Et si votre entretien auto commençait sur internet ? Aller au contenu principal
habillage
banniere_haut

Et si votre entretien auto commençait sur internet ?

Depuis quelques années, des sites e-commerce assurent la vente de pièces auto de grandes marques à prix bas. La différence de prix avec les distributeurs classiques est si importante que le succès est au rendez-vous. Cependant que fait le client après avoir reçu sa pièce à domicile ?

Par Jordan de Yakarouler
Publié le Mis à jour le
Depuis 2006, l’entreprise Yakarouler propose un important catalogue de pièces détachées pour automobiles via son site internet et son magasin parisien. Mais comment séduire une clientèle qui n’a pas la « fibre mécanicien », ni même le temps ou l’envie de plonger les mains sous le capot ? Notre réponse chez Yakarouler est simple : lui proposer une solution de montage près de chez elle. Aujourd’hui, ils sont plus de 1500 garages partenaires Yakarouler répartis sur toute la France. Les clients peuvent évaluer chaque garage afin de garantir une certaine qualité de prestations. Ainsi, un établissement mal noté fera l’objet d’une enquête au sein de l’entreprise et pourra être banni du réseau. C’est donc dans l’intérêt du consommateur comme celui du garagiste de maintenir sa bonne réputation.

Pour le garagiste, aucune contrainte. Aucun frais. Yakarouler lui impose simplement une transparence sur ses prix au travers d’une grille tarifaire claire sous forme de forfaits. Pour la plupart de ces professionnels, les clients en provenance du site permettent de faire face à une baisse d’activité et fidéliser peut être certains de ces clients pour des interventions futures. La grande force de ce dispositif est son intégration naturelle dans le processus de commande du site. Vous ajoutez vos plaquettes de frein dans le panier, choisissez la livraison classique ou directement à l’atelier, sélectionnez le garage partenaire près de chez vous, payez vos pièces. Une fois les plaquettes arrivées à l’atelier, vous n’avez qu’à définir un rendez-vous avec le garage et déposer votre véhicule pour le montage.

Les initiatives de ce type se développent de plus en plus sur internet. Alors que beaucoup pensaient que le web allait supplanter la vente traditionnelle, on s’aperçoit que les deux modèles peuvent fonctionner en totale complémentarité. Dans le cas de la réparation auto, c’est d’autant plus légitime que l’intervention sur le véhicule est indispensable. La preuve que les petits garages de quartier ont encore quelques cartes à jouer face aux gros acteurs du e-commerce.
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Allez encore plus loin

Retrouvez l’ensemble des publications de L’argus, l’expert de l’automobile au service
des particuliers et des professionnels depuis 1927...