Fiat Punto, 500X... les Fiat sur base de la future Citroën C3 ?
habillage
banniere_haut

Fiat Punto, 500X... les Fiat sur base de la future Citroën C3 ?

Dans un courrier envoyé à ses fournisseurs, Fiat Chrysler Automobiles annonce que le développement des futurs modèles du segment B est interrompu. Avec la fusion FCA/PSA, tous les nouveaux modèles (Fiat Punto, 500X...) utiliseront la plateforme CMP du groupe français.

Publié le

Les futurs modèles Fiat seront finalement développés sur la plateforme PSA, ce qui implique une modification du calendrier des lancements.

Révélé par le titre italien Corriere della Sera, le courrier adressé par FCA à ses équipementiers confirme que le projet concernant la base technique Fiat-Chrysler pour les véhicules citadins est stoppé :

« Cher fournisseur, nous tenons à informer votre entreprise, au nom de FCA Italie et FCA Pologne, que le projet relatif à la plateforme Fiat-Chrysler de segment B a été interrompu en raison d’un changement technologique en cours. Par conséquent, nous vous demandons de cesser immédiatement toutes les activités de recherche, développement et production afin d’éviter des coûts et dépenses supplémentaires ».

« Le changement technologique en cours » dont il est question sous-entend que les marques de FCA (Alfa Romeo, Fiat et Jeep) utiliseront la nouvelle base technique CMP de PSA, inaugurée par le DS3 Crossback. Une opération qui est identique à celle menée par le groupe français lorsque Opel est passé dans son giron. A la différence près que les ingénieurs de FCA vont devoir attendre la signature de la fusion (prévue à la fin du 1er trimestre 2021) pour se mettre à l’ouvrage.

A LIRE. Alfa Romeo. Le SUV urbain fera cause commune avec le Peugeot 2008


Plan produit retardé

 

future fiat punto
La future citadine polyvalente, qui donnera enfin une succession à la Punto, s'inspirera du concept-car Centoventi.

Lors d’une interview au mois de janvier, Olivier François (président de la marque Fiat monde) avait annoncé le renouvellement de la gamme Fiat et le lancement de six nouveaux modèles d’ici à 2023. La gamme 500 se composera de trois modèles avec, en plus de la nouvelle 500 e, la deuxième génération du SUV 500X et un modèle qui prendra la suite de la 500L, mais qui ne sera plus un monospace. En parallèle, la nouvelle famille Centoventi comportera également trois membres. L’actuelle Panda sera remplacée par un modèle du segment supérieur, c’est-à-dire une citadine polyvalente inspirée du concept Centoventi et qui donnera une descendance à la Punto. Restylée fin 2020, la Tipo sera renouvelée via un nouveau concept, probablement une berline familiale façon crossover à la manière de la nouvelle Citroën C4, et un SUV compact complétera l’offre.


Sur la base de la future Citroën C3 ?

fiat plateforme CMP
Plateforme CMP du groupe PSA

La décision, pour l’heure non officielle, d’utiliser les éléments techniques de PSA est d’une logique implacable en termes de rentabilité et d’économies d’échelle. Elle est aussi le fruit du travail de Linda Jackson (ex-directrice de Citroën) qui a reçu la mission d'étudier les synergies entre PSA et Fiat au niveau des produits. Les futures Fiat devraient chiper la plateforme de la future C3 (code CC21) qui se décline en deux versions. Une low cost développée en Inde pour le modèle local (présenté en 2021) et une autre dérivée de celle de la Peugeot 208, mais que les ingénieurs indiens ont optimisé au niveau des coûts.

Tags
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Gardez Le 08/10/2020 - 21:06
Quand va t’on se rendre compte que l’on ne pourra pas vendre des voitures même fabriquées en Inde, à des Français qui seront chômeurs ou avec un salaire minable tandis qu’une minorité aisée, elle, achètera les premiums allemands. Il faudra que les usines reviennent en France, que les ouvriers et employés aient un salaire décent. Quand j’entends que M. Tavarès dit qu’une voiture faite en France coûte 3000 € plus cher qu’ailleurs, je ne savais pas qu’un robot en France coûtait plus cher qu’ailleurs. Je crois que l’on nous raconte n’importe quoi pour justifier des profils supplémentaires pour les actionnaires. Salutations.
PJR55 Le 17/08/2020 - 11:55
Merci à Darkargos pour cette analyse aussi implacable que consternante. Il est peut-être temps de réfléchir à pourquoi et comment on fabrique des automobiles. Surtout quand certains constructeurs nous annoncent des futurs SUV de 400 cv. Ce n'est pas le moment de fermer les centrales nucléaires...
YvesL Le 15/08/2020 - 13:11
Cette stratégie a permis à Opel de sortir de l’ornière depuis des années où elle était plantée... Wait and see on pourra peut-être dans quelques années si c’était ce qu’il fallait faire! Par ailleurs la fiscalité des Pays Bas est acceptée par les pays formant l’Europe donc il faut faire avec idem Irlande... Car il n’y aura pas d’harmonisation fiscale en Europe voir déjà sur les taux de TVA...
Voir tous les commentaires (5)