Jeep Avenger (2022). Voici le SUV électrique, petit frère du Renegade
habillage
banniere_haut

Jeep Avenger (2022). Voici le SUV électrique, petit frère du Renegade

Jeep dévoile l’Avenger, un SUV inédit qui viendra se positionner sous le Renegade dans la gamme et sera proposé avec une motorisation 100 % électrique. Les commandes seront ouvertes le 17 octobre prochain pour le lancement du Mondial de Paris 2022, où l’Avenger sera exposé.

Par MaxK
Publié le Mis à jour le

Jeep présente l'Avenger, petit SUV qui sera disponible en électrique.

Jeep

À l’image du personnage de comic books Captain America, devenu un super-héros pour combattre les nazis puis piégé dans la glace et revenu à la vie des décennies plus tard pour rejoindre l’équipe des Avengers, Jeep ressuscite le concept de petit gabarit dans sa gamme. Un segment abandonné depuis les premiers dérivés de la Willys, créée lors de la Seconde Guerre mondiale. Le véhicule ainsi conçu se nomme Avenger. Rien à voir avec un baroudeur rustique pour autant ; il s’agit du SUV compact dont les premières images furent publiées en mars dernier et que l’on surnommait jusque-là « Baby Jeep ».

Media Image
Image

Plus petit que le Renegade, l'Avenger devient la nouvelle entrée de gamme de Jeep.

Jeep

La première Jeep électrique en Europe

Le Jeep Avenger, produit du groupe Stellantis, est un « cousin » technique des DS 3 Crossback et Opel Mokka. Comme eux, il repose sur la version courte de la plate-forme modulaire CMP héritée de PSA, une architecture que Jeep évoque déjà sous le nom STLA Small, bien que sa remplaçante ainsi nommée ne soit prévue que pour 2026. Et comme ces modèles français et allemand, l’Avenger sera proposé en une version 100 % électrique, la seule sur laquelle communique le constructeur américain pour l’instant. La firme vise une autonomie WLTP de 400 km. Selon nos informations, l’Avenger étrennera, comme le DS 3 Crossback restylé, un nouveau moteur électrique issu du partenariat liant Stellantis et l’équipementier japonais Nidec. Il profitera en outre d’une batterie dont la chimie modifiée par rapport à l’accumulateur de 50 kWh actuellement utilisé par Stellantis sur ce segment permettra de gagner environ 5 kWh de capacité au profit de l’autonomie. Cette batterie sera toujours fournie par le chinois CATL.

Media Image
Image

L'Avenger sera le premier SUV Jeep électrique en Europe.

Jeep

Media Image
Image

Jeep vise une autonomie WLTP de 400 km pour l'Avenger électrique.

Jeep

Franchisseur de trottoirs

Image de marque oblige, c’est par ses capacités hors route que le Jeep Avenger se démarquera des modèles concurrents de la famille Stellantis, bien qu’il ne s’agisse pas d’un tout-terrain pur et dur. Il sera en effet proposé avec une transmission intégrale grâce à l’ajout d’un moteur électrique sur l’essieu arrière, ce qu’aucun véhicule Stellantis de ce segment ne propose actuellement. Jeep annonce par ailleurs une garde au sol plus élevée, ainsi que des angles d’attaque et de fuite aussi bons voire meilleurs que ceux du Renegade 4xe.

Plus court que ce dernier d’une quinzaine de centimètres (pas plus de 4,15 m a priori), l’Avenger permettra à Jeep de se positionner à l’autre extrémité du segment B des SUV, un marché en plein essor. S’il affiche clairement un air de famille avec les autres Jeep (calandre à sept barres verticales, capot horizontal, ailes larges, feux arrière carrés…), il affiche sa propre personnalité stylistique et adopte notamment des formes un peu plus arrondies. Avec ce modèle, Jeep veut élargir sa clientèle vers une cible plus jeune et plus féminine. Pour découvrir l’intérieur de l’Avenger, que Jeep promet spacieux, il va falloir patienter encore quelques semaines.

Media Image
Image

L'Avenger reprend le style robuste des autres Jeep, mais arrondit (littéralement) les angles.

Jeep

Media Image
Image

Jeep annonce une garde au sol ainsi que des angles d'attaque et de fuite supérieurs à ce que propose la concurrence.

Jeep

L’Avenger en vedette du Mondial de Paris 2022

L’Avenger sera en effet la star de Jeep au Mondial de Paris 2022. Il sera dévoilé en détail la veille de l’ouverture du Salon au public, soit le 17 octobre prochain, date à partir de laquelle il sera possible de commander l’édition spéciale de lancement de la voiture. Le Jeep Avenger sera produit dans l’usine Fiat de Tychy, en Pologne, comme les futurs modèles Fiat et Alfa Romeo de même gabarit. Il sera commercialisé en Europe, pour laquelle il a été pensé en priorité, au premier trimestre 2023. La France figure parmi les principaux marchés visés, après l’Italie et l’Allemagne. Mais l’Avenger ne sera pas cantonné au Vieux Continent et sera aussi proposé au Japon et en Corée-du-Sud par exemple. Ce premier modèle « zéro émission » de Jeep en Europe sera suivi par trois autres d’ici à fin 2025. Et, comme toutes les marques du groupe Stellantis, Jeep prévoit de ne plus proposer que des véhicules 100 % électriques aux particuliers en Europe à l’horizon 2030.

Media Image
Image

Le Jeep Avenger sera proposé avec quatre roues motrices.

Jeep

Tags
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
La Rédaction Le 08/09/2022 - 14:00
Jeep dévoile l'Avenger, un SUV inédit qui viendra se positionner sous le Renegade dans la gamme et sera proposé avec une motorisation 100 % électrique. Les commandes seront ouvertes le 17 octobre prochain pour le lancement du Mondial de Paris 2022, où l'Avenger sera exposé.
Voir tous les commentaires (1)