Vous êtes ici :

Here : des services connectés mixés entre BMW, Audi et Mercedes

Services connectés Here
ABS activé, essuie-glaces actifs et vitesse réduite : voici le genre de données que cette Mercedes pourra bientôt partager avec des Audi et des BMW grâce aux nouveaux services connectés Here.

Propriété des constructeurs allemands BMW, Audi et Daimler/Mercedes, l'éditeur de logiciels de cartographie Here va développer des services connectés qui utiliseront des données en provenance des véhicules de ces trois marques.

Jusqu’à présent, le rachat conjoint auprès de Nokia par BMW, Audi et Daimler/Mercedes de Here, la branche « cartographie » du géant finlandais des télécoms, n’avait pas donné lieu à de véritable synergies entre les trois constructeurs allemands.

Ce ne sera plus le cas à partir de la mi-2017, lorsque les modèles de ces trois marques pourront bénéficier de services connectés basés sur des données issues de leurs capteurs, indépendamment qu’elles viennent d’une Audi et qu’elles soient utilisées par une Mercedes, par exemple.

Services connectés Here
Exemple d'avertissement.


De nombreux capteurs en usage

Cette nouvelle génération des services de la plateforme ouverte de Here (Open Location Platform) concerne quatre domaines :
Info trafic en temps réel (Here Real Time Traffic)
• Dégradation des conditions de route et risques d’accident (Here Hazard Warnings)
• Informations sur les panneaux de signalisation Here Road Signs)
• Emplacement des zones de stationnement (Here On-Street Parking)

Services connectés Here
De nombreux "capteurs" en action.

Les données utilisées seront fournies par des capteurs et des
« enregistrements » en provenance des voitures connectées à ces services : localisation et vitesse du véhicule, freinage brusque, mise en route des feux de détresse, images captées par la caméra avant, mise en route des feux de brouillard, capteur de pluie actif, etc.

Elles seront collectées sans intervention du conducteur et anonymisées dans la foulée, dans le respect des lois applicables en matière de protection des données et de respect de la vie privée


Services partagés

L’ambition de Here n’est pas de réserver ces services à ses trois marques propriétaires. D’autres constructeurs, développeurs d’applications, fabricants de smartphones voire des administrations routières pourront souscrire une licence pour les utiliser.

Audi a déjà annoncé l’utilisation des cartes Here dans le développement de ses services Audi Connect, dont le système Traffic light information qui permettra aux voitures de communiquer en temps réel avec le centre de contrôle des feux tricolores de la ville qu’elles traversent, pour optimiser les passages au vert.

Partager cet article
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Annonces auto
138 032 voitures
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !