Essai Renault Espace 5 essence : le test du TCe 200 EDC7
habillage
banniere_haut

Essai Renault Espace 5 essence : le test du TCe 200 EDC7

Un moteur de Clio dans le nouveau Renault Espace, c'est osé. C'est pourtant la seule offre essence de la gamme. Avec 200 ch et une boîte robotisée à sept rapports, l'agrément est au rendez-vous, pas la sobriété.

Publié le

Les prix du Renault Espace essence démarrent à 37 700 € en Zen. Pour notre finition Intens, c'est 40 800 €. Photos T. Antoine (ace-team).

T.Antoine/ACE-Team

RENAULT Espace TCe 200 EDC7 Intens 5 pl.

  • - Moteur : Essence
  • - Puissance: 11 ch
  • - Lancement : Avril 2015
  • - A partir de 40 800 €
  • - 250 € de malus.

Lors de notre premier essai de l’Espace 5 dCi 160, nous avions noté la prestance du véhicule grâce à son physique virilisé par un design typé SUV. Dans la rue au milieu des autres voitures, le nouvel Espace confirme son charisme et interpelle ceux qui roulent premium : regard appuyé d’un propriétaire de Volvo XC60, coups d’œil répétitifs d’un automobiliste au volant de sa BMW Série 5 Touring, puis la question intéressée d’un conducteur d’Audi Q7 rencontré sur un parking « combien ça vaut ? ». C’est confirmé, il se passe quelque chose à la vue du Renault Espace 2015.

Côté moteurs, la gamme Espace 5 se contente du minimum en regard des offres des modèles premium : deux moteurs diesels de 130 et 160 ch et un seul moteur essence de 200 ch. C’est ce dernier qui est à l’essai, ici, sous le capot de l’Espace 5.

nouveau renault espace 5 vue avant
La gamme de moteurs de l'Espace 5 comporte trois offres : deux diesels et un essence. Pas de proposition hybride.


Un moteur turbo essence pour l’Espace

Dommage, nous n’avons pas pu discuter avec le propriétaire du Volvo XC60. Nous lui aurions dit que si Volvo lance des moteurs de nouvelle génération, celui de notre Renault Espace n’est pas mal du tout. Petit par la cylindrée certes -1618 cm3- car en provenance du capot de la sportive Clio RS, ce quatre cylindres essence n’est pas avare en performances.

Grâce à l’association avec la nouvelle boîte EDC à 7 rapports livrée de série (pas de boîte manuelle disponible), le moteur TCe autorise des accélérations vives (8,6 secondes de 0 à 100 km/h) et de bonnes reprises quelles que soient les conditions de route. Le couple de 260 Nm placé en bas du compte-tours, grâce au turbo, est aussi une aide précieuse au moment de doubler.

Une petite cylindrée dans un si grand véhicule ne doit pas être un frein à l'achat

Bref, une petite cylindrée dans un si grand véhicule (4,86 m, 1 609 kg) ne doit pas être un frein à l’achat. Surtout que ce moteur s’apprécie aussi pour son silence de fonctionnement et son accord avec la boîte robotisée EDC. Seuls petits griefs, des démarrages un peu brutaux (l’embrayage piloté manque de progressivité au départ du véhicule, ce qui n’est le cas sur le dCi 160 EDC6) et des hésitations sur le bon rapport à passer en conduite sportive.

logoe renault espace 2015
jantes espace 2015


Mais cette dernière situation est de toute façon peu usitée dans le cadre d’un usage familial, même si le nouveau Renault Espace aime presser le pas grâce aux qualités de son châssis. Notre modèle d’essai avec jantes de 19 pouces (700 €), amortissement piloté et quatre roues directrices (1700 €) était étonnant d’agilité et de confort comme nous l’avions déjà constaté avec l’essai du diesel.

Ça aussi nous aurions aimé en parler au conducteur du XC60, et lui montrer qu’à bord du nouveau Renault Espace la conduite se paramètre (sensibilité de la direction, de l’accélérateur, du moteur) via le système Multisense.


Un habitacle chaleureux pour l'Espace

nouveau renault espace 5 planche de bord
Dans le nouveau Renault Espace, le conducteur est installé comme dans une berline avec une console centrale proéminente.
En détaillant l’habitacle de l’Espace 5, nous regrettons de ne pas avoir le propriétaire de la BMW Série 5 Touring à nos côtés pour lui montrer qu’à partir de l’écran central de la voiture (ou via une commande dans le coffre), nous pouvons rabattre les trois sièges arrière un à un ou tous ensemble de manière automatique.

Il aurait aussi constaté les capacités d’emport supérieur à son break : coffre de 680 l en cinq places, 2110 l en deux places. Alors oui, un Renault Espace 5 perd du volume par rapport à un Grand Espace 4, mais il fait bien mieux que les grands breaks familiaux… Et peut se doter de sept places (1500 €).

commande sièges arrière nouveau renault espace 5
La commande pour rabattre les sièges.
coffre nouveau renault espace
Un coffre vaste, ici un nouvel Espace en 5 places.

Plus globalement, la présentation moderne de l’intérieur assure le spectacle avec la grande tablette tactile, la console aérienne et le beau levier de vitesses. Dommage, le sans faute n’est pas atteint. Si la qualité générale est de bonne facture, il y a de petites contrariétés quand on est habitué au haut de gamme.

Le propriétaire de l’Audi Q7 regretterait de s’écorcher sur le plastique mal ébavuré du réceptacle situé sur la console centrale. Le conducteur de la Volvo noterait avec regret le plastique dur sur lequel vient se poser son genou droit.

intérieur nouveau renault espace
Console Espace 5.
Sièges arrière Espace 5.
Sièges arrière Espace 5.


1250 € de moins que l’Espace diesel

On peut rajouter une critique nous faisant dire que ceux qui ont validé la vie à bord pour les voyages sont soit des robots, soit des sans soif : pourquoi avoir installé les porte-canettes sous la console centrale ? Il faut se contorsionner pour y poser une petite bouteille, un gobelet ou une canette. Nul !

D’une manière générale, les rangements à bord de l’Espace 5 sont soit trop petits comme le réceptable sur la console centrale et les bacs de portières (trop étroits), soit mal positionnés comme les porte-canettes.

Il faut se contorsionner pour atteindre les porte-gobelets. Nul !

Au moment de détailler le prix, on aurait aimé retrouver notre ami à l’Audi Q7 pour lui préciser le tarif. Nous lui avions annoncé environ 40 000 € pour cette version TCe 200 EDC en finition Intens. C’est 40 800 € exactement avec un équipement de série généreux et technologique : sellerie cuir, affichage tête haute, régulateur de vitesse actif, sièges massants, caméra de recul, GPS, lecture des panneaux de signalisation, feux de route automatiques. Bref, un prix presque cadeaux en regard des tarifs des grands SUV premium…


Des consommations à surveiller

nouveau espace vue arrière sur route
Nos consommations sont loin des valeurs officielles : au mieux 8,5 l/100 km sur route aux allures usuelles.
Par rapport à un Espace dCi 160 EDC6, le prix s’allège de 1500 € en passant à l’essence, mais l’écart se réduit en fait à 1 250 € car l’Espace essence s’acquitte d’un malus de 250 €, pas le diesel.

Avec des consommations plus fortes de 30 % par rapport au diesel (10 l/100 km en moyenne avec le TCe, 7 l avec le dCi), l’Espace diesel se rentabilise finalement assez vite : le surcoût à l’achat est absorbé au bout de 22 320 km.

Choisir l’Espace TCe se justifie donc pour des kilométrages assez faibles : environ 10  000 km/an, ce qui peut être le cas des familles citadines qui utilisent leur voiture que pour les week-ends ou les vacances. Au-delà, le budget essence sera pénalisant.

Car Renault a beau annoncé une consommation mixte flatteuse pour son Espace TCe (6,2 l/100 km), nous avons été loin de ce score dans la «vraie vie» : nous avons relevé au mieux 8,5 l sur route, 9,5 l sur autoroute et 11 l en ville ! Une fois de plus l’écart entre les consommations d’homologation et celles d’un usage normal est important, voire trompeur.



Bilan essai Renault Espace essenceVoilà un moteur à la hauteur des ambitions haut de gamme du nouveau Renault Espace. Il offre les performances que le dCi 160 (le plus puissant des diesels sur l’Espace) n’a pas. Ses consommations un peu fortes ne gêneront pas ceux qui feront de l’Espace le compagnon des week-ends et des vacances. Pour les plus gros rouleurs, le diesel s’imposera. Dans tous les cas, l’impression de goûter au nouveau haut de gamme Renault se fera sans déception, à quelques détails près, et surtout pour bien moins cher que les SUV ou les grands breaks chez Audi, BMW ou Volvo.

On aime
  • L’agrément de conduite
  • Le confort et l’aisance du châssis
  • Le prix et l’équipement

On regrette
  • La consommation en ville
  • Les rangements petits
  • Quelques détails de finition
Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
nielsbonnal062 Le 12/01/2016 - 22:59
J'ai acheté une espace 5 tce initiale il y un mois et j'en suis ravi. Véhicule très agréable à conduire, bien fini. Effectivement consommation ville de l'ordre de 10-11 l au 100 km. Seul gros problème à ce jour: l'ordinateur de bord et les applications (R link store) sont une véritable usine à gaz... Ca devient limite dangereux au niveau de la conduite (changer de station de radio, aller sur Coyote...). La programmation via une clé USB sur votre ordi demande un Bac +10 en informatique....Impossible de connecter votre iphnoe via USB sans perdre e bluetooth et donc le téléphone mains libres. C'est vraiment le point qui pêche et qui est à revoir. Ca reste quand même un véhicule à faire essayer à tous les détracteurs du made in France. Bravo Renault
edward.alix186 Le 04/12/2015 - 20:06
Espace v 350 kilomètre si peux, et deja une panne le telephone ne fonctionne pas. Fiabilité a revoir surtout le service qualité vehicule dit haut de gamme sans etre controlé! Deja une semaine d'immobilisation a suivre!
bertrand.vially918 Le 17/07/2015 - 11:10
Je confirme, les ingénieurs actuels de Renault ne savent plus concevoir un bon moteur malgré tous les nouvels outils modernes mis à leur disposition; pour preuve, ils ont demané à la société ILMOR pour leur moteur en F1 tellement, ces ingénieurs renault ont tous perdu le nord. En serie, les moteurs renault non seulement, ne sont pas performants malgré des affichages de beaucoup de chevaux,oui mais des chevaux lymphatiques comparés à ceux des Allemands en général à VW en particulier
Voir tous les commentaires (67)