Hyundai Ioniq 6 (2022). La berline électrique aperçue sur la route
habillage
banniere_haut

Hyundai Ioniq 6 (2022). La berline électrique aperçue sur la route

Hyundai développe actuellement la berline électrique Ioniq 6 dérivée du concept Prophecy, et celle-ci a été photographiée sur la route. Malgré le camouflage on devine ce qui reste et ce qui change par rapport au concept. Par ailleurs, des informations techniques commencent à émerger.

Par MaxK
Publié le Mis à jour le

Hyundai a entamé les tests routiers de la Ioniq 6.

AutoPost

[Mis à jour le 19/08/2021] L'arrivée sur le marché de la Ioniq 6 est retardée de 3 mois. Initialement prévue pour le premier trimestre 2022, la berline électrique développée par Hyundai n'arrivera effectivement qu'à la fin du second semestre de cette même année. Les raisons avancées sont d'ordre techniques : le patron du groupe, Eui-sun Chung, n'était pas satisfait de certaines caractéristiques en matière d'autonomie. Ainsi, les boucliers avant et arrière ont été modifiés, allongeant l'auto de 20 mm et lui apportant une meilleure aérodynamique. Par ailleurs, une batterie d'une capacité de 77,4 kWh sera implantée dans le soubassement.

***

Hyundai vient d’entamer le déploiement de sa nouvelle gamme de véhicules électriques Ioniq avec le crossover Ioniq 5, dérivé du concept-car 45 de 2019. Le second modèle de cette nouvelle famille sera la Ioniq 6, une berline « fastback » basée sur le concept Prophecy de 2020. Celle-ci a été photographiée pour la première fois sur la route, encore lourdement camouflée, alors que son développement suit son cours.
 

Ioniq 6 spyshot gauche
La berline semble conserver le profil « fastback » du concept.


Un style atypique mais assagi

Malgré le camouflage, on devine des proportions proches de celles du concept-car avec un capot avant court, des porte-à-faux réduits et un pavillon en arc de cercle. La forme de la poupe est visiblement masquée par un élément de carrosserie factice, mais on peut espérer retrouver l’arrière « tombant » qui donnait au concept de faux-airs de Porsche. À l’avant, on note des ailes plus hautes que sur l’étude de style de 2020 et un capot qui n’est plus creusé entre celles-ci. Cela rend l’ensemble moins dynamique et traduit probablement la présence d’une suspension classique de berline (jambes de force MacPherson par exemple) plutôt qu’une double triangulation caractéristique des voitures de sport, qui permettrait de conserver un « museau » très bas. La voiture est par ailleurs équipée de rétroviseurs-caméras.

Ioniq 6 spyshot avant droit
La partie avant de la Ioniq 6 est moins plongeante que celle du concept.
Ioniq 6 spyshot arrière
La Ioniq 6 reprendra-t-elle la poupe très basse de la Prophecy ?

À LIRE. Essai Hyundai Kona électrique (2021) : la vérité sur son autonomie
 

Ioniq 6 comme 600 km d’autonomie ?

Comme le Ioniq 5, la 6 reposera sur la nouvelle plate-forme modulaire E-GMP du groupe Hyundai avec batterie au centre sous le plancher, moteur principal à l’arrière et moteur additionnel à l’avant en haut de gamme pour offrir une puissance supérieure et une transmission intégrale. La Ioniq 6 pourrait profiter d’un empattement plus long que celui du SUV pour accueillir une batterie plus imposante qui, combinée à sa silhouette optimisée pour réduire la consommation, lui permettrait de profiter d’une autonomie supérieure. Le Ioniq 5 revendique jusqu’à 481 km en cycle WLTP (version monomoteur de 218 ch à batterie de 73 kWh). Selon The Korean Car Blog, qui relaie ces images, la berline pourrait parcourir 650 km, voire 700 km sur une charge. La Hyundai Ioniq 6 doit être commercialisée en 2022 et devrait progressivement se dévoiler davantage d’ici là. Ensuite, la gamme sera complétée par un grand SUV nommé Ioniq 7.

Hyundai Prophecy
Le concept Hyundai Prophecy de 2020

Sources : AutoPostvia The Korean Car Blog

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours