Vous êtes ici :

Ferrari : les plans du cheval cabré pour 2022

ferrari 488 pista
Quinze nouvelles Ferrari verront le jour d'ici à 2022. Parmi celles-ci, des hybrides, un SUV, mais aussi des pures sportives et une hypercar.

Ferrari vient d'annoncer sa stratégie pour l'avenir et projette de sortir 15 nouveautés d'ici à 2022. L'offre sera plus variée, avec notamment un SUV ainsi que des modèles hybrides, mais la firme promet de conserver son exclusivité.

Louis Camilleri, récemment nommé P-DG de Ferrari suite à la disparition de Sergio Marchionne, vient de dévoiler le plan produit de la marque au cheval cabré pour les années à venir. Et bien que celui-ci conserve le projet de SUV et prévoit une baisse générale des émissions de CO2 de la gamme, les tifosi n'ont a priori pas de raison de s'alarmer quant à la sportivité des futurs modèles.

L'un des principaux objectifs de Ferrari est d'augmenter sa production, cela afin d'atteindre les 10 000 exemplaires par an d'ici 2022. Une augmentation qui ne porterait pas préjudice à la rareté et à l'exclusivité des voitures de Maranello, selon les dirigeants de la marque.

 

Sport, GT, hypercar... et SUV

La future gamme sera articulée autour de quatre familles de modèles : Sport, GT, Special Series (comme la 488 Pista) et Icona. Cette dernière vient tout juste d'être inaugurée, avec la présentation des étonnantes Monza SP1 et SP2. Les hypercars ne seront pas non plus oubliées, puisqu'une remplaçante de LaFerrari est également prévue.

Parmi les 15 nouveaux modèles prévus entre 2019 et 2022, le SUV baptisé en interne Purosangue demeure toujours au programme, mais sa sortie a apparemment été repoussée à 2022. Celui-ci devrait malgré tout se démarquer de ses concurrents par une approche encore plus exclusive, et devrait être un pur produit Ferrari. Les modèles de la famille GT (comme les Portofino et GTC4 Lusso) bénéficieront pour leur part d'un design plus élégant, inspiré des GT de la marque des années 50 et 60.

 

Des V6 et de l'hybride, mais toujours des V12 !

Sur le plan technique, les futurs modèles reposeront sur deux plateformes : une première réservée aux sportives à moteur central arrière, alors que l'autre sera destinée aux autos à moteur avant, pouvant disposer de la transmission intégrale et accueillir jusqu'à quatre personnes.

Côté moteurs, l'hybridation fera son apparition dans la gamme et devrait prendre de plus en plus d'importance à l'avenir. La marque projette en effet de vendre 60 % d'hybrides en 2022 et un tout nouveau V6 sera même développé spécifiquement. Malgré tout, il ne sera qu'un complément aux actuels blocs V8 et V12, qui continueront d'être optimisés. Autant dire que l'avenir promet d'être passionnant chez Ferrari !

 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Ferrari