Fiabilité Peugeot 308 1.2 PureTech. Défaut du réservoir de carburant
habillage
banniere_haut

Fiabilité Peugeot 308 1.2 PureTech. Défaut du réservoir de carburant

Si l'actuelle Peugeot 308 a toujours brillé par son comportement routier, sa fiabilité n'aura, elle, jamais été sans reproches. Pour les versions 1.2 PureTech, le réservoir de carburant peut présenter un défaut de conception sur les modèles produits jusqu'en juin 2017.

Publié le Mis à jour le

Jusqu'en juin 2017, il peut arriver que le réservoir de carburant de la 308 1.2 PureTech ait besoin d'être remplacé en raison d'un clapet interne défectueux.

Laurent Lacoste

Dispositif destiné à recueillir les vapeurs excédentaires d’essence, le canister ne contient normalement pas de carburant sous forme liquide. Mais dans la Peugeot 308 1.2 PureTech, il peut arriver qu’on y retrouve du sans-plomb. Un clapet interne du réservoir de carburant présente en effet parfois un défaut. Le phénomène de débordement qu’il engendre survient surtout après un plein ou un stationnement sur un emplacement incliné. Il se traduit aussi par l’allumage du voyant diagnostic, et une note technique a été fournie aux ateliers de la marque pour leur permettre de corriger ce problème.

 

Un défaut corrigé en usine en juin 2017

Pour y remédier, les mécaniciens du Lion devront lire les codes défauts, puis contrôler le niveau de carburant et le compléter s’il n’est pas au maximum. Il leur faudra ensuite vérifier la présence ou non d’essence liquide dans le canister. Si tous ces examens correspondent bien au problème évoqué dans la note technique, ils devront alors remplacer le réservoir, le canister, l’huile moteur et le filtre à huile. Une opération qui pourra exiger plus de 4 heures de main-d'œuvre et qui ne sera pas forcément prise en charge.

À LIRE. Peugeot 308 (2021) : quand la nouvelle rencontre l'ancienne

Outre le remplacement du réservoir et du canister, les techniciens du Lion devront effectuer le changement de l'huile moteur et du filtre à huile.
Le problème ayant été corrigé en juin 2017 en usine, ce sont surtout les exemplaires antérieurs au restylage qui sont concernés.

Peugeot n’a, en effet, pas lancé de rappel officiel pour ce dysfonctionnement Il se contente de fournir des solutions techniques à son réseau afin de répondre aux plaintes des clients. Ce défaut a été réglé par une évolution du processus de fabrication du réservoir de carburant chez le fournisseur. Tous les véhicules produits avant le 21 juin 2017, soit peu après le restylage de mi-carrière de la 308, peuvent être concernés.

Tags
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
paulvzr Le 03/05/2022 - 14:21
Bonjour, Dans le cadre du rappel concernant le remplacement de la courroie de distribution de ma Peugeot 308, un rendez-vous est pris de façon à savoir si elle est concernée par ce problème. Suite aux indications de Peugeot Reims, je récupère ma voiture le lendemain, le service mécanique m'indique que ma voiture n'est pas impactée par ce défaut de conception. Quelques semaines plus tard, j'ai un voyant moteur et de l'huile sur le carter moteur. Je dépose à nouveau ma voiture chez Peugeot qui m'indiquent que je devrais payer 3 heures de diagnostic, car ils ne trouvent pas le problème (≈ 370€). Le diagnostic établi, il s'avère qu'il s'agit bien du problème connu et reconnu de la courroie de distribution. Peugeot me demande de payer 1500€. Je m'offusque et insiste pour que ce soit pris en charge dans le cadre du rappel que j'avais reçu au préalable. De ce fait la réparation à été prise en charge à 100% et heureusement. Je récupère donc ma 308 et quelques semaines plus tard elle commence à brouter jusqu'au calage par moment. Je prends à nouveau rendez-vous chez Peugeot + diagnostic (122€). Il s'avère que cette fois-ci le problème viendrait d'un défaut de conception du réservoir de carburant sur les modèles produits jusqu'en juin 2017. Peugeot me demande 1622€ pour la réparation dont 945€ du réservoir de carburant (En aucun cas il ne s'agit d'une pièce d'usure). Bien entendu je refuse cette réparation et demande à nouveau une prise en charge de la part de Peugeot. 3 semaines d'attente plus tard après la perte d'un de mes documents que j'avais déposé en concession, j'ai enfin un retour de Peugeot, ils me proposent 50% de prise en charge. Cela ne couvre même pas la totalité du réservoir. Je trouve cela honteux, vendre des voitures est une chose mais l'expérience client en est une autre et elle est à revoir. Pour information, ma voiture à toujours été entretenue en temps et en heure et n'a que 80 000 km.
pat2684 Le 25/04/2022 - 15:56
Même problème pour moi mais sur une 308 GTI 2015, réservoir à changer mais Peugeot ne veux pas prendre plus de 50% car 75000km. Au SAV la personne limite condescendante m'indique en gros que quand on achète quelque chose et qu'il y a un défaut après la garantie c'est pour ma pomme est que déjà 50% c'est bien.... Quand j'y indique que c'était dû à un défaut de conception et que je trouve pas ça normal il me dit "C'est la politique Peugeot"...
Mldu57 Le 19/05/2021 - 10:51
Ayant eu ce soucis avec ma 308 de 2016, Le concessionnaire Peugeot ne m as jamais diagnostic ce problème, jamais trouve. A chaque fois que je ramené mon véhicule chez eux, je le récupère sans aucune info, ils m ont dis que c etais normale les soucis que j avais. Je me suis battue 1 an avec eux mais aucun succès. Très déçue de Peugeot
Voir tous les commentaires (9)