Exclusif. Le marché automobile 2021 fait à peine mieux qu'en 2020
habillage
banniere_haut

Exclusif. Le marché automobile 2021 fait à peine mieux qu'en 2020

Selon les données définitives de NGC-Data®, le marché automobile français a conclut l'exercice 2021 en très légère hausse de 0,5% (1,659 million), tout près de 2020 donc et surtout très loin des attentes. Pour la première fois, Peugeot a devancé Renault sur le marché des véhicules particuliers.

Par Benoît Landré
Publié le Mis à jour le

Évolution des ventes de véhicules neufs depuis 10 ans (source NGC-Data®).

[Mis à jour le 10/01/2022]

Les faits marquants du marché 2021 :

  • Peugeot détrône Renault sur le marché des voitures neuves
  • Peugeot 208 n°1 du marché pour la 2e année consécutive
  • Dacia champion des ventes à particuliers
  • Dacia Sandero, la voiture préférée des particuliers
  • Renault reste leader du marché global (VP + VU)
  • Tesla progresse de + 258,7 %, la Model 3 dépasse la Renault Zoé
  • Forte progression des hybrides simples
  • L’électrique représente 10 % des ventes

Les causes ne sont pas identiques mais au final le bilan comptable est tout aussi famélique. Avec seulement 1,659 million de voitures neuves immatriculées en 2021, selon les données définitives de NGC-Data®, le marché automobile enregistre une timide hausse de 0,5 % par rapport à 2020 (1,650 million). Il s’en est donc fallu de peu (9 000 voitures)  pour que l’exercice 2021 fasse moins bien que le précédent, qui, rappelons-le, était descendu à un niveau historiquement bas (il fallait remonter à 1975 pour trouver trace d’un marché encore plus bas). Alors qu’un net rebond était forcément attendu après la triste année 2020 – les cabinets d’études et les constructeurs tablaient sur un marché situé entre 1,8 et 1,9 million de voitures en 2021 –, celui-ci a pris du plomb dans l’aile à l’entame du second semestre.

La menace de la situation sanitaire ne s’est jamais totalement dissipée tandis que les soubresauts liés à la pénurie de puces électroniques, qui avaient commencé à inquiéter certains industriels à la fin du mois de janvier, n’ont finalement fait qu’empirer au fil des mois. Les constructeurs ont commencé à ajuster leurs lignes de production au début de l’été, voire à fermer leurs usines pendant quelques semaines, et l’offre de voitures disponibles chez les concessionnaires s’est réduite comme peau de chagrin, entraînant sur la plupart des modèles des délais à rallonge. Mécaniquement, le marché du neuf a chuté tandis que celui des voitures d’occasion n’a cessé de progresser, au point de conclure l’exercice 2021 sur un record.

Le cabinet IHS Markit anticipe un marché des voitures particulières à 1,786 million d’immatriculations en 2022

Le sursaut imaginé était pourtant bien perceptible fin mai : + 50,1 % par rapport à 2020. Un mois plus tard, la progression n’était plus que de 28,9 %. Début juillet, les constructeurs dressaient un bilan mitigé du premier semestre, déplorant un canal des particuliers atone, et le second n’a fait que confirmer leurs craintes. La comparaison par rapport à l’exercice 2019 fait peur : – 25,1 % et une perte d’environ 550 000 voitures neuves. Selon le cabinet IHS Markit, le marché automobile français pourrait ne jamais repasser la barre des 2 millions d’immatriculations (2,214 en 2019). À ce stade, ce dernier anticipe un marché des voitures particulières à 1,786 million d’immatriculations en 2022.

 

Peugeot détrône Renault

peugeot n01 du marché auto français en 2021
Pour la première fois de son histoire, Peugeot est leader du marché français. Une place historiquement réservée à Renault.

 

Pour la première fois de son histoire, la marque Peugeot a devancé Renault sur le marché des véhicules particuliers et s’est hissée sur la plus haute marche du podium en 2021, avec une part de marché de 17,2 %. Celle-ci a nettement diminué par rapport à 2020 (18,3 %) mais se situe au même niveau qu’en 2019 (17,1 %). La marque au lion, qui avait déjà amorcé le rapprochement ces dernières années, a tenu son rang en surfant notamment sur le succès des 208 (voiture la plus vendue en 2021), 2008 (n° 1 des SUV) et 3008 (n°1 des SUV compacts). Elle a surtout profité de l’effondrement de Renault, qui a perdu 2,9 points. Sa part de marché, qui dépassait les 20 % en 2016 (20,2 %), est descendue à 16,2 % en 2021 (contre 19,1 % en 2020 ; 18,4 % en 2019).

A LIRE. Historique ! Peugeot détrône Renault sur le marché français

Présenté en janvier dernier, le plan stratégique Renaulution, visant à privilégier la rentabilité au volume, a rempli son objectif sur le second volet. En France, la marque au losange a perdu environ 46 000 unités en 2021 par rapport à 2020 et près de 140 000 par rapport à 2019. « On continue courageusement notre Renaulution, qui passe par la création de valeur », analysait ainsi Ivan Segal, directeur du commerce de Renault France, en octobre. Il est à noter que les trois marques généralistes françaises, Peugeot, Renault et Citroën (dans une moindre mesure), ont accusé une baisse de leurs immatriculations par rapport à 2020. Ford, Nissan et Opel ont également reculé et concédé des parts de marché cette année.

 

Dacia, le champion de France aux particuliers

dacia sandero voiture la plus vendue aux particuliers en 2021

La Dacia Sandero est le modèle le plus acheté par les particuliers.

À l’inverse, Tesla, dont les ventes ont explosé (+ 258,7 %), mais aussi Dacia, Hyundai, Kia et Toyota sont les grandes « gagnantes » de 2021. Tesla (+ 255 %) et Hyundai (+ 13 %) sont les deux seules marques à avoir immatriculé davantage de voitures en 2021 qu’en 2019. Le constructeur roumain est le champion de France des ventes aux particuliers et la Sandero, la voiture la plus vendue sur ce canal de distribution. À noter qu’un second modèle, le Duster, se place aussi dans le top 10 des ventes.

Top 5 des ventes à particuliers par marque

  • Dacia : 103 821 immatriculations
  • Renault : 98 803
  • Peugeot : 92 419
  • Citroën : 55 056
  • Toyota : 52 677

A LIRE. Les voitures les plus vendues en France en 2021

 

L’hybride : alternative à l’essence et au diesel

Bilan du marché auto 2021 par énergie

Avec sa Model 3 (13e voiture la plus vendue en France cette année, + 284,6 %), Tesla a surfé sur la croissance des immatriculations de voitures électriques, dont la part de marché avoisine désormais les 10 % (9,8 % précisément à fin décembre). Les ventes de modèles à essence et diesels (61 % du marché en 2021 au cumul) ont continué de reculer aux dépens des motorisations électrifiées (hybrides, hybrides rechargeables et 100 % électriques). Parmi elles, l’hybride simple a la préférence des acheteurs suivi de l’électrique et de l’hybride rechargeable.

 

NGC-Data® est spécialisée depuis 2010 dans le traitement interactif des données automobiles. Elle collecte, enrichit et traite des données de diverses sources, dont notamment, sous licence du Ministère de l’Intérieur, les données du Système d’Immatriculation des Véhicules (SIV) ; elle les met en cohérence et les assemble en différents produits et services. Elle a pour principaux clients des assureurs, des banques, des financeurs, des constructeurs, des groupes de distribution et de réparation automobile, et également les plus grands sites d’annonces de véhicules d’occasion.

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
VF3581M27 Le 07/01/2022 - 14:51
Bonjour Il y a une grossière erreur sur la moyenne des ventes sur les 10 dernières années. Il suffit de regarder la courbe ... La moyenne est de 1,9225 million de voitures vendues, et non pas 1,721 million comme indiqué.
Ducatevo Le 01/01/2022 - 13:57
Très bonne nouvelles pour la VE. D'ailleurs, il est intéressant de noter que lorsqu'un VE est bien conçu dès le début, il fait un carton = voir Tesla..... Autre fait marquant de mon point de vue, la voiture la plus vendue aux particuliers est la Dacia Sandero.... Ça en dit long sur le pouvoir d'achat des Français.... en chute constante !!!!! Ou est ce en parallèle le desamour des Français pour l'automobile, un ras le bol de ces voitures qui reviennent de plus en plus chères (prix du neuf, entretiens, réparation à cause de la piètre fiabilité, assurance, carburant devenant hors de prix, lois anti voitures, prix des péages, ....)....
Voir tous les commentaires (2)