L'harmonisation des taxes sur les carburants, pas pour demain
habillage
banniere_haut

L'harmonisation des taxes sur les carburants, pas pour demain

L'argus l'a déjà dit à plusieurs reprises : la fiscalité avantageuse du gazole par rapport à l'essence ne durera pas éternellement. Mais n'en déplaise à nos confrères du Parisien, aucun projet de loi n'est en préparation actuellement.

Par Arnaud Murati
Publié le Mis à jour le

Cédric Lecocq

Il faut savoir raison garder ! Le gouvernement vient tout juste d'installer le comité sur la fiscalité verte. Présidé par Christian de Perthuis et rattaché au ministère de l'Ecologie, celui-ci vise à formuler des propositions à l'exécutif pour "verdir" les taxes, et ce dans tous les domaines.
La question de la fiscalité du gazole n'a donc pas tardé à être posée à Monsieur de Perthuis, qui a jugé qu'à terme, l'harmonisation des taxes entre le gazole et l'essence serait "inéluctable". Une position qui ne coûte pas cher, sachant que Bruxelles prépare justement une directive sur le sujet...

Nos confrères du Parisien ont toutefois choisi de s'engouffrer dans la brèche, et n'ont pas hésité à affirmer que "le comité sur la fiscalité verte, mis en place par le gouvernement, propose d'aligner les taxes du diesel sur celle de l'essence". Interrogé à ce sujet, le ministère de l'écologie dément : "Le comité est installé et au travail depuis 48 heures. Il serait délicat pour eux de déjà formuler des propositions fermes" explique-t-on à L'argus...

La fiscalité sur le gazole sera de toute façon revue prochainement : tout le détail ici.

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours