Vous êtes ici :

Ford Focus EcoBoost 2018 : elle fonctionne aussi sur deux cylindres !

Gamme Ford Focus Ecoboost 2018
Le système de désactivation des cylindres est présent sur tous les modèles de Ford Focus équipés du bloc essence 3 cylindres Ecoboost. Ce moteur est disponible en deux cylindrées (1 l et 1,5 l) et 5 niveaux de puissance allant de 85 ch à 182 ch.

Le moteur Ford EcoBoost 1.0 l a été le premier à populariser l'architecture à trois cylindres. Sa dernière version, montée sur la nouvelle Focus, inaugure même la désactivation d'un cylindre dans certains cas. Mais fonctionne t-il aussi bien ?

La désactivation des cylindres est une technologie qui est née avec l’avènement des « ordinateurs » dans les voitures, il y a presque 40 ans. Au départ, l’objectif était de réduire la consommation des gros moteurs en neutralisant des cylindres lorsque toute la puissance n’est pas nécessaire.

Abandonnée un temps par manque de fiabilité, elle a été remise au goût du jour par la chasse au CO2. Réintroduite d’abord sur les V8, V12, puis V6 et 4 cylindres, elle arrive aujourd’hui sur le 3 cylindres EcoBoost de la nouvelle Ford Focus. Et c’est une petite prouesse technologique car, s’il n’est désormais pas difficile de neutraliser un ou plusieurs cylindres, il est beaucoup plus dur de rendre cette opération imperceptible pour le conducteur.


Désactivation d’un cylindre sur l’EcoBoost : comment ça marche ?

Ford Focus Ecoboost schéma désactivation cylindre
Le secret de la désactivation des cylindres réside dans un loquet mobile à l'intérieur du culbuteur. Il est actionné par de l'huile sous pression. Lorsqu'il est reculé, le culbuteur n'actionne plus la soupape.

Comment activer et désactiver un cylindre sans engendrer des secousses et des vibrations ? Voilà le challenge qu’ont dû relever les ingénieurs de Ford, aidés par ceux de l’équipementier Schaeffler.

Tout d’abord, la désactivation s’effectue sur le cylindre numéro 1: un choix pas évident vu l’architecture du moteur qui laissait supposer la neutralisation du cylindre du milieu. Cette neutralisation se fait en coupant l’injection et en maintenant les soupapes fermées. Le système utilise un culbuteur spécial pour rompre la connexion entre l’arbre à cames et les soupapes. L’huile moteur sous pression permet de déverrouiller le loquet intégré dans ce poussoir. Ainsi, lorsque la came appuie sur le poussoir, sa partie centrale, qui n’est plus solidaire du corps, bouge seule, sans actionner la soupape. Pour encaisser les variations d’efforts lors du passage de 2 à 3 cylindres, la courroie de distribution a été remplacée par une chaîne.

Ford Focus Ecoboost moteur
l'EcoBoost a subi de profondes transformations pour recevoir la désactivation des cylindres. La culasse est différente, la courroie de distribution a été remplacée par une chaîne et le volant moteur dispose d'un système plus performant pour éliminer les vibrations

L’Ecoboost à 3 cylindres, disponible avec cette technologie de désactivation des cylindres en 1 l (125 ch) et 1,5 l (150 et 182 ch), hérite aussi d’un nouveau volant moteur bi-masse. Un pendule a été ajouté au centre pour réduire les vibrations à bas régimes. Enfin, un disque d’embrayage amortissant et des supports moteur spécifiques achèvent de juguler toute vibration parasite.


Une transition imperceptible

Ford Focus 1.5 Ecoboost intérieur roulant
Au volant, il est absolument impossible de sentir la transition entre le fonctionnement en 3 cylindres et le fonctionnement en bicylindre. Seul l'indicateur de consommation instantanée trahit l'activation du système de neutralisation des cylindres

Au volant de la nouvelle Ford Focus EcoBoost, la première surprise survient au démarrage. Sans le compte-tours, il est presque impossible de savoir que le moteur tourne ! C’est incontestablement le 3 cylindres le plus discret du marché.

La désactivation du premier cylindre est tout aussi discrète. Elle est même imperceptible car Ford n’a pas jugé bon de matérialiser son fonctionnement par un témoin au tableau de bord. Tout juste croit-on percevoir une légère modification de la sonorité lors de l’entrée en fonction à un régime supérieur à 3000 tr/m. Car la désactivation est possible sur une large plage de régimes, allant jusqu’à 4500 tr/m. Elle intervient principalement à vitesse stabilisée lorsque la demande de couple est faible. C’est le calculateur moteur qui déclenche automatiquement le passage de 3 à 2 cylindres en prenant en compte, entre autres, la vitesse, la position de l’accélérateur et la charge moteur. Selon Ford, les phases de désactivation ne durent que quelques secondes en moyenne.

Ford Focus Ecoboost 1.5 185 ch. travelling
C'est typiquement sur route plane, à vitesse constante que le calculateur moteur décide automatiquement de désactiver un cylindre. L'opération est presque instantanée. Elle permet, selon Ford, d'économiser 6 % de carburant

Le plus intéressant reste cependant que ce petit 3 cylindres n’a rien perdu de son brio. Le passage de 2 à 3 cylindres (ou l’inverse) s’effectue en 14 ms, ce qui n’impacte pas les reprises. La version 1.0 125 ch surprend toujours au regard de sa faible cylindrée et le 1,5, disponible en 150 ch (BVA8 ou BVM6) ou en 182 ch (BVM6) enchante d’autant plus que son appétit en carburant reste très raisonnable.

Ford prétend gagner 6 % de consommation avec la désactivation d’un cylindre. C’est bien sûr impossible à vérifier puisqu’on ne peut pas couper le système. Toutefois, conduite à rythme soutenu dans l’arrière-pays niçois, notre Focus EcoBoost 1.5 182 ch BVM6 ST Line s’est contentée de 6,6 l/100 km de moyenne. Cela signifie qu’on peut descendre sous la barre des 6 l/100 km en conduite coulée. Un record à ce niveau de puissance pour un moteur à essence.


Bilan

Le passage automatique de 3 à 2 cylindres et inversement peut être considéré comme une vraie avancée technique dans la mesure où il n’apporte que des avantages. Tout en conservant son brio, le 3 cylindres EcoBoost se montre en effet plus doux à l’usage et surtout plus frugal.

A lire :

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Ford Focus