Vous êtes ici :

Hummer définitivement hors piste

voir les photos
Hummer définitivement hors piste

Le 4x4 de tous les superlatifs a vécu. General Motors a récemment fait savoir que la marque Hummer ne serait pas revendue à un groupe chinois. La fermeture semble inéluctable.

Il parait déjà loin, le temps où toutes les stars d'Hollywood se pavanaient au volant du colossal H1. Apparue aux yeux du grand public lors de la guerre du Golfe (1992), Hummer s'était bien vite mise à vendre des versions civiles de ses 4x4 aux quatre coins de la terre. Mais la crise du pétrole de 2008, associée à une relative prise de conscience environnementale, a eu raison de la marque, qui symbolise bien les excès d'une Amérique insouciante : " GM va désormais travailler de manière étroite avec les employés, revendeurs et fournisseurs d'Hummer afin de réduire l'activité de manière responsable et coordonnée" explique un communiqué de GM, qui se dit "déçu que l'accord avec Tengzhong n'ait pu aboutir".

Pressenti depuis un an pour reprendre Hummer, Tengzhong est un fabricant chinois d'engins spéciaux qui n'a aucune expérience en matière d'automobile. Et bien des observateurs étaient perplexes depuis le début des négociations...  La fin programmée de Hummer s'ajoute désormais à celle de Pontiac, une marque que GM a décidé d'abandonner. Saab, autre propriété de GM, devrait pour sa part être revendue à Spyker, mais la survie du constructeur suédois n'est toutefois pas encore une certitude.
Hummer a vendu 52 véhicules en France l'an dernier, contre 64 en 2008. Aucun responsable d'Hummer France n'a pu être joint pour l'instant.
Partager cet article
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Annonces auto
138 623 voitures
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !