Vous êtes ici :

Essai Porsche Panamera 4 E-Hybrid 2017 : elle frappe fort !

test drive porsche panamera hybride 2017
La Panamera 4 E-Hybrid est la version bimoteur essence/électrique avec quatre roues motrices et batteries rechargeables. Elle est lancée en ce mois de janvier 2017.

La nouvelle Panamera 4 E-Hybrid corrige les défauts de l'ancien modèle pour être à la fois plus « Porsche » et plus sobre. Cette fois, il n'y a plus d'hésitation entre cette hybride rechargeable de 462 ch et la version diesel.

Voiture à l'essai : Porsche Panamera 4 E-Hybrid

À partir de
110 222 €
1 000 € de bonus

Page 1Essai Porsche Panamera 4 E-Hybrid 2017 : elle frappe fort ! 

Si la première Panamera avait attendu deux ans avant de se décliner en version hybride rechargeable, la nouvelle Panamera II n’attend pas : quelques semaines après son lancement, la voici disponible dans sa déclinaison E-Hybrid. L’accélération du calendrier se comprend : grâce à sa fiscalité allégée, cette Panamera « écologique » est celle qui séduit le plus les entreprises, principal canal de vente du modèle.

 

Puissance électrique en hausse

Basée sur la nouvelle Panamera aux traits dynamisés et à la poupe plus fluide qu’autrefois, cette version E-Hybrid hérite d’une mécanique avec une puissance électrique en hausse : nouvelle batterie lithium-Ion de 14 kW (+ 5,6 kW) et moteur électrique de 136 ch (+ 36 ch). Dans le même temps, le « vieux » 3.0 V6 à compresseur (333 ch) est remplacé par le nouveau 2.9 V6 biturbo de 330 ch.

Cette technologie plus affûtée et plus portée vers l’électrification est complétée par la boîte PDK double embrayage 8 rapports en remplacement de la Tiptronic à convertisseur. La puissance cumulée atteint désormais 462 ch.

recharge de la porsche panamera hybride 2017
Il faut 5,8 heures pour charger les batteries sur une prise domestique.
Avec le chargeur optionnel 32A, les batteries font le plein en 3,6 heures.

 

Prix Panamera 4 E-Hybrid 2017

La première Panamera e-hybrid était concurrencée par une version diesel V6 de 250 ch bien moins onéreuse à l’achat. Ce n’est plus le cas aujourd’hui, en tout cas pour le moment : la Panamera II diesel évolue en effet à haute altitude : V8 diesel de 422 ch, 4 roues motrices, 119 927 € et 6 053 € de malus.

Par rapport à la diesel, la Panamera 4 E-Hybrid est financièrement mieux placée

echappement sport sur la porsche panamera hybride 2017

Le tarif de la nouvelle Panamera 4 E-Hybrid est fixé à 110 222 €, moins 1 000 € de bonus. L’écart de prix avec le diesel atteint donc 16 758 € en faveur de l’hybride. Mieux, la E-Hybrid est exonérée de taxe sur la carte grise dans la majorité des régions (1224 € en moyenne pour la diesel…) et les entreprises ne paye pas de TVS pendant 2 ans (6336 € sur la diesel sur cette période).

 

Au volant de la Panamera hydride

au volant de la porsche panamera hybride 2017

Le démarrage tout en silence donne le tempo : cette Panamera est désormais capable de s’élancer en douceur sur la traction électrique, alors qu’auparavant la pédale d’accélérateur devait être actionnée à 80 % pour profiter de cette poussée électrique.

Notre premier parcours s’effectue en mode Hybride pour laisser la voiture gérer seule la source de propulsion (électrique, thermique ou les deux combinés). Après une heure de route en conditions urbaines, c’est la bonne surprise : seulement 3,6 l/100 km à l’ordinateur de bord. Un parcours plus routier sur 60 kilomètres est tout aussi flatteur : 5,9 l/100 km.

porsche panamera hybride 2017 en vue arrière

La montée en puissance de l’énergie électrique à bord de la nouvelle Panamera se ressent donc favorablement sur la consommation. Le V6 plus sobre et la boîte PDK moins énergivore apportent aussi leur contribution, mais il faudra un test plus long que cette prise en mains pour apprécier la vraie consommation, notamment sur autoroute.

Le trajet maison-bureau se fait sans une goutte d’essence avec cette Panamera

La force de cette Panamera hybride rechargeable, c’est évidemment de pouvoir rouler en mode 100 % électrique sur une distance comprise entre 25 et 51 kilomètres et jusqu’à la vitesse de 140 km/h (mode e-Power). Pour ceux qui disposent d’une borne de recharge à domicile et/ou au bureau, c’est la quasi-certitude faire les trajets maison-travail sans brûler une goutte d’essence… C’est aussi la possibilité de pouvoir rouler dans les centres-villes quelles que soient les restrictions de circulation à venir.

La Panamera hybride 2017 en test sur les routes d'Afrique du sud.
La Panamera hybride 2017 en test sur les routes d'Afrique du sud.

Les considérations de basse consommation, c’est bien, mais si on achète une Panamera, c’est aussi pour avoir une berline sportive entre les mains. C’est sur ce dernier point que la première mouture péchait et sur lequel les progrès sont notables. La Panamera  4 E-Hybrid reste une berline lourde (2 170 kg),  mais avec 462 ch et surtout 700 Nm elle s’affranchit facilement de cette masse côté performances.

L’accélération de 0 à 100 km/h en 4,6 s concurrence une 911 Carrera et la boîte PDK claque les rapports avec promptitude. Le châssis à quatre roues motrices suit le mouvement : équilibré, précis et confortable (avec suspension pneumatique à 2 154 €). Pour les mélomanes, on vous conseille l’échappement Sport, comme sur notre modèle d’essai, à la sonorité évocatrice (option à 3 108 €).

Evidemment une berline de plus de 5 m et 2 tonnes ne fait pas de miracle sur les routes sinueuses, mais peu de concurrentes suivront le rythme de la Panamera dans cet exercice. Finalement, dans ce beau tableau, une seule ombre vient véritablement contrarier la conduite : le freinage. Consistance peu agréable de la pédale et variation de l’assistance suivant la vitesse altèrent l’agrément de conduite. Ce défaut est souvent le lot des voitures avec un freinage régénératif et Porsche n’a pas encore trouvé le bon calibrage pour offrir un ressenti naturel.

 

Dans l’habitacle de la Panamera 2017

planche de bord porsche panamera hybride 2017
La Panamara II a fait le ménage à bord et offre une présentation plus moderne (moins de boutons) et de haute qualité. Le grand écran panoramique de 12,3 pouces est très pratique et lisible.
batterie de la porsche panamera hybride 2017
Le volume du coffre émarge à 405 l, c'est 70 l de mieux que l'ancien modèle...
... mais par rapport au modèle thermique, il y a 90 l en moins à cause des batteries.
banquette porsche panamera hybride 2017
Pas d'ambiguïté à l'arrière : la Panamera est calibrée pour deux. C'est un véritable salon où espace et confort sont au rendez-vous. Les grosses batteries ne viennent pas empiéter dans l'habitacle.

 

Bilan essai Panamera E-Hybrid 2017

En attendant un « petit » diesel moins onéreux, cette Panamera E-Hybrid est la version la plus pertinente de la gamme pour les entreprises. La fiscalité et l’environnement anti-diesel jouent en sa faveur, mais on choisira aussi cette Panamera « écologique » pour son dynamisme et son agrément à part son freinage qui doit progresser en sensation. Voilà une grande berline luxe et sport que l’on aimera conduire. Du coup, la Panamera laisse volontiers les BMW Série 7 et Mercedes Classe S jouer les limousines de luxe entre deux hôtels et la Tesla Model S chercher le chemin le plus court entre deux bornes de recharge.

photo statique 2017 porsche panamera hybride

 

On aime

  • Présentation, desig
    logo sur porsche panamera hybride 2017
    n et technologie
  • Parfaite intégration et mise au point de l’hybridation
  • Dynamisme en progrès en dépit de la masse
  • Consommation (sauf en conduite sportive)

 

On regrette

freins porsche panamera hybride 2017

  • Sensation déroutante de la pédale de frein
  • Commandes déportées des aérateurs centraux peu pratiques
  • Rapport prix/équipement indécent
Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
dirier77872

là on peut parler...

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Porsche Panamera