La conduite sûre des seniors
habillage
banniere_haut

La conduite sûre des seniors

Pointés du doigt dès qu'un accident routier implique l'un des leurs, les seniors demeurent malgré tout l'une des catégories de conducteurs les plus sûres au volant. Une étude anglaise vient tout juste de le réaffirmer.

Par Arnaud Murati
Publié le Mis à jour le
L'image du petit vieux qui ne voit plus rien au volant de sa Visa a fait long feu. Selon des données récemment publiées par l'Institute of Advanced Motorists (IAM), un laboratoire britannique de sécurité routière, "les conducteurs de plus de 70 ans ne sont pas plus enclins que les autres à causer des accidents, et sont largement plus sûrs que les jeunes conducteurs". Et le directeur d'IAM de détailler les conclusions de l'étude menée : « Sur les 8% de conducteurs qui ont plus de 70 ans, environ 4% ont été impliqués dans un accident avec des blessés. Tandis que sur les 15% d'automobilistes qui ont entre 18 et 29 ans, 34% ont connu un accident avec des blessés ».
Détail marquant, selon les spécialistes britanniques, "les hommes septuagénaires voyagent plus en voiture que leurs homologues d'une vingtaine d'années". Vraiment sûrs les seniors ? Presque tous, car IAM reconnait toutefois qu'à partir de 85 ans, les conducteurs sont plus susceptibles de causer des accidents.
Cette étude publiée à la mi-janvier vient corroborer des statistiques françaises dévoilées voila moins d'un an par la Prévention Routière : "Les seniors, selon les statistiques, ne provoquent pas plus d'accidents que la moyenne des automobilistes (...) Cependant, à partir de 75 ans, ces conducteurs repassent dans une catégorie à risque, qui reste sans commune mesure avec le sur risque des jeunes conducteurs". L'association avait au passage rappelé qu'en cas de choc, les personnes âgées sont plus vulnérables car... elles ont l'âge de leurs artères.
Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours