Harley-Davidson 1200 Forty-Eight
habillage
banniere_haut

Harley-Davidson 1200 Forty-Eight

Le Bobber est né au sortir de la seconde guerre mondiale de l'esprit rebelle de jeunes américains, cherchant à alléger les lourdes Harley-Davidson et Indian : l'âme Hot-Rod mais sur deux roues. La Harley 48 est de cette veine.

Par Didier Ghacham
Publié le Mis à jour le

1200 cm3 70 ch
Disponible


A partir de 10 845 €



Comme tous les Bobbers, la 48 est basse aux lignes simples, à l’équipement à minima et à la selle monoplace. Elle est bien campée sur deux roues de tailles réduites chaussées de gommes extra large. L’ensemble est mû par un bloc  bicylindre en V de 1200 cm3 aux volumes généreux, omniprésent ! La selle n’est éloignée du bitume que de 710 mm.



Les commandes, tant aux pieds qu’au guidon, sont en avant mais pas trop. Les rétroviseurs placés en position basse assurent leur fonction parfaitement et le regard s’y porte naturellement. Le minuscule réservoir (7,95 l) "Peanut" assure le look, en n’offrant en ville qu’une autonomie d’environ 90 km (115 km sur route). Le bouchon de réservoir exempt de charnière et de serrure est peu pratique.



Une fois lancé, le bicylindre vibre et respire de concert. Le souffle rauque des échappements reste une marque de fabrique. La première s'enclenche dans un claquement sec et sonore. La commande d'embrayage est douce. Le V-twin, bien que sur silent-blocs, distille des vibrations jusque dans les poignées. Le massage est intégral, quel que soit l’allure.


Malgré sa cylindrée et son poids, la 48 reste une moto très urbaine.Son centre de gravité bas et sa souplesse moteur compensent un caractère juste un peu pataud. Hormis les montées de trottoirs, il se laisse facilement mener en ville. Le 48 se montre aussi stable et précis sur route. Dommage que son confort pâtissent d’amortisseurs arrière typés «rigides ». Le dosage du freinage est excellent et la puissance suffisante à allures normale. En cas d’urgence, de la poigne est requise pour stopper l’engin sur une distance courte.

Bilan
Comme nombre de Harley, la 48 est une moto exclusive. Pour autant, elle s’adresse à large public tant par sa prise en main aisée, que par son tarif ajusté. 




LA FICHE

DIMENSIONS
Longueur : 2,32 m 
Hauteur de selle : 71 cm
Réservoir : 7,95 l
Pneus AV : 150/90x19. AR : 150/80x16
Poids à vide : 251 kg

TECHNIQUE
Moteur : bicylindre 4T à injection, refroidi par air, culbutée
Cylindrée : 1200 cm3
Puissance maxi : 70 ch
Mise en route : démarreur électrique

PERFORMANCES
Vitesse maximale : 175 km/h

CONSOMMATION
Mixte : 6,6 l aux 100 km
Prix d’un plein/Autonomie : 11,55 €/ 115 km


GARANTIE
Durée 2 ans

COLORIS
Cadre noir. Réservoir : noir, gris alu, bleu, jaune, orange H-D 


BIEN VU...

                                          À REVOIR...
Moto de caractère                                          Autonomie limitée
Sensation moteur                                          Confort spartiate 
Comportement en ville                                  Détails perfectibles


Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
un pseudo libre Le 06/07/2012 - 19:05
Comme c'est laid!!!!!!!!Ca avance pas!!!!
larumeur146 Le 29/08/2011 - 02:06
Ouaip, mais heureusement qu'il existe mouts réservoirs adaptables plus volumineux pour ce fabuleux puzzle roulant.... les 70ch sont bien suffisants avec le couple de tracteur fourni
ctridk812 Le 20/08/2011 - 10:52
Ici c'est le couple qui est important, la vitesse ne pointe n'intéresse personne! Par contre, 115km d'autonomie, là oui, on se fout de notre gueule!!
Voir tous les commentaires (5)