Essai Volkswagen T-Roc Cabriolet : peut-il faire oublier la Golf ?
habillage
banniere_haut

Essai Volkswagen T-Roc Cabriolet : peut-il faire oublier la Golf ?

Dans un marché du cabriolet devenu exsangue, le nouveau T-Roc apporte un peu de sang frais. La formule du SUV cabriolet est osée mais l'agrément du Volkswagen est plutôt convaincant. A défaut de Golf 8 Cabriolet, c'est lui qui succède à la Golf 6 stoppée en 2016. Mission réussie ?

Publié le Mis à jour le

Le T-Roc Cabriolet tombe à pic pour les beaux jours et c'est le seul nouveau cabriolet de l'été 2020... Il prend le relais de la Golf 6 Cabriolet stoppée en 2016.

Uli_Sonntag

VOLKSWAGEN T-Roc Cabriolet 1.5 TSI EVO 150ch R-Line DSG7

  • - Moteur : Essence
  • - Puissance: 150 ch
  • - Lancement : Mars 2020
  • - A partir de 42 900 €
  • - 1504 € de malus.

C’est la Bérézina dans le monde du cabriolet. Citroën, Ford, Opel, Peugeot et Renault ne comptent plus un seul modèle découvrable dans leur gamme après avoir multiplié les propositions, notamment coupé-cabriolet. Même crise chez Volkswagen : les Eos, Golf et Coccinelle découvrables sont passés à la trappe et la Golf 8 ne se déclinera pas en Cabriolet. Pour le constructeur allemand, le salut vient cependant du nouveau T-Roc Cabriolet tout juste disponible pour l’été 2020. Le SUV cabriolet est une formule qui a pris le bouillon jusqu’à présent (Nissan Murano Cross Cabriolet et Range Rover Evoque Cabriolet ont été des flops), mais Volkswagen tente sa chance avec un modèle plus raisonnable en taille et en tarif.
 

Prix Volkswagen T-Roc Cabriolet

Pas d’extravagance pour la gamme du T-Roc avec seulement deux moteurs à essence, deux finitions et un prix d’accès élevé : 34 600 € en TSI 115 Style, loin de la promesse initiale sous les 30 000 €. Pour accéder à la motorisation 1.5 TSI 150 DSG7, le tarif grimpe à 38 600 € (Style) et 42 900 € (R-Line, modèle photographié). Et attention au malus suivant les versions et options : de 170 à 1 504 €.

t roc r line vue arrière
Par rapport au T-Roc « normal », le cabriolet perd 2 portes, gagne une capote en toile, s'abaisse de 5 cm à partir de la ceinture de caisse et s'alourdit de 190 kg. Il est ici dans sa finition R-Line.

Le cabriolet voit son tarif s’envoler de 6 960 € en comparaison de la version initiale à cinq portes du T-Roc. C’est le prix des renforts de caisse, de la cellule arrière repensé avec empattement étiré de 4 cm et de l’installation d’une capote entièrement électrique. A noter que la dotation du T-Roc Cabriolet est complète et que la version R-Line (photos) fait soigne sa présentation et ses éléments de confort (voir tous les équipements de série).
 

Au volant du T-Roc Cab TSI 150

En seulement 10 s en roulant jusqu’à 30 km/h, le T-Roc range son toit et permet de profiter d’un plaisir devenu rare : rouler cheveux au vent. On retrouve les sensations d’un vrai cabriolet puisque le pare-brise court ne remonte pas sur la tête des passagers et la ceinture de caisse est totalement ouverte. C’est dans cette configuration que l’on jauge le mieux la rigidité d’un cabriolet et elle est au rendez-vous avec ce T-Roc : tout juste quelques bruits de mobilier sur les routes les plus déformées mais pas de craquement de structure, de tremblement dans la baie de pare-brise et d’effet de cisaillement dans la direction. Cet allemand n’est pas un cabrio chamallow comme il en a tant existé et cela sert son agrément de conduite.

volkswagen t roc cabriolet

Comme à bord du SUV « fermé », on retrouve un châssis bien guidé et des commandes précises. Le moteur à essence TSI de 150 ch et la boîte DSG7 assurent une conduite souple et vigoureuse même si l’ensemble manque un peu tempérament quand on veut accélérer le pas. Il faut dire que le T-Roc s’est alourdi de 190 kg pour se découvrir et cela pèse sur les performances. L’important est la cohérence de l’offre et le Volkswagen offre ici un bon accord entre sa mécanique docile et son confort de roulement avec le châssis à amortissement piloté DCC (995 €) comme sur notre modèle d’essai. Pour plus de muscle et de fantaisie, il y a potentiellement la version sportive T-Roc de 300 ch, mais cette déclinaison n’est pas au programme.

volkswagen t roc cabriolet 2020
t roc r line vue arrière avec capote

Le défaut en roulant à découvert et fenêtres baissées est plutôt un agacement : la ceinture de sécurité tremble fortement sous l’effet du vent entre son point d’attache et l’épaule, ce qui n’est pas agréable. Avec les vitres remontées, tout rentre dans l’ordre et, en installant de filet anti-remous qui prend place au-dessus des places arrière, on peut prolonger loin la conduite cheveux au vent puisque les remous d’air sont très bien maîtrisés, même à allure autoroutière où on peut converser sans avoir à s’égosiller. Le dernier test consiste à rouler avec le toit en place pour constater la bonne qualité phonique de la capote triple épaisseur. Là encore, le T-Roc est un bon élève même si, sans surprise, on n’atteint pas le même niveau d’isolation que sur la version tôlée.
 

Dans l’habitacle du T-Roc R-Line

volkswagen t roc cabriolet planche de bord r line
Commandes faciles à appréhender et bonne lecture des informations : la planche de bord du T-Roc reste un modèle d'ergonomie. La qualité des plastiques est en retrait par rapport à ce que propose une Golf (7 ou 8).
volkswagen t roc cabriolet tsi 150 dsg r line
Beaucoup de rangements et bon espace aux places avant.
volkswagen t roc cabriolet
La commande de la capote électrique se situe entre les sièges.
volkswagen t roc cabriolet ecran tactile
Le système multimédia avec écran de 8 pouces est réactif et intuitif.
t roc cabriolet interieur r line
La sellerie cuir R-Line avec capitonnage est du plus bel effet.
t roc cabriolet interieur r line
Contrairement à de nombreux petits cabriolets, les places arrière du T-Roc ne sont pas trop exiguës : espace correcte aux jambes, garde au toit suffisante pour un adulte de 1,80 m et dossiers pas trop vertical. Le basculement 50/50 des dossiers permet de prolonger le coffre qui n'est pas bien grand.


Concurrence

On l’a vu, les autres marques ont déserté la catégorie. Pas de rivaux directs donc pour le T-Roc, sauf qu’en matière de cabriolet plaisir il existe tout de même deux autres propositions dans un registre bien différent. Tout d’abord la Mazda MX-5, qui place le plaisir de conduire au-dessus du lot (châssis propulsion, poids plume, agilité et commandes directes). Son prix est compris entre 28 900 et 35 600 €, il ne se déguste qu’à deux et les aspects pratiques sont quasi-inexistants.

Mini Cabriolet
Mini Cabriolet
Mazda MX-5
Mazda MX-5

La seconde proposition, c’est la Mini Cabrio qui partage avec le T-Roc le goût des quartiers chics. Ce petit cabriolet est plus fun à conduire que l’allemand, mais l’espace bord est compté, les places arrière sont inexploitables et le confort moins soigné. Son tarif est compris entre 26 400 € et 39 000 €.

 

Bilan essai VW T-Roc Cabriolet

Le T-Roc Cabriolet n’a pas l’aura de la Golf, encore moins la fantaisie de la Cox Cab, et sa stature de SUV fera débat. Mais dans ce qui reste du marché des petits cabriolets (c’est-à-dire presque rien), ce T-Roc a le mérite d’exister et prend une place avec les mêmes ingrédients que la Golf en son temps : espace à bord, facilité d’usage et qualité de la capote. Pour calmer le tarif de ce cabriolet agréable à mener, la finition Style fera l’affaire et son confort sera plus soigné (jantes de 17 pouces au lieu de 18 et pas de châssis Sport).

volkswagen t roc cabriolet tsi 150 r line

On aime
Agrément de conduite avec TSI 150/DSG7
Espace à bord / aspects pratiques
Places arrière correctes pour 2 adultes
Capote rapide à manœuvrer et qualité phonique

On regrette
Prix d’accès élevé
Qualité décevante de certains plastiques
Accès au petit coffre… mais c’est un cab !
Ça manque de fantaisie vs feu la Cox Cab
 

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
beniot9888 Le 20/06/2020 - 09:01
Les prix ont explosé comparé aux Golf et coccinelle cabriolet que ce Troc remplace. Pour le reste, il a le mérite d'exister dans une catégorie abandonné.
Ninou5962 Le 20/06/2020 - 08:01
Mais où sont les cabriolets d’antan? A ce prix là je préfère un Porsche Boxter d’occasion ( il y en a des beaux) et rouler esprit cabrio. ... Sinon très bon article documenté comme toujours
patricepimoulle018 Le 20/06/2020 - 08:00
A ce pix la, on peut trouver sur le web une 203 decouvrable de 1953 avec quatre portes; il y a de quoi reflechir.
Voir tous les commentaires (3)