Essai Peugeot 308 SW GT THP 205 : le break plaisir
habillage
banniere_haut

Essai Peugeot 308 SW GT THP 205 : le break plaisir

Vous n'aurez plus à choisir entre sprinter et déménager. La nouvelle 308 SW GT a du coffre devant (205 ch) et derrière (jusqu'à 1 660 l ). Le tout avec une bonne dose de plaisir de conduite.

Par Photos : DR, Bertrand Bellois
Publié le Mis à jour le

La Peugeot 308 SW GT THP 205 à l'essai

D.R.

PEUGEOT 308 SW 1.6 THP 205ch S&S GT

  • - Moteur : Essence
  • - Puissance: 11 ch
  • - Lancement : Septembre 2014
  • - A partir de 31 400 €
  • - 150 € de malus.

Dans la mise au point de sa nouvelle gamme 308 GT, Peugeot a eu la bonne idée d’embarquer le break SW. Commercialisé depuis le printemps 2014, ce dernier remporte un joli succès et il était légitime qu’il profite de l’élan de dynamisme que la marque veut imprimer à sa 308.

Après l’essai de la 308 BlueHDi 180 berline, voici donc le break avec le moteur à essence THP. Ce dernier est le bloc de la 208 GTi, autrement dit le 1.6 turbo nanti d’une puissance de 205 ch et d’un couple confortable de 285 Nm dès 1 750 tr/min.

Jantes en alliage de 18 poucesLes jantes en alliage de 18 pouces font partie de la dotation de série de la Peugeot 308 SW GT THP 205.

Le design du break est ici bien mis en valeur par les jantes de 18 pouces livrées en série, les bas de caisse, le pack alu et le diffuseur arrière qui intègre deux (fausses) sorties d’échappement. A l’avant, le lion dans la calandre (et non pas sur le capot comme les autres 308) et les clignotants à défilement signent la personnalité de ce break pas comme les autres.


Au volant : un félin doux et véloce

Si la version BlueHDi 180 est uniquement accouplée à la boîte automatique EAT6, cette version THP 205 ne peut recevoir qu’une boîte manuelle. Le message est clair : les plus sportifs préfèreront la motorisation essence.

Au-delà du plaisir de manier le levier de vitesses, le moteur délivre ici un agrément de premier plan : douceur à basse vitesse, vigueur dès les premières sollicitations et tempérament relativement rageur dans le haut du compte-tours.

Les performances parlent d’elles-mêmes (de 0 à 100 km/h en 7,5 s) pour  couronner un agrément de conduite comme il y en a peu dans la catégorie des breaks compacts.

Au volant de la Peugeot 308 SW GT THP 205
Avec son moteur essence qu'elle partage avec la 208 GTi 30th, la  308 SW GT THP 205 fait preuve d'un beau tempérament.

Evidemment, la consommation grimpe avec le plaisir. Si en condition normale de route cette GT se contente de siroter  9 l/100 km, elle devient vite gourmande à mesure qu’on la sollicite. Et le problème, c’est qu’il est difficile de résister à l’appel de la performance !

Ainsi, avec le pied « lourd »,  le débit grimpe à 12 l/100 km. Et bien plus quand on active la touche sport : sonorité moteur plus sportive, compteurs qui virent au rouge, direction plus ferme mais aussi cartographie moteur/accélérateur plus performante.


A vivre : cette 308 SW GT sait tout faire

Installé sur de solides bases, le comportement routier suit le mouvement sans mal grâce à quelques aménagements bien calculés. Sur cette GT, les liaisons au sol profitent de triangles revus, d’une suspension plus ferme et d’une traverse arrière plus rigide. Une direction plus réactive et des freins plus généreux complètent la panoplie.

Le break GT ne se transforme pour autant pas en familiale inconfortable, mais réussit un subtil équilibre entre dynamisme et confort des passagers. La meilleure tenue de la caisse en virage se traduit toutefois par des réactions un peu plus sèches de la suspension arrière, mais cela reste dans le domaine de l’acceptable pour le quotidien ou en voyage.
 
Le coffre de la Peugeot 308 SW GT THP 205 offre une capacité de 610 l en 5 places et de 1 660 l en 2 places. De quoi voyager en famille et courir les brocantes !
Le coffre de la Peugeot 308 SW
GT THP offre une capacité de
610 l en 5 places et de 1 660 l
en 2 places.


Les voyages, c’est justement le point fort de ce break performant. A l’ouverture du hayon, on découvre un coffre profond qui offre de  610 l en 5 places à 1 660 litres en 2 places. Le seuil de coffre  large et la surface de chargement plane facilitent les aménagements. Il y a vraiment de quoi embarquer tous les bagages d’une famille, assurer de petits déménagements  ou courir (vite) les brocantes.

A bord de la Peugeot 308 SW GT THP 205
La sellerie noire à surpiqûres rouges qui recouvre les sièges et la décoration spécifique caractérisent l'habitacle de la 308 SW GT THP .
Evidemment, la meilleure place reste celle derrière le (petit) volant. Surpiqûres rouges qui ornent la sellerie et le volant, sièges enveloppants, compteurs avec décoration spécifique et finition soignée : le poste de conduite est une réussite. Seuls griefs, l’écran tactile à la réactivité trop lente ou encore le pommeau de levier de vitesses que l’on aurait aimé moins gros pour une meilleure préhension.


La concurrence et le bilan de l'essai de la Peugeot 308 SW GT THP 205

Commercialisée au prix de 31 400 €, auquel il faut ajouter un petit malus (150 €), la 308 SW GT THP est 3 100 € moins chère qu’avec  le moteur diesel.

La concurrence est peu nombreuse sur cette niche des breaks compacts à essence. A défaut de pouvoir compter sur la Golf GTI puisqu’elle n’existe pas en SW, il faut se tourner vers Ford avec la Focus ST 2.0 Ecoboost SW. Son prix est d’ailleurs plus compétitif (29 600 €) et sa puissance supérieure (250 ch), mais la Ford doit composer avec un malus bien plus important (2 200 €) et un look moins discret.

Vue arrière de la Peugeot 308 SW GT THP 205
Grâce à sa forte personnalité, la Peugeot 308 SW GT THP 205 procure un réel plaisir de conduite.

La cible du break à essence sportif est étroite, mais cette 308 interpellera les amateurs du genre par son design qui mêle forte personnalité et discrétion, et par le plaisir de conduite délivré.  Enfin, le budget essence restera raisonnable si le pied droit l’est aussi…
Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
jcc-other465 Le 11/04/2015 - 12:18
toutes réductions déduites, même avec le malus, pas si sur.....
john3e503 Le 18/02/2015 - 08:48
Ne pas oublier les "autres" et en particulier la megane estate gt220 qui n'est pas morte, elle existe toujours bel et bien et moins chère! Ne pas oublier els golf R sw ou la futur leon qst cupra sur le point de sortir.... La concurrence existe, elle ne se résume pas à la focus st sw....
mi.guichard284 Le 04/02/2015 - 21:00
rivalise avec les voitures allemande, c'est très bien! mais il faut baisser la vitesse sur route à 60km/h pour rivaliser avec les vélos. la baisse des accidents dépend du temps qu'il fait, ainsi que de l'humeur des conducteurs, et la malchance. Hormis les accidents dû aux autres causes. merci de votre compréhension.
Voir tous les commentaires (4)