Vous êtes ici :

[Exclu] Renault Cinq Initiale Paris : la DS3 de Renault ?

photomontage renault cinq 5 initiale paris
La Renault Cinq Initiale Paris cible ouvertement la DS3.

En 2009, l'arrivée d'une Citroën DS3 pouvait laisser sceptique. Comment une « simple » C3 à trois portes pourrait tenir la dragée haute à la Mini ? Aujourd'hui son succès est sans appel et donne des idées à Renault.

La Renault Clio reste d’année en année le modèle le plus vendu sur le marché français avec exactement 105 174 exemplaires écoulés en 2014, elle a d’ailleurs été la seule à dépasser la barre des 100 000 unités.

Renault ne s’endort pas sur ses lauriers, le constructeur souhaite renforcer son  image et surtout tirer la gamme vers le haut.
La Clio Initiale Paris est un premier jalon de cette stratégie mais Renault poursuivra son offensive avec un modèle inédit qui s’intercalera entre la Twingo et la Clio.

 

Renault Cinq Initiale Paris la nouvelle coqueluche urbaine ?

illustration photomontage vue avant Renault Cinq 5
Toit à teinte dissociée, éléments chromés, la Renault Cinq misera sur la personnalisation chic.

A la manière de la DS3 qui dérive de la C3, cette berline polyvalente inédite qui pourrait prendre l’appellation Renault Cinq dérivera de la Clio et disposera d’une silhouette à trois portes. Une carrosserie complémentaire à celle de la Clio qui est uniquement livrable en cinq portes. Tout comme la DS3 qui fait aujourd’hui référence, car elle a su s’imposer sur le territoire des petites premiums (Mini, Alfa Romeo MiTO, Audi A1, Fiat 500) la future Renault Cinq se déclinera à l’envi. La personnalisation est l’une des clefs du succès. Dans la gamme Renault, le SUV Captur l’a parfaitement assimilé. Il ne sera donc pas étonnant de trouver une Renault Cinq Initiale Paris ciblant les DS3 Ultra Prestige et DS3 Inès de la Fressange mais également une Renault Cinq revue et corrigée par Renault Sport pour rivaliser avec la DS3 Racing. La greffe d’un toit en toile fera aussi de la Renault Cinq une alternative crédible à la DS3 Cabrio sans coûter aussi cher en développement que la Renault Wind

 

La réussite de la DS3, l’échec de l’Opel Adam

Toutefois le succès n’est pas forcement assuré lorsqu’un constructeur généraliste se lance sur les plates-bandes des confrères premium. Si la Citroën DS3 devenue DS « tout court » en 2014 - une émancipation qui traduit bien le fait qu’il ne faut pas mélanger les genres - a gagné son pari, tous les concurrents n’ont pas réussi.

vue avant citroën Ds3
DS3
vue avant Opel adam rouge garée
Opel Adam

Le contre-exemple étant celui de l’Opel Adam qui peine à trouver son public malgré la déclinaison SUV Adam Rocks et la multitude de configurations distinctes qu’il est possible de réaliser.
 

Ventes marché français
Marque Modèle 2014 2013
Fiat 500 19 908 16 566
Citroën DS3 15 916 19 672
Audi A1 10 952 12 288
Mini Mini "III" 7 953 -
Opel Adam 3 610 3 834
Alfa Romeo MiTo 2 499 2 499

Renault devrait jouer la carte de légitimité en comptant sur la nostalgie. Avec des faux airs de la R5 des années 1970 et 1980, la nouvelle Renault Cinq mettra une partie de la clientèle dans sa poche.  L’autre motivation d’achat sera d’avoir à disposition une auto high-tech proposant le dernier cri en matière de services connectés, évidemment une interface tactile pour le multimédia et des aides à la conduite.

L’argus.fr vous révélait l’existence de la Renault Cinq dès juillet 2012.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Voir tous les commentaires (25)
stefaf078

La question est quel constructeur peut avoir aujourd'hui le courage de sortir une petite auto au dessin aussi équilibrée, avec un vrais capot, à l'allure ramassée, tronquée et qui ne flirt pas avec une ligne de monospace ?!? car ce dessin se paye en capacité intérieur/encombrement évidement mais je suis sûre que l'investissement en vaut la chandelle. BMW a eu ce courage avec sa Mini 1ère mouture

grabotp984

L'opel ADAM n'a pas trouvé encore les clefs du succès, dommage, car qualités de fabrication et qualité des matériaux et de finitions n'ont rien à envier à Audi, Mercedes ect. ( confirmé par le journal l'automobile ) Rien à voir avec Renault, Citroën et compagnie que je n'achèterai jamais. vu la semaine dernière une laguna coupé avec une portière gauche se refermer avec un grincement et bruit de ferraille pas possible. Achetez français, après tout ça ne vous coûte rien !!!

shooby136

vous savez, ça fait comme que de parler de la Fiat 500 3 fois de suite dans un sujet parlant d'une Renault new super 5 ..; qui de toute façon ne sortira jamais ... il est où le rapport ?

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Renault