Essai Volkswagen T-Cross : la Polo en mode SUV
habillage
banniere_haut

Essai Volkswagen T-Cross : la Polo en mode SUV

Le nouveau Volkswagen T-Cross est basé sur la plateforme de la Polo et son excellent rapport gabarit/habitabilité lui offre polyvalence et facilité d'usage au sein des SUV urbains. Ce petit malin ajoute de la technologie et un bon confort, mais pour l'originalité on repassera...

Publié le Mis à jour le

Le nouveau Volkswagen T-Cross sera disponible en avril 2019 en France avec un prix de départ de 19 820 €.

thomas.antoine/ACE Team

L’arrivée tardive de Volkswagen sur le segment des SUV urbains avec ce nouveau T-Cross est conforme à la stratégie de l’entreprise : laisser les autres défricher un nouveau marché avant d’offrir un produit qui se veut la synthèse du segment. Souvenez-vous, le premier Touran est arrivé sept ans après le Renault Scénic sur le marché des monospaces et le premier Tiguan a été lancé treize ans après le Toyota RAV4. Des lancements à retardement qui n’ont pas empêché le succès de ces modèles.

Volkswagen T-Cross R-Line bleu statique arriÃÆ’Ãƒâ€ ÃƒÆ’Â¢Ã¢â€šÂ¬Ã¢â€şÂ¢ÃƒÆ’Ã†â€™ÃƒÂ¢Ã¢â€šÂ¬ ÃƒÆ’Æ’Ã‚Â¢ÃƒÂ¢Ã¢â‚¬Å¡Ã‚Â¬ÃƒÂ¢Ã¢â‚¬ÅŞÃ‚Â¢ÃƒÆ’Ã†â€™Ãƒâ€ ÃƒÂ¢Ã¢â€šÂ¬Ã¢â€žÂ¢ÃƒÆ’ƒÂ¢Ã¢â€šÂ¬Ã  ÃƒÆ’ƒÆ’â€Ã ¡Ãƒâ€šÃ‚¡re droit
Le T-Cross présente un hayon vertical pour favoriser l'habitabilité. Il fait l'impasse sur le toit coloré que propose nombre de concurrents.

Cette fois, le nouveau T-Cross arrive neuf ans après le Nissan Juke qui a ouvert la voie aux SUV citadins, et six ans après la paire française Peugeot 2008 et Renault Captur. Le T-Cross sera d’ailleurs opposé rapidement aux 2008 et Captur de seconde génération car ils seront renouvelés avant la fin d’année. Volkswagen peut mettre à profit ce laps de temps pour imposer son nouveau venu qui est lancé dès ce mois d’avril 2019 et qui se présente comme le plus compact des petits SUV, un atout en ville. Le nouveau T-Cross s’étire sur seulement 4,11 m, c’est 1 cm de moins que le Captur. Au passage, signalons que l’autre petit SUV de Volkswagen, le T-Roc, évolue un cran au-dessus en dimensions (+ 12 cm en longueur), prix et performances et son design a plus de personnalité.

Inutile d’y aller par quatre chemins, ce n’est pas par son originalité que le T-Cross va séduire. Sa ligne est sans surprise et l’épais bandeau qui relie les feux arrière manque d’élégance. Bref, on ne retrouve pas les traits saillants de la nouvelle Polo avec laquelle le T-Cross partage sa plateforme et la personnalisation fait pédale douce : pas de toit à ton dissocié, comme c’est souvent le cas dans cette catégorie, ni de teintes variées pour la sellerie. Il y a bien les Packs Design Black ou Design Orange, mais on vous déconseille le Pack Design Orange qui distille cette couleur sur les jantes, les sièges et la planche de bord : cela va vite lasser et ce sera un fardeau au moment de la revente en occasion.

Volkswagen T-Cross R-Line bleu profil droit
Le T-Cross est le plus court de sa catégorie avec une longueur de 4,11 m, c'est idéal pour de faufiler dans les rues les plus étroites.

La forme assez cubique du T-Cross manque de sex-appeal mais elle a l’avantage de proposer un volume intérieur intéressant dans un gabarit réduit (tiens, tiens, c’est ce que l’on disait d’un Touran à son lancement…). Et il est vrai qu’à bord, on remarque une aisance que l’on n’a pas dans tous les SUV de cette catégorie et le coffre est parmi les plus vastes. Le Volkswagen ajoute en plus des aménagements comme la banquette coulissante (en série) et le siège passager rabattable (dès Lounge) pour faire comme le meilleur actuellement : le Citroën C3 Aircross.

Le T-Cross est équipé du moteur trois cylindres essence 1.0 TSI de 95 et 115 ch au lancement. Le 1.6 TDI de 95 ch arrivera courant mai 2019 et le « gros » 1.5 TSI de 150 ch en fin d'année. Le prix du T-Cross démarre sous les 20 000 € mais il faut plutôt compter 21 610 € pour une version TSI 95 Lounge qui sera très demandée et 25 570 € pour notre version d’essai en TSI 115 R-Line au look sympa (boucliers, sièges, éléments de décoration et jantes spécifiques). Voir les prix T-Cross

Volkswagen T-Cross R-Line bleu statique avant gauche
Notre T-Cross d'essai en finition R-Line et avec jantes de 18 pouces est plutôt avenant à défaut d'être original. La grande calandre connectée aux projecteurs est typique des Volkswagen récentes.

A noter que pour le même prix, le T-Cross est disponible en finition Carat avec une présentation un peu plus sage mais une belle liste d’équipements de série :  freinage d’urgence, projecteurs LED, grand écran tactile de 8 pouces avec GPS, Apple CarPlay et Android Auto, sièges avant type Confort et chauffants, clé mains libres, deux prises USB, rampes de pavillon chromées et jantes de 17 pouces. D'autant que le T-Cross Carat reçoit des équipements encore rares dans la catégorie : dalle digitale pour les compteurs, chargeur de smartphone par induction et régulateur de vitesse adaptatif.

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
nadalizdebest Le 23/03/2019 - 18:37
quelle horreur ce cube à roulettes,il manque totalement de séduction,captur c3 aircross et 2008 peuvent dormir tranquille,ils en débordent eux de séduction
Voir tous les commentaires (1)