Essai Toyota RAV4 : diesel ou hybride, lequel choisir en 2016 ?
habillage
banniere_haut

Essai Toyota RAV4 : diesel ou hybride, lequel choisir en 2016 ?

Désormais disponible en hybride, le RAV4 relance le dilemme : faut-il choisir le diesel ou l'hybride ? Notre réponse en cinq actes avec nos tests de consommations.

Publié le Mis à jour le

Le Toyota RAV4 reçoit pour la première fois une motorisation hybride, 21 ans après le premier modèle. Nous avons opposé diesel et hybride.

TOYOTA RAV4 Hybride Design 2WD CVT

  • - Moteur : Hybride
  • - Puissance: 8 ch
  • - Lancement : Janvier 2016
  • - A partir de 36 500 €
  • - Ni bonus ni malus

TOYOTA RAV4 143 D-4D Design 2WD

  • - Moteur : Diesel
  • - Puissance: 7 ch
  • - Lancement : Janvier 2016
  • - A partir de 33 800 €
  • - Ni bonus ni malus

A l’occasion de son restylage opéré en début d’année 2016, le Toyota RAV4 s’est équipé d’une nouvelle motorisation hybride essence/électrique de 197 ch avec transmission 4x2 ou 4x4 (lire essai RAV 4 Hybride).

Dans le même temps, le RAV4 s’est doté d’un nouveau diesel 2.0 D-4D d’origine BMW/Mini de 143 ch. Sur le papier, ce RAV4 diesel semble moins performant, mais son prix plus doux et ses consommations basses parlent en sa faveur. Des consommations que nous avons relevées après étalonnage de l’ordinateur de bord, optimiste de 0,3 l/100 km par rapport à la réalité.

 

Acte 1 : en ville, avantage hybride

En ville, la version hybride du RAV4 prend l'avantage sur tous les tableaux : consommation, agrément de conduite.
En ville, la version hybride du RAV4 prend l'avantage sur tous les tableaux : consommation, agrément de conduite.

Le RAV4 hybride s’équipe de la mécanique du Lexus NX, à savoir un moteur essence 2.5 combiné à un bloc électrique pour une puissance cumulée de 197 ch. La transmission automatique de type CVT est de la partie et la conduite en ville est à l’image de celle de tous les hybrides Toyota : silence, douceur, démarrages prompts. C’est reposant et cela permet d’être plus zen dans une circulation souvent engluée.

Prendre le volant du RAV4 diesel juste après, c’est avoir le sentiment d’un retour en arrière. Moteur bruyant, vibrations dans les sièges, et boîte mécanique : on perd en confort d’usage et le RAV4 n’est vraiment pas dans son élément ici. Même son Stop&Start est désagréable avec ses secousses à chaque redémarrage. Nos consommations relevées en ville confirment que le RAV4 hybride est le meilleur ici : - 1,3 l /100 km.

  • RAV4 Diesel en ville: 8,1 l/100 km
  • RAV4 Hybride en ville : 6,8 l /100 km

 

Acte 2 : sur la route, avantage diesel

Les consommations sont assez proches sur la route, mais le RAV4 diesel l'emporte.

Les consommations sont assez proches sur la route, mais le RAV4 diesel l'emporte.

Après la ville, c’est parti pour 163 kilomètres de route (nationales et départementales) entre la région parisienne et Reims (51). Le parcours effectué est roulant avec un vent légèrement favorable, peu de dépassements, peu de zones sinueuses et notre vitesse s’est calquée sur la réglementation (70, 90 et parfois 110 km/h).

Le RAV4 diesel reprend des couleurs ici. A vitesse stabilisée, il ne souffre plus des désagréments observés en ville avec un niveau sonore plus acceptable. Le confort est d’un bon niveau et comparable dans les deux cas. Le dynamisme n’est pas le point fort des deux Toyota, surtout dans l’hybride qui emporte 100 kg de plus et donne moins l’impression de « coller » à la route.

Grâce à ses 197 ch, l'hybride est le plus performant sur la route.
Grâce à ses 197 ch, l'hybride est le plus performant sur la route.

Lors des dépassements, c’est pourtant bien le RAV4 Hybride le plus rapide grâce à son couple instantané et sa puissance supérieure. Dans cet exercice, l’emballement du moteur n’est pas très agréable même si Toyota a diminué le phénomène par rapport à ses premiers hybrides.

La pluie sur notre parcours a mis en exergue la piètre motricité de ces RAV4 4x2 lors des redémarrages, et ce quel que soit les pneus : Bridgestone Ecopia sur le diesel et Yokohama Geoland sur l’hybride, en 235/55R18 dans les deux cas. Un défaut que le RAV4 Hybride peut corriger grâce à sa version 4x4 qui installe un moteur électrique sur l’essieu arrière (+ 2 300 €). Pas le diesel, qui n’existe plus en 4WD. Côté consommations, on note le bon score de l'hybride ici mais c'est le diesel qui fait mieux : - 0,8 l/100 km.

  • RAV4 diesel sur route : 5,7 l/100 km
  • RAV4 hybride sur route : 6,5 l /100 km

 

Acte 3 : sur l’autoroute, avantage diesel

Direction l'autoroute : le RAV4 hybride ne va pas aimer l'exercice.
Direction l'autoroute : le RAV4 hybride ne va pas aimer l'exercice.

Notre boucle autoroutière pour le retour sur Paris est de 125 km avec un parcours un peu vallonné et pas de trafic mais un léger vent qui vient dans le nez. Nous calons les deux RAV4 à 130 km/h au GPS du Coyote (136 km/h au compteur) et la mauvaise surprise vient de l’hybride avec un débit régulièrement au-delà de 10 l/100 km.

Le niveau sonore (bruits d’air et de roulement) est comparable dans les deux cas. Ce parcours est l’occasion d’apprécier la sellerie mixte plus confortable de la finition Design (cuir et Alcantara) que les sièges 100 % cuir de la finition Lounge. Nos consommations relevées à la station-service après le dernier péage confirment la gloutonnerie de l'hybride ici et l'avantage du diesel : - 2,3 l/100 km.

  • RAV4 diesel sur autoroute : 7,8 l/100 km
  • RAV4 hybride sur autoroute : 10,1 l /100 km

 

Acte 4 : A bord, avantage diesel

Dans l’habitacle, rien ne distingue les deux versions visuellement si ce n’est la commande de boîte de vitesses et les compteurs. On regrette d’ailleurs, dans les deux cas, la présentation sans saveur et la finition décevante pour un SUV de cette trempe.

L’espace à bord est le même pour les passagers, mais il y a du changement pour le coffre et l’aménagement de la cellule arrière. En plaçant ses grosses batteries sous la banquette, le RAV4 hybride perd un peu en volume de coffre (501 contre 547 l en 5 places) et beaucoup en modularité : l’assise de banquette reste fixe quand on met la voiture en « break » et on ne profite plus d’un plancher plat de chargement comme dans le RAV4 diesel.

RAV4 hybride.
RAV4 hybride.
RAV4 diesel.
RAV4 diesel.

 

Acte 5 : bilan hybride vs diesel

Le choix sera facile pour les citadins qui utilisent leur SUV de manière occasionnelle sur la route : la version hybride est la meilleure car plus agréable au quotidien grâce à sa douceur de fonctionnement. Surtout, sa consommation en ville est plus basse et on échappe au diesel.

Pour les plus gros rouleurs, le RAV4 diesel reste le meilleur compagnon : il est plus sobre sur le réseau secondaire et surtout sur l’autoroute où l'hybride est particulièrement glouton.

Nouveaux feux arrière, sabot de protection et partie basse du hayon redessinée depuis le restylage....
Nouveaux feux arrière, sabot de protection et partie basse du hayon redessinée depuis le restylage....
... et avant modernisé avec une calandre aminci, des nouveaux phares et un bouclier plus proéminent.
... et avant modernisé avec une calandre aminci, des nouveaux phares et un bouclier proéminent.

Dans tous les cas, rouler en hybride est plus coûteux : il consomme plus d’un carburant plus cher à la pompe et il affiche des tarifs plus hauts de 2 700 à 3 900 € selon les finitions. Et pour compenser son prix d'achat plus élevé, le RAV4 hybride ne peut pas compter sur le bonus écologique : les deux versions sont en zone neutre.

Mais pour justifier son prix plus élevé et expliquer qu'il n'est pas qu'un choix militant, le RAV4 hybride avance des arguments : agrément de conduite supérieur à celui du diesel trop bruyant et vibrant, accélérations plus fortes et meilleures reprises pour doubler. Et c’est désormais le seul RAV4 qui peut offrir une transmission intégrale.

 

RAV4 diesel

On aime
Espace à bord
Modularité et coffre
Consommation route et autonomie

On regrette
Finition décevante
Diesel bruyant et vibrant
Stop&start désagréable

 

RAV4 hybride

On aime
Douceur de fonctionnement
Agrément en ville et performances
Espace à bord

On regrette
Finition décevante
Grande différence de prix vs diesel
Autonomie moindre (réservoir plus petit, consommation forte sur autoroute)

 

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
ktmaddict260 Le 28/05/2018 - 16:19
Personnellement, je viens de faire l'acquisition d'un RAV4 HSD (Hybride Synergy Drive) en finition design. Il totalise 44 000kms depuis sa première mise en circu en avril 2016. Pourquoi j'ai choisi l'hybride bien que sa conso soit supérieure au diesel? eh bien aussi surprenant que ça puisse paraître pour des questions de coût d'entretien. Ce RAV4 est venu remplacer mon fidèle Corolla verso 136 D4D qui au bout de ses presque 300 000 kms avait besoin d'une sérieuse remise en état. Quand j'ai vu le prix d'un embrayage + volant bi-masses (à 300 000 c'est déjà bien qu'il ait tenu jusque là), le prix d'une vanne EGR et le prix d'un remplacement de l'alternateur qui n'en pouvait plus....je me suis dit qu'une voiture sans démarreur, sans alternateur, sans turbo, sans FAP, facile et reposante à conduire, qui ne sent pas mauvais à chaque plein, qui rejette très peu de particules, dont les freins s'usent peu car le frein électrique prend la main en priorité sur les petits freinages et les plaquettes et disques n'entrent en action que sur les freinages puissants....bref.....tous ces arguments ont fait pencher la balance vers l'hybride. Alors oui, je paye mes pleins plus chers et je consomme un peu plus mais on se retrouve dans 4/5 ans et/ou 200 000 et on fera le bilan avec les possesseurs de versions diesel pour voir lequel des deux aura coûté le plus cher en entretien. J'ai vu en centre de contrôle technique des Prius à plus de 600 000kms d'origine et sans la moindre intervention ou panne mécanique....je ne suis pas sûr que les possesseurs de diesels aillent jusque là sans soucis. J’ai fait le pari de l’hybride, l’avenir me dira si j’ai eu raison...ou pas...
JMT64 Le 18/05/2017 - 17:40
Non, je l'ai essayé, le petit moteur électrique placé à l'arrière de la version awd est bien incapable d'assurer à lui seul la propulsion de la voiture qui cale à la première difficulté .. et encore faut il que les batteries soient bien chargées pour qu'il fonctionne! Bref option totalement inutile, en particulier pour le porte monnaie (2300 euros)!
biquettetitus079 Le 03/02/2017 - 17:45
avec le 4x4 oui mais je ne l ai pas encore essaye avec ma caravanne, je crains pour la conso
Voir tous les commentaires (15)