mathieu Sentis

 

Paris > Reims > Paris

peugeot 2008 tarif essence

Un SUV comme ce 2008 s’adresse aux jeunes familles, et cela tombe bien puisque me voilà jeune papa depuis quelques mois. Après la séance photo durant laquelle j’ai apprécié son design à travers mon objectif, je range appareil et flashs pour un test de quelques jours et une balade sur les artères champenoises. Sur ces routes de campagne un peu bosselées, j’ai apprécié le confort et je sens bien qu’un voyage plus long se fera sans fatigue. J’apprécie le petit volant qui accentue la maniabilité et l’absence de roulis. Le moteur est agréable pour un bloc de petite cylindrée. En revanche, je le trouve bruyant lors des reprises à pleine charge. Mais ce qui m’agace dans ce 2008, c’est que je ne vois pas bien les compteurs, masqués par le haut du volant. Et ce qui m’irrite encore plus, ce sont toutes les commandes regroupées sur l’écran tactile. Je trouve cela dangereux en roulant ! À propos de commande, celle du régulateur de vitesse s'avère fort mal placée, trop proche du clignotant, et fait partie des épreuves du quotidien.

peugeot 2008 prix
Installation du siège-bébé.
peugeot 2008
Chargement du coffre du 2008.

Avec mon nouveau statut de jeune papa, mon regard change forcément un peu sur les voitures. Je suis plus sensible à la facilité d’accès au coffre et à l’aisance pour installer un siège bébé. Avec le 2008, le coffre est bien calibré, même si il est vite encombré dès qu’il s’agit de caser la poussette. Mais ça passe ! J’ai surtout apprécié les fixations Isofix. Elles sont au top pour caler le siège auto. Et puis un SUV avec le toit plus haut qu’une berline, c’est pratique pour installer le bébé dans son siège : on se baisse moins, c’est mon dos qui dit merci ! Au final, ce 2008 me plaît bien, même si je suis plus intéressé par la version électrique e-2008 pour des raisons d’usage personnel. Mais son prix est décourageant.
Thomas Antoine

 

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
denis.cochin794 Le 04/03/2021 - 20:48
Luigi,vous devez avoir un modèle essence,car avec le 100 cv HDI je fais environ 6l au 100 kms sur autoroute et avec un confort bien supérieur au 2008 pH 1
Luigi78 Le 04/03/2021 - 06:47
Commentaire de cayman n’a aucun intérêt. Je trouve que ce 2008 consomme beaucoup presque 8l sur autoroute
cayman94500 Le 27/02/2021 - 14:44
Voilà les journalistes donnaient toujours la 2008 perdante face au captur. On voit le résultat la 2008 à mis une belle claque dans la gueule du captur et aussi aux journalistes
Voir tous les commentaires (5)