Essai Volkswagen Golf 1.0 TSI Bluemotion: la Golf essence sans soif

voir les photos
golf tsi vue avant
La date de sortie de la Golf 1.0 TSI est octobre 2015 à un prix de départ d'environ 22 000 €.

Avec son nouveau moteur trois cylindres, la Volkswagen Golf 2015 devient une maniaque de la consommation. A sa sobriété, cette version 1.0 TSI de 115 ch ajoute un agrément de conduite meilleur que le 1.2 TSI.

Page 1Avis et essai VW Golf 1.0 TSI 

C’est belle et bien la fin de l’hégémonie du diesel, même sur une Golf qui a scoré très longtemps grâce à ses TDI. Depuis le début de l’année en France,  55 % des ventes de Golf auprès des particuliers sont des modèles à essence.  Il faut dire que le gazole fait l’objet d’un sacré bashing depuis plusieurs mois : fiscalité, santé, interdiction de circulation, tout y passe même si rien de  vraiment concret n’arrive.  Dans le même temps, les moteurs à essence ne cessent d’améliorer leur rendement et leur agrément.
 

La Golf plein pot sur l’essence

Il n’en faut pas plus pour faire changer les mentalités et Volkswagen fonce désormais plein pot sur ce créneau avec ses moteurs TSI, voir GTE (hybride rechargeable essence-électricité).
 

golf tsi moteur

Et voici le petit dernier : le 1.0 TSI, premier moteur essence Volkswagen avec le label Bluemotion synonyme d’un rendement optimisé de la consommation. Petit son architecture à 3 cylindres et par sa cylindrée (999 cm3), ce 1.0 TSI ne l’est pas par sa puissance : 115 ch, soit 5 de plus que le  quatre cylindres 1.2 TSI qui restera au catalogue quand la Golf 1.0 TSI sera commercialisée en octobre 2015.

La Golf 3 cylindres arrive après les Ford Focus et Peugeot 308

Alors évidemment, un trois cylindres dans une voiture compacte ce n’est pas nouveau : les Ford Focus et Peugeot 308 s’y sont déjà convertis avec une certaine réussite grâce à leur motorisation 1.0 Ecoboost pour la Focus et 1.2 PureTech pour la 308. Comme elles, la Golf  descend  bas en grammage : 99 g de CO2/km. Un détail pour les particuliers, mais un argument de taille pour les entreprises bien moins taxées quand le CO2 passe sous les 100 g/km.

 

La Golf 1.0 TSI soigne son aéro

vw golf test
Le châssis de la Golf 1.0 TSI est abaissée de 15 mm.

Pour arriver à ses bons résultats d’homologation (99 g et 4,3 l aux 100 km en cycle mixte), la Golf revisite profondément le moteur trois cylindres de 999 cm3, déjà proposé dans une définition technique plus simple (MPI) sur la citadine Up.

Sur la Golf, ce 1.0 TSI très léger (89 kg) s’équipe d’un petit turbo avec valve de décharge électrique et d’aménagements spécifiques pour un meilleur rendement : nouveau système d’injection à haute pression, réduction des frictions, combustion améliorée et pompe à huile réglable selon le régime moteur.
 

golf tsi calandre
La calandre est presque fermée sur cette Golf 1.0 TSI.
golf tsi becquet
Le carénage de la lunette participe à la baisse de consommation.

La Golf soigne aussi son aérodynamique pour moins de résistance à l’air avec notamment le châssis abaissé de 15 mm,  la calandre presque fermée, le volet de radiateur réglable selon les besoins et un becquet arrière qui enveloppe la lunette pour une meilleure évacuation de l’air.



Au volant de la Golf 1.0 TSI, quel silence !

golf tsi au volant
Ambiance connue et sérieuse au volant de la Golf 1.0 TSI. Le moteur silencieux est appréciable.

L’habitable de cette Golf essence basse consommation est identique aux autres versions. Contact mis, le plus agréable est la quasi-absence de vibrations, contrairement à ce que l’on observe parfois avec les mécaniques à trois cylindres. Merci le volant bi-masse,  dont le rôle est  d’amortir les vibrations sur la chaîne cinématique. A l’accélération, le petit 1.0 émet bien une sonorité typique, mais rien de perturbant et, surtout,  à vitesse stabilisée le moteur est carrément inaudible !

Avec un 0 à 100 km/h annoncé en 9,7 secondes (comme la Golf GTI de 1976 !), la Golf 1.0 TSI montre qu’elle veut marier sobriété avec une  certaine nervosité. Et il est vrai que l’agrément de ce petit moteur surprend : volontaire en bas du compte-tours et assez vigoureux à mi-régime  (merci le couple de 200 Nm disponible entre 2000 et 3500 tr/min), ce TSI offre un agrément et un niveau de performances tout à fait remarquables au regard de sa puissance de 115 ch.

Au point que nous l’avons trouvé plus alerte que le quatre 1.2 TSI de 110 ch, notamment dans les reprises.
 

Route plate, consommation basse

golf profil
La Golf 1.0 TSI a consommé 5,5 l/100 km lors de notre essai.

Nous avons testé cette Golf 1.0 TSI sur une centaine de kilomètres sur des routes sans relief et dans un trafic fluide compris entre 70 et 130 km/h. Des conditions idéales pour peu consommer et nous avons obtenu 5,5 l/100 km avec une conduite normale, sans réflexe particulier d’éco-conduite mais sans excès non plus.

On est sans surprise au-delà de la valeur d’homologation (4,3 l/100 km), mais il n’y pas à dire, ce moteur essence 1.0 TSI se rapproche des consommations d’un diesel TDI. Voilà qui va encore faire basculer plus d’automobilistes vers  le clan des « essence ». Ces derniers pourront en plus opter pour une conduite plus confortable avec la boîte DSG7 qui sera proposée en option et  avec une consommation identique à la boîte manuelle.

Pour le reste, on retrouve l’ambiance et la conduite typique de la Golf. C’est sérieux, un peu policé, mais sans faute. Le confort est correct en dépit de l’abaissement des suspensions et de l’absence du train arrière  multibras qui reste l’apanage des versions de plus de 125 ch de la Golf.

 

Prix et bilan essai Golf 1.0 TSI

golf statique

Cette Golf 1.0 TSI est disponible depuis octobre 2015, à un tarif supérieur de 1000 € par rapport au 1.2 TSI 110 ch. Soit un prix de départ à 22 000 € (Trendline, 3 portes) et 22 800 € en cinq portes.

L’écart de prix ne joue pas en faveur de la Golf 1.0 TSI mais dans les deux finitions qui sont proposées (Trendline et Confortline), l’équipement de série gagne les jantes en alliage et le spoiler arrière par rapport au 1.2 TSI. A noter que la concurrence évolue un cran en dessous : à partir de 22 350 € pour la Peugeot 308 PureTech  110 et 21 600 € pour la Ford Focus EcoBoost 125.

Dès lors, la Golf réussit son entrée dans le cercle des compactes à trois cylindres, par son agrément et sa consommation, même si cette dernière est encore à valider sur un parcours routier plus varié que celui de ce premier galop d’essai.

 

On aime
Le moteur silencieux et alerte
La promesse de consommation
La finition et la présentation
La boîte DSG disponible

On regrette
+ 1000 € par rapport au 1.2 TSI
La conduite un peu trop policée



golf sw
Le moteur 1.0 TSI sera disponible sur les trois carrosseries de Golf : la berline, le break SW et le monospace Spotrsvan


Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Voir tous les commentaires (28)
pinsard.thomas259

C'est ma 7 eme golf , je vais démentir ce que les pro Francais affirment!! Aucun problème, ma première GtI de 1991 avec 300000kms sans rien, mes 2 golf 6 tdi 105cv berline et sw de 2010 et 2012 avec 120000 km2 sans aucun pbs, ce qui change de la megane et 307 sw que j'ai eues, avec finitions piteuses et fiabilités aléatoires Étant commercial , je peux juger objectivement des véhicules,mais perso, les VW sont beaucoup plus fiables que nos francaises, et en plus la valeur de revente est bien supérieure!! A bon entendeur

loaec.michael914

Bonjour, Petite erreur sur l'article, Le 1.0 TSI n'est pas le premier moteur essence VW à avoir le label BlueMotion. Le premier était le 1.2 TSI BlueMotion sur le touran (j'en possède un) acheter début 2012. Depuis il a été retiré du catalogue. PS je peux vous envoyer une photo si vous le souhaitez ;-) Cordialement,

yvonbeauge965

Pour un meme niveau de puissance et du point de vue des vibrations un 3 cyl est moins bien placé qu'un 4 cyl (qui est lui meme moins bien placé qu'un 6 cyl). En revanche il est possible de revenir à un niveau comparable en utilisant un arbre d'équilibrage en en travaillant les suspensions du gmp

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque numérique
L'argus  en kiosque numérique
A Lire aussi
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Volkswagen Golf