Hyundai Coupé : l'air et la chanson
habillage
banniere_haut

Hyundai Coupé : l'air et la chanson

Début janvier, le nouveau modèle arrive. Il offre plus de caractère et un moteur V6 qui le propulse sur la planète sport, sans trop de conséquence sur son prix.

Par Michel Meilleray
Publié le Mis à jour le

Avec un empattement allongé de 5,5 cm, 5 cm de plus en longueur, 3 cm en largeur et 3,3 cm en hauteur, le coupé Hyundai prend visuellement de l'ampleur sans que l'habitabilité ou la capacité du coffre n'évoluent vraiment.

Mais la véritable nouveauté vient de la disponibilité du moteur V6 de 2,7 l récemment découvert sur le 4 x 4 Santa Fe. Avec une puissance de 167 ch, un couple maximal de 245 Nm et une boîte de vitesses à six rapports, le coupé Hyundai atteint une réelle dimension sportive.

En affichant une vitesse de pointe de 220 km/h et un passage de 0 à 100 km/h atteint en 8,2 secondes, le coupé Hyundai V6 FX tient ses promesses en matière de performances, avec des accélérations et des reprises qui se situent au niveau des meilleurs. Les places arrière ne peuvent accueillir que de jeunes enfants.  - DRSi le moteur V6 ne présente pas une exceptionnelle vigueur, il se montre très souple et délivre sa puissance de manière linéaire au bénéfice de l'agrément de conduite.

Bien secondé par une boîte aux six rapports biens étagés et dotée d'une commande de bonne précision, il a tout d'une voiture de sport. Une tendance confirmée par la raideur des suspensions et par l'ambiance sonore. Ce ne sont pas les bruits moteur et aérodynamiques les plus gênants, mais plutôt ceux de roulement, qui traduisent les trépidations et percussions des roues sur mauvais revêtement. Cela se ressent d'ailleurs sèchement au travers des sièges.

Ces derniers sont bien dessinés et offrent un excellent maintien. Malheureusement, le crantage trop espacé du réglage longitudinal empêche de trouver la position de conduite idéale, et ce malgré des possibilités de réglage en hauteur du siège conducteur et du volant. Second mauvais point, le siège passager est dépourvu de mémoires et ne revient donc pas en position initiale une fois avancé pour accéder à l'arrière. A cause d'une garde au toit réduite, les places arrière sont strictement réservées aux jeunes enfants, tandis qu'on apprécie la possibilité de rabattre les dossiers arrière et la présence d'un filet au fond du coffre. Celui-ci offre une capacité honorable - presque familiale - de 312 litres.

Si la finition intérieure laisse apparaître quelques plastiques mal ébavurés et des matériaux d'aspect bien ordinaire, le style est réussi avec une console centrale en incrustation du plus bel effet. Equipement très complet et présentation attractive en dépit de quelques bavures de moulage des matières plastiques... - DRLes trois cadrans regroupent des informations fantaisistes sur le couple moteur à gauche, un voltmètre à droite et un indicateur de consommation instantanée au centre. Ce dernier ne remplace pas l'indication de la consommation moyenne qui manque à l'ordinateur de bord !

Hormis ces détails, les chapitres sécurité et confort sont particulièrement bien lotis avec la présence de six airbags et d'un système d'air conditionné à régulation automatique, sans oublier l'autoradio avec lecteur CD et façade détachable. Une trappe à carburant typée compétition mais factice, un pédalier allégé et des jantes en alliage chaussées de pneus Michelin apportent du piquant au style de ce coupé qui se distingue par ses galbes généreux. Le modèle à moteur V6 se démarque, entre autres, par la présence de sièges en cuir et d'un toit ouvrant électrique.

Typé sport dans tous les sens du terme et facturé à prix d'ami (Coupé 2.0 FX :19 990 E et V6 FX : 23 990 E), le coupé Hyundai ne décevra pas les amateurs de ce genre de véhicule. Moteur V6 et un niveau d'équipement généreux lui permettent de distancer ses concurrents directs, mais, il devra compter avec les formules berline-coupé aux motorisations puissantes récemment développées par les constructeurs généralistes, Citroën et Seat, avec ses Cupra, en tête.

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours