Essai Renault Clio GPL (2020) : une version pleine d'atouts
habillage
banniere_haut

Essai Renault Clio GPL (2020) : une version pleine d'atouts

Après les Dacia Duster et Sandero, c'est au tour de la Renault Clio de se convertir au GPL. Gros avantage de cette nouvelle version, elle est proposée au même prix que l'essence TCe 100 sur laquelle elle est basée, soit à partir de 18 000 €. Voilà une offre qui ne semble avoir que des avantages.

Par Léo Mingot
Publié le Mis à jour le

La Renault Clio 5 est désormais disponible en version GPL et celle-ci s'affiche au même prix que la TCe 100, à partir de 18 400 €.

Adrien Cortesi

Alors que Dacia mise sur le GPL depuis de nombreuses années déjà, Renault s'est également décidé à développer son offre dans ce domaine sur le marché français. La marque au losange vient en effet de doter la cinquième génération de Clio ainsi que le récent Captur de versions alimentées avec ce fameux gaz de pétrole liquéfié, qui apparaît aujourd'hui comme l'un des carburants fossiles les moins polluants qui soient. Les émissions de CO2 se voient abaissées par rapport à l'essence et au diesel, sans compter que le GPL n'émet pas de particules fines.

renault clio GPL grise arrière
Renault propose le GPL au même prix que l'essence sur la Clio. Un argument qui devrait inciter de nombreux clients à franchir le pas !

Mais le principal avantage du GPL pour le consommateur demeure bien entendu financier : si la consommation moyenne se montre un peu plus élevée que celle d'une motorisation essence équivalente, le prix du carburant nettement inférieur permet de réaliser au final de belles économies. Cerise sur la gâteau, cette Clio GPL ne coûte pas plus cher à l'achat que la version essence TCe 100 sur laquelle elle se base.

 

Prix Renault Clio GPL

Le tarif de la Clio bicarburation démarre donc à 18 400 € en finition Zen, et passe à 20 900 € en niveau Intens, seule autre finition disponible en GPL. Sur notre Clio Zen d'essai, la dotation demeure assez complète, comprenant notamment la climatisation manuelle, le régulateur et limiteur de vitesse, les feux 100% LED à allumage automatique, ou encore le système multimédia avec écran tactile de sept pouces compatible Android Auto et Apple CarPlay.

renault clio GPL grise trappe carburant
Faire le plein de GPL demeure assez simple, même si le verrouillage/déverrouillage du pistolet demande un peu de poigne.
renault clio GPL grise phares
Les feux full LED viennent de série dès la finition Zen, mais la signature lumineuse en forme de C reste réservée à l'Intens.

Le prix du carburant demeure bien entendu l'atout principal des véhicules GPL, avec un tarif quasiment 40% moins élevé que celui du sans-plomb. Parmi les avantages financiers que présente le GPL, on peut également rappeler que le prix de la carte grise sera moins élevé, celle-ci pouvant même être gratuite selon les régions.

 

Au volant de la Renault Clio GPL

renault clio GPL grise intérieur
Au volant, on ne sent pas de différence entre l'essence et le GPL, en dehors d'une plus grande souplesse à bas régime pour le GPL.

A la conduite de cette Clio GPL, on se rend rapidement compte que le fait de rouler au GPL ou à l'essence ne change rien ou presque pour le conducteur. Le passage de l'un à l'autre carburant peut se faire à l'arrêt ou en roulant, en appuyant sur le commutateur dédié, qui se situe à gauche du volant. D'ailleurs, le changement demeure quasiment imperceptible à la conduite, alors que l'agrément offert par le 1.0 TCe 100 s'améliore légèrement avec le GPL.

Le trois cylindres profite en effet de 10 Nm de couple supplémentaires avec le gaz, disponibles de plus à un régime plus bas (170 Nm à 2 000 tr/mn contre 160 Nm à 2 750 tr/mn). Cela permet ainsi d'atténuer quelque peu la sensation de creux à bas régime, bien que l'étagement long de la boîte à cinq rapports oblige parfois à repasser la première à basse vitesse.

renault clio GPL grise

Pour le reste, la Clio demeure tout aussi plaisante au quotidien, offrant une insonorisation d'un bon niveau, alors que l'amortissement préserve un certain confort, malgré sa relative fermeté. La direction demeure assez franche, bien qu'un peu artificielle, et rend la Clio plutôt vive à mener, mettant en avant la grande rigueur de son châssis. On regrettera tout de même que la boîte de vitesses se montre un peu accrocheuse. Côté consommation, le fait que la Clio se révèle environ 20 % plus gourmande en GPL qu'en essence se voit largement compensé par l'important écart de prix à la pompe entre les deux carburants. On a donc tout intérêt à rouler au maximum au GPL.

Seuls menus défauts : un réservoir de GPL assez petit et un réseau de stations plutôt clairsemé.

Au final, le seul inconvénient lorsque l'on roule uniquement avec ce carburant demeure la petite taille du réservoir (32 l) qui, associée à la consommation plus importante par rapport à l'essence, imposera de faire le plein plus fréquemment. De plus, le réseau de distribution de GPL demeure plutôt clairsemé, avec une présence dans environ une station-service sur six en France. Rappelons toutefois que lorsque le réservoir de GPL est vide, la voiture passe automatiquement en essence. Ainsi, en additionnant la capacité des deux réservoirs, cette Clio GPL offrirait tout de même, selon Renault, une autonomie supérieure à 1 000 km.

 

Dans l’habitacle de la Renault Clio GPL

renault clio GPL intérieur
Bien que sur cette finition Zen, les plastiques durs demeurent majoritaires, la qualité de finition apparaît tout à fait honorable, avec un net progrès par rapport à l'ancienne génération.
renault clio GPL intérieur bouton GPL
Voici le commutateur, situé en bas à gauche du volant, qui permet de passer de l'essence au GPL, et cela même en conduisant.
renault clio GPL intérieur levier de vitesses
Comme la version TCe 100, la Clio GPL doit se contenter d'une boîte manuelle à seulement cinq rapports, qui se montre un peu accrocheuse.
renault clio GPL intérieur coffre
Le volume de coffre ne pâtit pas de l'ajout du réservoir de GPL et affiche toujours une capacité de 317 litres.
renault clio GPL réservoir GPL
Il faut en revanche se passer de roue de secours, dont l'emplacement est occupé par le réservoir de GPL.

 

Concurrence Renault Clio GPL

Sur le marché français, l'offre de véhicules pouvant rouler au GPL se montre particulièrement restreinte aujourd'hui. Chez les citadines, on peut évidemment mentionner la Dacia Sandero essayée récemment. Cette dernière, bien qu'elle soit dotée de la même motorisation, s'affiche à un tarif nettement moins élevé et réclame seulement 11 190 € en finition Essentiel. Bien entendu, les prestations ne sont pas du même niveau que la Clio, que ce soit sur le plan de l'équipement ou du comportement routier.

dacia sandero GPL
Dacia Sandero GPL
Fiat Panda 1.2 69 GPL
Fiat Panda 1.2 69 GPL

On peut également mentionner la Fiat Panda, qui demeure pour l'instant disponible à la commande en GPL, uniquement avec la finition Lounge. Celle-ci est affichée à partir de 14 490 € et réclame ainsi 1 500 € de plus que la version 1.2 de 69 ch sur laquelle elle est basée. Reste toutefois à savoir si cette version demeurera au catalogue, avec l'arrivée de la toute récente variante mild-hybrid. Sans compter que, là encore, les prestations sont d'un niveau inférieur à la Clio.

 

Bilan essai Renault Clio GPL

Autant le dire franchement, on ne voit pas bien ce qui pourrait faire hésiter la clientèle entre cette version GPL et l'essence TCe 100. Pour le même prix, la Clio GPL ne semble avoir que des avantages, en dehors de l'absence de roue de secours. Le prix du carburant, nettement moins élevé que celui du sans-plomb, compense largement la consommation supérieure, tandis que l'agrément routier ne pâtit pas de cette transformation, bien au contraire. Sans compter qu'il est bien sûr toujours possible de rouler à l'essence, si jamais l'on se trouve à cours de GPL. Du coup, sans supplément par rapport à la version essence, pourquoi se priver des atouts du GPL ?

renault clio GPL grise

On aime

  • De réelles économies à la pompe
  • Pas de perte d'agrément, au contraire
  • Moins polluant que l'essence

On regrette

  • Réseau de stations GPL épars
  • Etagement long de la boîte de vitesses
  • Présentation intérieure assez austère en Zen
Tags
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
hervetm68 Le 27/03/2021 - 16:36
Pour Renault (Dacia) : A quand une Clio (Sandero) avec un duo carburants "E85 + GPL" ? - qui sont les deux carburants les moins cher en France ! Une boite à six rapports (comme la Sandero) serait plus judicieux pour la Clio GPL.
chuchede986 Le 17/07/2020 - 17:31
@VotrePseudo Vous faites erreur je n'ai pas de diesel. Le seul que j'utilise est à bord de bus et là il n'y a pas photo, un bus même diesel est bien moins polluant que votre voiture GPL par km.passager, tout en résolvant tous les problèmes liés au tout-voiture avec ses nombreuses externalités dont pollution (dont sonore), encombrements et consommation d'espaces. "Le GPL c'est aucun rejet cancérigène", totalement faux, les particules UltraFines sont carcinogènes quelles proviennent de l'échappement ou de l'abrasion. Le meilleur carburant c'est celui que l'on consomme pas.
Simcat Le 16/07/2020 - 10:53
Merci aux commentateurs sur le débat autour de la pollution. C'est super intéressant à lire. N'ayant pas le bagage scientifique, je me garde bien d'avoir un avis tranché sur la question... Sinon, je tenais à témoigner de mon usage du GPL. J'ai roulé quelques années avec ce carburant (2 voitures différentes). Une notion à ne pas négliger et le coût d'entretien et de réparation. C'est un double système de carburation, qu'il convient d'entretenir. Le système de carburation du GPL m'a paru moins durable que celui de l'essence. Aussi, il faut faire cet entretien auprès de spécialistes, difficiles à trouver, le coût du CT est plus cher (valable aussi pour les voitures hybrides), et il faut trouver et comme les stations services, un centre de contrôle technique qui traite du GPL. Ce sont des paramètres à ne pas oublier dans la balance du coût total du véhicule. La LOA est peut être le bon plan pour ce genre de véhicule.
Voir tous les commentaires (18)