General Motors et Chrysler s'intéressent aux moteurs GDi de Mitsubishi
habillage
banniere_haut

General Motors et Chrysler s'intéressent aux moteurs GDi de Mitsubishi

Publié le

Mitsubishi a confirmé être en discussion avec Chrysler et General Motors pour la fourniture de moteurs utilisant la technologie de l'injection directe d'essence. Le constructeur japonais avait présenté une gamme complète de moteurs GDi lors du dernier Salon de Genève, et il n'avait pas caché à cette occasion son souhait de vendre ces moteurs à d'autres constructeurs. Volvo en Europe sera le premier à utiliser les moteurs de Mitsubishi grâce à son partenariat avec la marque aux trois diamants dans le cadre de Nedcar, une usine commune implantée à Born (Pays-Bas).

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours