Vous êtes ici :

Ferrari SP38 : un modèle unique inspiré des années 80

ferrari SP38
La Ferrari SP38 est un modèle unique destiné à un client privilégié. Son prix n'a pas été communiqué.

Pour l'un de ses clients très privilégiés, Ferrari a produit un modèle unique, reprenant pour base la 488 GTB, mais arborant une toute nouvelle carrosserie inspirée des productions des années 80.

Bien que tous les modèles produits par Ferrari soient déjà des autos exceptionnelles, certains clients se montrent encore plus exigeants que les autres et souhaitent avoir une voiture absolument unique. Une exclusivité que permet la marque au cheval cabré, grâce à son programme One-Off, comme on avait notamment pu le voir avec la SP 275 rw competizione réalisée en 2016 et basée sur la F12berlinetta.

La SP38 que nous présente Ferrari aujourd'hui est donc elle aussi un modèle unique et repose sur la 488 GTB. La marque ne donnant aucune précision sur ce point, il semblerait donc que les données techniques soient les mêmes, avec toujours le V8 3.9 biturbo développant 670 ch et 760 Nm sur les seules roues arrière.

ferrari SP38
Bien que les références aux 308 et F40 ne sautent pas aux yeux, on ne peut que reconnaitre la réussite de ce dessin.

En revanche, la robe qui habille cette SP38 est quant à elle entièrement nouvelle et serait inspirée des modèles produits dans les années 80. Pourtant, lorsqu'on la regarde de profil, c'est un autre modèle unique qui vient à l'esprit. En effet, la nouvelle venue ressemble étonnamment à la 458 MM Speciale de 2016, notamment par la découpe de ses vitres.

 

Les Ferrari 308 et F40 pour modèles

A la vue de ses étroits feux avant, on peut également penser à la J50 découvrable, limitée à dix exemplaires. Le capot aplati et la lame noire disposée à sa base ont pourtant été inspirés par la 308 GTB sortie en 1975, alors qu'à l'arrière, ce serait plutôt la F40 qui a servi de modèle.

ferrari SP38

Les quatre feux ronds sont en effet entourés d'un fin bandeau de carrosserie, lui même surmonté d'un large aileron, qui semble être le prolongement naturel des ailes arrière. Le capot moteur présente quant à lui des persiennes, qui pourraient rappeler les ouvertures du capot vitré de l'icône des années 80.

Bien que l'auto ait déjà été livrée à son propriétaire, elle sera toutefois exposée au public ce samedi 26 mai, lors du concours d'élégance de la Villa d'Este.

 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
shooby136

je la trouves plus belle que les « autre » Ferrari, tant les feux avant en L ne m’ont jamais séduit. Elle rappelles un peu la Lamborghini Asterion, et pourrait servir de base au projet de retour de la Dino … s’il se concrétise

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Ferrari