Ford reçoit un brevet sur une boîte automatique à 11 rapports
habillage
banniere_haut

Ford reçoit un brevet sur une boîte automatique à 11 rapports

Le Bureau américain des marques et des brevets a accordé à Ford une demande de 2013 concernant une boîte de vitesse automatique à 11 rapports. Mais on ne sait pas encore à quelle date une telle transmission serait montée sur un modèle de série.

Par Emmanuel Genty
Publié le

C'est à priori pour un véhicule comme le F-150 que serait utilisée la future boîte automatique à 11 rapports de Ford.

Jusqu’où s’arrêteront les constructeurs ? Alors que les boîtes automatiques à 9 rapports deviennent de plus en plus courantes (par exemple sur la Fiat 500X et sur le Honda CR-V 2015 restylé) et que Volkswagen a annoncé que sa prochaine génération de transmission DSG compterait 10 rapports, Ford va encore plus loin.

Le constructeur américain vient en effet de se voir accorder par le Bureau américain des brevets et des marques (USPTO) un brevet décrivant une boîte automatique à 11 rapports. Il avait été déposé le 4 octobre 2013, selon les documents révélés par nos confrères d’AutoGuide.


Moins de conso, plus de complexité

Jusqu’à présent, Ford s’était contenté d’évoquer la même chose que Volkswagen, avec une boîte à 10 rapports qui arriverait sur la future version 2017 de son pick-up F 150. La course à l’échalote n’est donc pas terminée, le but étant vraisemblablement d’arriver à abaisser encore plus le niveau de consommation des modèles qui en seront équipés.

Ce qui semble à première vue pertinent sur un « monstre » comme le F-150, mais n’est pas sans poser problème. La mécanique d’une telle boîte demandera encore plus de complexité, pour aussi plus de poids et de volume qu’une « simple » boîte à 9 rapports.


D’ailleurs, 11 rapports, c’est un niveau sur lequel ZF, l’équipementier spécialiste de ce genre de boîtes de vitesse n’a pas encore osé s’aventurer.

Protection des idées

Suite à ces révélations, Ford n’a pas voulu apporter de précisions supplémentaires, se contentant d’une déclaration de Paul Seredynski, l’un de ses porte-paroles spécialisé dans les groupes motopropulseurs :

« En tant que leader technologique, la soumission de brevets sur des idées innovantes fait partie intégrante de notre activité. Cela aide à protéger nos nouvelles idées mais n’indique pas forcément de plan produit derrière. »
Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
evrardxavier210 Le 13/04/2015 - 19:46
bof , les tracteurs agricoles actuels ont bien 24 rapports sous charge et meme rapports à l'infini avec les boites Vario !
Voir tous les commentaires (1)