Fiabilité Tesla Model X. Les caprices des portes arrière Falcon Wing
habillage
banniere_haut

Fiabilité Tesla Model X. Les caprices des portes arrière Falcon Wing

Pour faire le spectacle, les portes arrière papillon du grand SUV Tesla Model X n'ont pas leur pareil. Mais ces ouvrants motorisés, appelés « Falcon Wings » par la marque, se sont aussi fait remarquer par de fréquents problèmes de fiabilité.

Par Johann Leblanc
Publié le

Spectaculaires, les portes arrière papillon, alias « Falcon Wings », ont aussi été victimes de quelques problèmes en début de carrière.

DR

Thomas Pesquet et ses trois acolytes arrivant au pas de tir de cap Canaveral en combinaison d’astronaute à bord de deux Model X : ces images ont remis en lumière le grand SUV électrique de Tesla. Les portes arrière papillon motorisées ont assurément contribué à rendre la scène encore plus spectaculaire. Mais cette originalité capable de faire rougir une Mercedes SLS ou une 300 SL Gullwing a aussi causé différents problèmes. La prestigieuse association américaine Consumer Reports avait d'ailleurs tiré la sonnette d'alarme peu de temps après la commercialisation du véhicule, qui avait démarré à l’automne 2015 aux États-Unis.

 

Des défauts parfois très vite corrigés

Ces défauts, L’argus a pu en dresser la liste grâce aux notes techniques émises par le constructeur. Le plus souvent, il s'agit de soucis d'étanchéité. C’est à croire que le climat souvent clément de la Californie a conduit Tesla à « oublier » cet aspect lors de la conception. La plupart de ces problèmes sont toutefois normalement corrigés aujourd'hui, et certains n’ont touché qu’une poignée d’exemplaires de ce côté-ci de l’Atlantique. Les versions européennes sont en effet arrivées avec un an de retard, en septembre 2016, ce qui avait laissé à Tesla le temps de rectifier certains soucis de jeunesse.

À LIRE. Tesla Model S et Model X : garantie étendue pour les pannes d'écran tactile

 

Des précautions à prendre en cas d'achat d'occasion

tesla model x défauts falcon wing
La plupart des défauts rencontrés sont liés à des soucis d'étanchéité, notamment au niveau des loquets de verrouillage.

Attention toutefois : en cas d’achat d’un Model X d’occasion, le fonctionnement de ces portes dites « Falcon Wing » (ailes de faucon en anglais) devra être bien vérifié. Leur procédure d’ajustement est  complexe, comme en atteste la notice de 70 pages fournie aux techniciens pour qu’ils puissent réaliser cette opération correctement ! Un petit accident pourrait donc facilement se transformer en véritable casse-tête, même pour un carrossier expérimenté, avec un risque que la réparation soit mal effectuée. Quant aux divers problèmes recensés ci-dessous, il n’ont pas fait l’objet de rappels officiels. Il fallait donc que les propriétaires se plaignent pour que Tesla procède à des correctifs.

 

Les défauts des portes arrière papillon

protection bas de porte Tesla
Tesla a dû revoir le dessin des protections de bas de porte pour mieux évacuer l'eau, qui avait tendance à stagner et à geler.

Modèles produits jusqu’au 30 mars 2017

Ouverture parfois impossible lorsqu’il gèle à l’extérieur. Cause du problème : la protection de bas de porte n’empêche pas l’eau de rentrer au niveau des loquets de verrouillage et des vérins de serrage lorsque la voiture est stationnée. Une eau qui stagne, puis gèle. Correctif proposé par Tesla : montage d’une nouvelle protection de bas de porte qui facilite l'évacuation de l’eau. Dans certains cas, un remplacement des loquets et des vérins est aussi nécessaire, avec ajout d’une coque autour de ces derniers.

Modèles produits entre juin 2016 et août 2017

Lors de l’ouverture des portes, le haut de la vitre peut entrer en contact avec une autre pièce, engendrant un bruit de « pop » ou de « clic ». Correctif : ajout de rondelles en époxy et, si besoin, ajustement de la position de la vitre.

coque loquets de déverrouillage
Des coques ont dû être ajoutées pour mieux isoler les loquets de déverrouillage.

Modèles produits jusqu’au 5 août 2017

Entrée d’eau excessive dans les loquets de verrouillage susceptible d’entraver leur fonctionnement ou d’endommager des composants internes. Correctif : remplacement des loquets de verrouillage s’ils sont défaillants et ajout d’une coque pour mieux protéger les nouveaux des infiltrations d’eau.

Modèles produits du 16 juin 2017 au 16 novembre 2017

Le capteur de proximité peut détecter des objets par erreur et empêcher l’ouverture de la porte. Ce problème résulte d’un manque d’étanchéité de la garniture dans laquelle ce capteur est intégré, ce qui peut engendrer des infiltrations d’eau et endommager la carte électronique du capteur (PCB). Tesla résout ce défaut en remplaçant ces garnitures par un modèle amélioré.

Modèles produits jusqu’à fin 2018

Entrée d’eau dans les loquets de verrouillage qui pourrait endommager des composants électriques. Correctif : ajout d’une bande en caoutchouc pour améliorer l’étanchéité et d’une coque de protection si cela n’avait pas déjà été fait.


Un seul souci sur les portes avant

tesla model x portes avant
Les portes avant disposent aussi d'une ouverture électrique, mais le seul problème récurrent rencontré a normalement été corrigé avant le début des livraisons européennes.

En apparence très classiques, les portes avant disposent pourtant aussi d’une ouverture électrique. Une note technique a d’ailleurs été communiquée aux techniciens pour éviter qu’ils n’endommagent ces précieux ouvrants par inadvertance, notamment lorsqu’une réparation nécessite de déconnecter leur tringlerie. Mais le seul véritable problème recensé épargne normalement la production européenne. Il a en effet été résolu dès le 29 août 2016, soit avant le début des livraisons du grand SUV 100 % électrique sur le Vieux Continent. Encore une fois, il s’agit d’un défaut d’étanchéité. En raison d’infiltrations d’eau dans les loquets de verrouillage, il peut arriver que l’ouverture et la fermeture automatiques des portes ne fonctionne pas. Cela peut aussi perturber l’affichage de la position de la porte sur l’écran tactile. Tesla a cependant très vite monté des loquets améliorés sur ses Model X pour rectifier le tir.

À LIRE. Tesla Model X : jusqu'à 1 020 ch pour le SUV restylé

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours