Vous êtes ici :

Jeep Gladiator : le plus aventurier des pick-up

voir les photos
jeep gladiator au salon de los angeles 2018
Jeep revient enfin sur le segment des pick-up, 26 ans après la disparition du Comanche.

Jeep dévoile au salon de Los Angeles 2018 son nouveau pick-up, baptisé Gladiator. Dérivé du Wrangler, il s'affirme par son aspect plus baroudeur que la moyenne.

Cela faisait 26 ans que Jeep ne proposait plus de pick-up dans sa gamme. Un comble pour une marque américaine, alors que ces véhicules demeurent les plus vendus outre-Atlantique. Sans compter que la gamme n'a jamais manqué de bases potentielles pour un tel véhicule. Jeep profite donc de l'arrivée récente de la nouvelle génération de Wrangler, pour en dériver un nouveau pick-up, très porté sur le tout-terrain.

Cela faisait 26 ans que Jeep ne proposait plus de pick-up dans sa gamme

Basé sur le Wrangler Unlimited (à cinq portes), le Gladiator reprend la même carrosserie jusqu'aux portières arrière. La partie arrière est en revanche inédite et bénéficie d'un empattement allongé, pour se doter d'une vaste benne. Affichant une longueur de 5,18 m, il mesure 30 cm de plus que le Wrangler, mais demeure au final plutôt compact par rapport à la majorité de ses rivaux, comme le Ford Ranger (5,36 m) ou le Toyota Hilux (5,33 m).

jeep gladiator

Moins grand et un peu moins généreux en capacité de chargement que les concurrents (725 kg en charge utile contre 1 000 kg pour le Hilux), le Gladiator ne devrait en revanche craindre personne une fois arrivé sur les chemins. Différentiel à glissement limité, barres stabilisatrices déconnectables électroniquement, pneus spécifiques de 33 pouces... Le pick-up Jeep dispose de tout l'arsenal nécessaire pour pouvoir affronter les terrains les plus difficiles.

 

Avec ou sans toit

Autre particularité : il peut, comme le Wrangler, s'apprécier cheveux au vent, avec la possibilité d'ôter les portières, ou même le toit, ce dernier pouvant être remplacé par une capote en toile.

jeep gladiator
Comme sur le Wrangler, il est possible d'enlever les portières et le toit.

Sous le capot, on retrouve soit le V6 3.6 Pentastar en essence, ou un V6 3.0 en diesel. Reste à savoir quel moteur sera proposé sur notre marché. Quoi qu'il en soit, il faudra attendre jusqu'en 2020 pour que ce nouveau Gladiator débarque en Europe.

 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Jeep