Fiabilité. Pannes en baisse en Allemagne... sauf pour les batteries | L'Argus Aller au contenu principal
habillage
banniere_haut

Fiabilité. Pannes en baisse en Allemagne... sauf pour les batteries

Comme chaque année, l'automobile-club ADAC a publié son classement des pannes automobiles en Allemagne. En 2020, la crise du coronavirus a bien diminué le nombre de ses interventions, mais les problèmes de batteries 12 Volts se sont multipliés, y compris pour les voitures électriques.

Par Johann Leblanc
Publié le Mis à jour le
panne batterie ADAC Voir les photos

D'après l'ADAC, le puissant automobile-club allemand, les problèmes de batteries ont représenté 46,3 % des pannes en 2020, contre 41,8 % en 2019.

ADAC

Des pannes en forte baisse, sauf pour les batteries de démarrage : c’est l’un des enseignements de la dernière enquête fiabilité publiée par l’ADAC. L’an dernier, l’automobile-club allemand et ses partenaires n’ont en effet accompli “que” 3,386 millions de dépannages outre-Rhin. Un chiffre qui demeure impressionnant, mais qui représente pourtant une baisse de 10 % par rapport à 2019. Rien d’étonnant, puisque le trafic routier aurait aussi diminué dans les mêmes proportions sous l’effet des mesures de lutte contre le coronavirus.

 

Les batteries ont souffert du confinement

statistiques pannes ADAC 2020
Le nombre total de pannes a baissé de près de 10 % en Allemagne entre 2019 et 2020, une diminution conforme à celle du trafic.

En revanche, les problèmes de batterie ont, eux, représenté 46,3 % des interventions, contre seulement 41,8 % un an plus tôt. Une statistique encore une fois facile à expliquer. De nombreuses voitures se sont retrouvées immobilisées pendant des semaines, se déchargeant ainsi peu à peu sous l’effet de leurs nombreux consommateurs électriques.
Un véritable pic a été observé en avril 2020, juste après un premier confinement très strict. L’ADAC conseille donc de procéder à une recharge de temps en temps sur une prise électrique si on en a la possibilité. Dans le cas contraire, il ne faudra pas hésiter à prévoir quelques trajets plus longs, surtout avec une voiture qui se contente d’ordinaire de parcourir de courtes distances. C’est le seul moyen de recharger suffisamment la batterie. Mais l’organisme souhaiterait aussi voir les constructeurs mettre en place des solutions techniques pour
éviter ces décharges parfois trop rapides.

À LIRE. Comment bien déconfiner votre véhicule ?

 

Un problème même pour les électriques

batterie 12 volts voitures électriques
Les problèmes de batterie 12 volts sont à l'origine de la majorité des interventions qui concernent les voitures électriques !
panne batterie 12 volts volkswagen id.3
Pour réduire cette proportion, des correctifs ont déjà eu lieu sur certains modèles, comme la Peugeot e-208 ou la Volkswagen ID.3.

Les voitures électriques ne sont pas à l’abri de ce défaut. Bien au contraire : 54 % des 9 000 interventions effectuées en 2020 pour venir en aide à leurs propriétaires concernaient cette batterie 12 volts ! Elle demeure en effet nécessaire pour alimenter divers accessoires malgré la présence d’un énorme accumulateur de 400 ou 800 volts, et il est notamment impossible d’ouvrir les portes ou d’activer l’alimentation haute tension quand elle est vide. Les Peugeot e-208, Volkswagen ID.3 et autres Ford Mustang Mach-E ont ainsi reçu des correctifs portant sur cette pièce essentielle. Le moteur électrique, la batterie de traction et le système de charge ne représentent pour leur part que 4,4 % des pannes, mais l’ADAC rappelle que le parc de voitures électriques est encore très jeune outre-Rhin.

 

Pannes de moteur thermique en 2e place

assistance crevaison adac
Les problèmes de pneus représentent tout de même 7,2 % des interventions. Le plus souvent, il s'agit de crevaisons, mais il y a aussi des fausses alertes liées à des systèmes de surveillance de pression capricieux.

Côté thermique, la deuxième cause de panne en Allemagne a été le moteur et sa gestion. Elle se classe toutefois loin derrière avec 15,9 %, et regroupe une majorité de soucis d’injection, d’allumage ou de capteurs. Quant à la troisième marche de ce podium, elle est occupée par une catégorie variée regroupant des défauts de direction, de carrosserie, de freins, de châssis ou encore de transmission. Ils représentent 14,2 % des causes d’intervention, devançant ainsi les dysfonctionnements de démarreur ou d’alternateur et les crevaisons.

À LIRE. Le top des pannes les plus fréquentes et les plus chères en France

Le classement des pannes en 2020

Classement Cause de la panne Proportion
1. Batterie 46,3 %
2. Moteur et gestion moteur 15,9 %
3. Divers (direction, carrosserie, transmission, freins, châssis...) 14,2 %
4. Démarreur, alternateur, câblage, éclairage 10 %
5. Pneumatiques 7,1 %
6. Système d'alimentation en carburant 3,2 %
7. Refroidissement, chauffage, climatisation 2,1 %
8. Système d'échappement, filtre à particules, pot catalytique 1,2 %


Les pannes sur les voitures électriques

Classement Cause de la panne Proportion
1. Batterie 12 volts 54 %
2. Problèmes électriques/éclairage 15,1 %
3. Pneus 14,2 %
4. Divers (direction, carrosserie, transmission, freins, châssis...) 12,2 %
5. Composants spécifiques (batterie de traction, moteur électrique, dispositif de charge)  4,4 %
6. Refroidissement, chauffage, climatisation 0,1 %

 

Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
pemmore Le 04/05/2021 - 22:37
Intéressante cette histoire de batterie, j'ai toujours envisagé d'acheter un panneau solaire pour le maintien de la batterie, en coller un sur le toit en option serait une bonne idée, 100w en pointe ça peut garder une batterie propre et fraiche. En 2 gestion moteur, c'est la même maladie, le calculateur est vieux, fatigué, les condensateurs chimiques plus très réactifs ils ont perdu 50/80% d'énergie, c'est comme les vieilles tv qu'on n'arrête plus, sinon ça ne repart plus. Une batterie toujours bien pleine enlève bien des soucis.
sprinteur Le 04/05/2021 - 11:51
La batterie 12V des modèles électriques est négligée à la fois par les constructeurs qui continuent à monter des modèles au plomb conçus pour le démarrage de véhicules thermiques parce que c'est moins cher, et par les utilisateurs qui oublient cette pièce essentielle, qui cause une panne bien plus gênante que sur un véhicule thermique quand elle est en panne (et elle ne prévient pas par une rotation lente au démarreur avant de tomber en panne). Renault remplace la batterie 12V des ZOE tous les 3 ans dans son programme d'entretien, peut-être parce que les premiers modèles avec batterie de traction en location avaient un contrat d'assistance, ça peut expliquer que les pannes sont moins fréquentes que sur les Nissan Leaf ou les VW ID.3, où certains ont vu leur batterie 12V vidée après un mois https://insideevs.com/news/450860/volkswagen-id3-12v-battery-issues/
Voir tous les commentaires (3)
Allez encore plus loin

Retrouvez l’ensemble des publications de L’argus, l’expert de l’automobile au service
des particuliers et des professionnels depuis 1927...