Être commercial dans le secteur automobile | L'Argus Aller au contenu principal
habillage
banniere_haut

Être commercial dans le secteur automobile

Être commercial, c'est bien. Mais choisir le secteur automobile, c'est mieux ! Le métier de commercial est répandu dans la plupart des secteurs d'activité. L'un d'entre eux est notamment porteur: il s'agit du secteur automobile.

Par M.D
Publié le Mis à jour le
Commercial automobile Voir les photos

Être commercial dans le secteur automobile

JM

Un commercial peut en effet y envisager une rapide évolution de carrière, et voir son salaire considérablement augmenter, grâce à un secteur dynamique et particulièrement diversifié. Outre ces avantages certains, la voiture est un produit recherché, tant pour ses qualités esthétiques que technologiques, et pourra créer un véritable challenge de vente.

 

Les fonctions de l'attaché commercial automobile

La première fonction du commercial est de représenter l'image de la marque pour laquelle il travaille, afin de décrocher de nouveaux contrats. Son objectif principal est la vente, qu'il s'agisse de véhicules neufs, d'occasions ou de produits associés (assurances, pièces détachées). Il doit donc, pour atteindre cet objectif, prospecter de nouveaux clients et les fidéliser. En plus de connaître les offres de son entreprise sur le bout des doigts, il doit être capable d'analyser les besoins spécifiques de chaque client et d'y répondre de façon adaptée.

Parmi les principales qualités requises pour exercer ce métier dans le secteur de l'automobile, un solide sens du relationnel est indispensable. Il permettra d'établir une relation de confiance, tout en renforçant la force de persuasion. Une bonne maîtrise des techniques de vente spécifiques au domaine automobile est également essentielle. Enfin, la réactivité, une bonne expression orale ainsi qu'une excellente présentation sont des atouts indéniables pour le poste de commercial. Exercé dans le secteur automobile, celui-ci repose également sur la connaissance de détails techniques dans le domaine de la motorisation. La polyvalence est donc le maître-mot du commercial dans l'automobile.

 

Carrières et salaires dans le secteur automobile

Le métier d'attaché commercial peut représenter la principale porte d'entrée vers une carrière commerciale, et notamment une carrière dans l'automobile. Il permet en effet de faire ses armes, d'acquérir de l'expérience et d'affûter ses techniques de vente. Dans ce secteur, les évolutions de carrière peuvent être nombreuses et reposent souvent sur une première expérience d'attaché commercial réussie. Après être passé par le poste de vendeur société, l'ancien commercial peut passer responsable des ventes, avant de briguer le poste d'adjoint chef des ventes. Ce dernier représente le dernier tremplin avant les postes de direction commerciale.

Le salaire moyen d'un attaché commercial débutant dans le secteur automobile tourne autour des 2000 euros. Ce salaire se compose d'une part fixe, à laquelle s'ajoutent des commissions sur les ventes conclues. Au fil de sa carrière, le salaire du commercial augmente sensiblement: passé responsable des ventes, il peut prétendre à 3500 euros bruts par mois. Enfin, un chef des ventes peut toucher jusqu'à 7000 euros bruts par mois. Les offres d’emploi dans l’automobile se révèle en outre assez dense, puisque le secteur recrute régulièrement: retrouvez de nombreuses annonces sur stepstone.fr.

Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Allez encore plus loin

Retrouvez l’ensemble des publications de L’argus, l’expert de l’automobile au service
des particuliers et des professionnels depuis 1927...