Hyundai Kona 2 (2024). Tout pour rester le meilleur ? 
habillage
banniere_haut

Hyundai Kona 2 (2024). Tout pour rester le meilleur ? 

Plus spacieux, doté d’un style à la fois plus mature et plus agressif, le Hyundai Kona de seconde génération restera fidèle à sa politique d’ouverture en matière de motorisations. Trois types d’hybridation et une variante 100 % électrique seront au programme. Quant au diesel, il faudra l’oublier.

Publié le Mis à jour le

La seconde génération du Hyundai Kona sera présentée fin 2023 puis commercialisée au premier semestre 2024.

Motor.es

Un peu décrié par son style clivant lors de son apparition il y a cinq ans, le SUV Hyundai Kona s’est pourtant très rapidement mué en succès commercial. Et la seconde génération peaufine sa gestation. Le véhicule sera dévoilé fin 2023 puis arrivera en concession au cours du premier semestre 2024.

Media Image
Image

Le Hyundai Kona Electric, comme son nom l'indique, est un modèle 100 % watté.

Uli_Sonntag

Le constructeur coréen ne pourra plus jouer sur l’effet de surprise. C’est pourquoi il a changé son fusil d’épaule et donnera beaucoup plus d’ampleur à son SUV, quitte à ce que celui-ci morde sur le territoire de la berline Hyundai i30 dont il reprend la plate-forme technique.

Un Kona plus grand

Connu en interne sous le code SX2, le nouveau Kona sera plus imposant en longueur, en largeur et en empattement. A contrario, sa hauteur se verra légèrement réduite. Ce modèle se montrera plus mature en somme, avec une évolution quasi comparable à celle du Renault Captur. Question style, le futur SUV s’inscrira dans le moule des dernières réalisations maison, caractérisées par un museau aux lignes affûtées et par un éclairage sur deux niveaux. La marque, qui réorganise sa gamme, laissera ainsi plus d’espace au bas du spectre pour le petit frère, Hyundai Bayon (4,18 m), actuellement très (trop) proche en taille du Kona (4,16 m).

Un large public

Media Image
Image

Le futur Hyundai Kona disposera d'un grand écran tactile à l'image de celui du Bayon (photo).

DR

À bord, l’écran multimédia prendra ses aises et figurera en bonne place sur la planche de bord. Sous le capot, le Hyundai Kona restera fidèle à sa politique ratissant large avec des motorisations essence hybrides légères dotées de la technologie 48 V, mais aussi des versions hybride standard, hybride rechargeable (PHEV) et 100 % électrique afin de plaire à tous les publics. En revanche, comme la plupart de ses rivaux, le véhicule fera l’impasse sur le diesel. Question transmission, il laissera le choix entre une boîte de vitesses manuelle intelligente iMT à six rapports et une boîte automatique à huit rapports. Enfin, le baroudeur coréen demeurera l’un des rares sur le segment à proposer une architecture à quatre roues motrices. 

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
JB4475 Le 15/04/2022 - 10:59
Bonjour Très surpris par l'appellation Kona 2 que vous utilisez pour un modèle à sortir en 2023 (dispo en 2024) En effet la kona a été présentée en 2017, dispo en 2018, la Kona 2 a été présentée en 2020, dispo en 2021, donc logiquement le modèle que vous présentez doit s'appeler Kona 3. De plus la Kona ne cesse de grandir : 416.5 mm en 2017, 420.5 mm en 2020 (donc déjà plus longue que la Bayon)
Didier_Ric Le 13/04/2022 - 16:30
Plus spacieux, doté d’un style à la fois plus mature et plus agressif, le Hyundai Kona de seconde génération restera fidèle à sa politique d’ouverture en matière de motorisations. Trois types d’hybridation et une variante 100 % électrique seront au programme. Quant au diesel, il faudra l’oublier.
Voir tous les commentaires (3)