Kia EV6 (2021). À bord du crossover 100 % électrique
habillage
banniere_haut

Kia EV6 (2021). À bord du crossover 100 % électrique

Kia investit le segment des crossover avec son EV6. Rencontre avec ce modèle 100 % électrique aux lignes atypiques et au positionnement plus sportif que celui des Hyundai Ioniq 5 (sa cousine), VW ID.4 et Nissan Ariya. L'EV6 offre jusqu'à 584 ch et 510 km d'autonomie selon la configuration choisie.

Publié le Mis à jour le

La nouvelle Kia EV6 débarquera en fin d'année en France.

[Mise à jour du 18 octobre 2021] Après une première découverte statique en studio (lire ci-dessous), nous avons pu prendre le volant du nouveau Kia EV6 dans ses deux versions : 4x2 de 229 ch et 4x4 de 325 ch. Retrouvez nos impressions -agrément de conduite, confort et consommation- suite aux essais de ce nouveau crossover électrique.

***

Pour ceux qui hésitent entre un SUV et une berline, le meilleur des deux mondes s’appelle… un crossover ! Le segment séduit de plus en plus de constructeurs. Dernier en date : Citroën avec sa C5 X. En 2022, c’est Peugeot qui tentera sa chance avec une 308 haute sur pattes (P54). En attendant, le groupe Hyundai-Kia investit le terrain. Les constructeurs coréens ont développé à partir de la même plate-forme (e-GMP) deux propositions 100 % électriques un poil différentes : l’une joue la carte du luxe et du confort, c’est la Hyundai Ioniq 5. La seconde vise un positionnement plus sportif, c’est la Kia EV6. Rencontre en vidéo avec ce crossover du segment C à l’occasion de son passage à Paris.

Un tempérament affirmé

Kia EV6 plateforme Huindai Ioniq

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’EV6 en impose. Elle n’a rien d’un petit gabarit, puisqu'elle mesure 4,68 m de long. C’est l’un des trois plus longs modèles du catalogue de Kia derrière le Sorento et la Stinger. D’ailleurs, le crossover est aussi large (1,88 m) que la berline grâce à la même philosophie de design. C’est-à-dire ? Des épaulements très marqués. Pour autant, les lignes sont fluides et élancées. Le capot avant, pointu et plongeant, arbore le nouveau logo stylisé de la marque.

kia style EV6
Kia inaugure un nouveau style avec ce modèle compact.
Kia EV6 optiques
Il se compose de nouvelles optiques effilées avec phares à LED.

L’EV6 inaugure également le futur design des modèles Kia. On ne parle plus de « Tiger Nose », mais de « Tiger Face » pour plus de personnalité. La calandre est désormais réduite à une fine lame noire entre les phares. Le bouclier, au dessin plus ou moins acéré selon la version choisie, hérite, quoi qu’il arrive, d’une large ouverture sur la plaque d’immatriculation. Le regard est nouveau avec des optiques très étirées qui se prolongent jusque sur les ailes. La nouvelle signature lumineuse (LED) offre au crossover Kia un vrai tempérament.
 

Une poupe (trop) massive

hayon vertical kia ev-
Le Kia EV6 en impose avec ses 4,68 m de long. La poupe est massive, arborant un hayon vertical et lisse.

L’EV6 apparaît visuellement plus haute (1,55 m) que ce que veut bien nous faire croire la fiche technique. Le dynamisme du modèle est renforcé par un pare-brise et une lunette très inclinés. À l’arrière, la vitre se prolonge sur un spoiler intégrant un bandeau lumineux. Kia joint ainsi l’utile au design. Les clignotants à défilement sont postés dans les ailes, de part et d’autre d’un hayon très vertical. La poupe de l’EV6 est très massive. L’utilisation de la nouvelle plate-forme a permis de réduire au minimum les porte-à-faux. L’empattement de la Kia EV6 atteint 2,90 m. C’est certes 10 cm de moins que celui de sa cousine la Ioniq 5, mais c’est tout de même impressionnant pour un modèle qui se revendique du segment des compactes.

spoiler bandeau lumineux kia EV6
À la base de la lunette arrière très inclinée on trouve un spoiler intégrant un bandeau lumineux.
taille jante Kia EV6
Le crossover électrique peut chausser des roues de 19 à 21 pouces selon les versions.

De beaux volumes intérieur

habitabilité kia EV6
L'habitabilité est généreuse pour les passagers, tant au niveau des jambes que de la garde au toit. Il faut penser à baisser la tête pour prendre place à bord.

Ce qui impressionne à bord de la Kia EV6, c’est ce plancher extrêmement plat. Il favorise à la fois l’implantation de rangements, mais aussi l’habitabilité globale. À l’arrière, les passagers sont choyés avec une longueur aux jambes généreuses. Kia précise aussi avoir affiné les sièges avant pour optimiser l’espace. La console centrale est également très reculée. Du coup, il n’y a pas d’aérateur dédié. Quant aux prises USB, alliées des grands voyages ? Elles ont été insérées à mi-hauteur des assises conducteur et passager !

kia ev6 dossier banquette inclinable
Les dossiers de la banquette sont inclinables.
Les prises USB ne sont pas dans la console centrale au niveau du plancher mais dans le dossier des sièges avant.
Les prises USB sont dans le dossier des sièges avant.

La garde au toit du crossover électrique est correcte, malgré la ligne de toit fuyante. Il faut juste penser à courber l’échine pour prendre place sur la banquette, un peu ferme. On regrette par ailleurs que le toit ouvrant (en option) ne soit pas panoramique pour offrir davantage de luminosité à l’habitacle. Côté modularité, le crossover dispose d’une banquette rabattable (2/3-1/3) depuis des tirettes situées dans le coffre. La capacité de chargement oscille entre 520 et 1 300 L. Précisons qu’un petit coffre sous le capot avant est accessible avec une capacité de 52 l en version deux roues motrices et de 20 L en mode 4 x 4.

kia ev6 banquette fractionnable
La banquette est fractionnable en 2/3 - 1/3. Le plancher est plat et le seuil de chargement relativement bas. Ce qui facilite le chargement d'objets.
Sa capacité est de 20L sur les versions 4 roues motrices (2 moteurs) et 52L sur les modèles 2 roues motrices (un moteur sur l'essieu arrière).
Sa capacité est de 20L sur les versions 4 roues motrices (2 moteurs) et 52L sur les modèles 2 roues motrices (un moteur sur l'essieu arrière).

Une planche de bord épurée et futuriste

Derrière le volant, deux écrans incurvés de 12,3 pouces font face au conducteur. L’un est dédié aux compteurs numériques, l'autre au système multimédia. Les commandes physiques pour piloter la radio ou le GPS ont presque totalement disparu. Ne subsiste que la molette pour régler le volume ou changer le tuner. Les autres commandes sont numériques. L’effet rend plutôt bien. De prime abord, la finition apparaît plutôt flatteuse malgré la présence, ça et là, de quelques plastiques durs. Toutefois, l’exemplaire entre nos mains n’était encore qu’un prototype avec des ajustements perfectibles.

Kia EV6 habitacle places avant
Dans l'habitacle, on apprécie les grandes surfaces vitrées et la planche de bord épurée.

Il faudra donc juger sur pièce pour se faire une idée définitive des progrès réalisés. Le dessin épuré de la planche de bord et le mobilier flottant donnent un côté futuriste à l’ensemble, tout comme le volant qui adopte un design différent des productions habituelles. Sur la version sportive GT, il pourra hériter de surpiqûres fluo et d’un bouton spécial, de la même teinte, permettant de maximiser les performances du véhicule. De série, l’EV6 fait le plein d’équipements avec climatisation automatique bizone, radars de recul ou encore chargeur à induction. Les versions les plus huppées pourront profiter de l’affichage tête haute avec réalité augmentée ou de la sellerie cuir Vegan.

volant kia EV6
bouton rotatif boite vitesse


De 229 à 584 ch au choix, sous le capot

trappe recharge kia EV6
Le bouclier arrière intègre la trappe de rechargement.

La gamme Kia en France fait abstraction de la petite batterie de 58 kWh pour ne proposer que la version de 77,4 kWh. C’est certes plus long à charger sur une prise standard (34 h). Mais, grâce à son système de recharge 800 V  et un chargeur haute puissance, il ne faudra que 4,5 minutes pour retrouver 100 km d’autonomie et moins de 20 minutes pour récupérer 80 % de la charge. Précisons que l’EV6 peut même jouer les générateurs pour un équipement extérieur. En utilisant la prise de recharge traditionnelle et avec un adaptateur il est tout à fait possible de brancher un téléviseur (140 cm) et un climatiseur pendant 24 heures.

A LIRE. Kia lance une offre de recharge simplifiée pour ses clients
 

kia EV6 générateur
On peut aussi brancher un adaptateur pour y connecter des appareils électroniques extérieurs comme une télévision. La Kia EV6 sert alors de générateur.

Cette grosse batterie peut être associée à un ou deux moteurs. Dans sa configuration 229 ch, avec un moteur sur l’essieu arrière pour un esprit « propulsion », l’autonomie culmine à 510 km. Jamais une Kia n’avait revendiqué une telle distance avec une charge. En version quatre roues motrices, avec un moteur de 70 kW (95 ch) en plus sur le train avant, l’EV6 développe 325 ch et affiche une autonomie de 490 km. Une puissante version GT de 584 ch chapeaute la gamme. Malgré ses plus de 2 tonnes, elle passe de 0 à 100 km/h en 3,5 s et peut atteindre les 260 km/h en pointe.

kia EV6 livraison
La Kia EV6 est d'ores et déjà disponible à la commande. Les premières livraisons sont prévues fin 2021 ou fin 2022 pour la puissante version GT.


Bilan : une rencontre surprenante !

empattement Kia EV6

L'empattement de la Kia EV6 est de 2,90 m. Les porte-à-faux sont très courts.

Impossible de rester indifférent face à cette impressionnante Kia EV6. Le constructeur coréen abat clairement une nouvelle carte avec cet imposant crossover, tant au niveau du style que des technologies. Par ailleurs, la marque s’avance sur un terrain encore peu exploré : celui des baroudeurs sportifs 100 % électriques. Pour l’heure, la concurrence est inexistante chez ceux que l’EV6 vise : Volkswagen ID.4 (en attendant la version GTX) et Nissan Ariya. Il y a bien la Ford Mustang Mach-E GT qui pourrait lui opposer une résistance, mais son prix a de quoi faire fuir. L’américaine est proposée à plus de 80 000 € quand l’EV6, dans sa déclinaison GT, est à moins de 67 000 €. Déclinaison qui ne profitera pas de bonus à l’achat. La version d’entrée de gamme, affichée à 47 990 €, sera éligible à un coup de pouce de 2 000 € seulement puisque les premières livraisons ne sont pas prévues avant octobre.

A LIRE. Prix Kia EV6 (2021). Le crossover électrique à partir de 47 990 €

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
amicaljm Le 02/05/2021 - 23:43
On félicite la rédaction d'avoir recruté Géraldine. Géraldine, ne tombez pas dans le défaut de vouloir parler trop vite
Voir tous les commentaires (1)