La Corée responsable de tous les maux Aller au contenu principal
habillage
banniere_haut

La Corée responsable de tous les maux

Le ministre du redressement productif a officiellement demandé à la Commission européene de procéder à "une mise sous surveillance des importations de véhicules en provenance de Corée du sud."

Par Arnaud Murati
Publié le
Arnaud Montebourg, ministre du redressement productif, a le verbe et le texte haut. Il a demandé une "mise sous surveillance" des importations coréennes car "sur les mois de janvier et février 2012, la hausse est en moyenne de 50% par rapport à la même période de l'année précédente". Une donnée tout à fait vrai :

En janvier 2011, Hyundai a importé 97 véhicules, contre 131 en janvier 2012 : la hausse est de 35,9%. Sur février 2011, le constructeur a fait venir de Séoul 95 voitures, contre 221 en février 2012. La hausse est de 132,6%... Il est donc possible d'affirmer, comme le fait le cabinet du ministre, que les importations sont en hausse, chiffres à l'appui.

Toutefois, le raisonnement pourrait être plus pertinent en tenant compte des volumes de véhicules. Hyundai, a l'heure actuelle, n'importe en effet que 10% de ses voitures. L'essentiel de ce qui se vend sur le marché français est en effet fabriqué en Turquie ou en République Tchèque ! Il est donc relativement aisé, compte tenu de la faiblesse des volumes de véhicules importés, d'obtenir des hausses à deux chiffres d'une année sur l'autre. Car si 131 véhicules ont effectivement relevé de l'import depuis la Corée en janvier 2012, les 1179 autres n'ont rien à voir avec la procédure...

"Même si l'on remettait en cause l'accord de libre-échange avec la Corée, cela ne nous affecterait que très peu" grince Patrick Gourvennec, directeur général de Hyundai France "et d'autre part, c'est un peu fort de mettre le doigt sur quelque chose qui n'existe pas !" 

Sur les six premiers mois de l'année, Hyundai a une part de marché en France de 1,16%, contre 0,75% un an auparavant. Le groupe Hyundai (c'est à dire avec la marque Kia) possède au premier semestre une part de 2,52%, contre 1,69% sur les six premiers mois l'an dernier.
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
un pseudo libre Le 13/08/2012 - 09:56
On n'achète pas une voiture uniquement pour sa fiabilité supposée... Elles ont surtout un look plus sympa et moderne que la plupart de nos européennes, et en prime, sont très bien équipées. Que demander de plus !
un pseudo libre Le 06/08/2012 - 20:10
L'engouement actuel au niveau mondial pour les productions HYUNDAI-KIA semblerait s'expliquer par leur prétendue fiabilité qui reste à prouver sur la durée (les garanties longue durée relèvent du marketing)
Voir tous les commentaires (2)
Allez encore plus loin

Retrouvez l’ensemble des publications de L’argus, l’expert de l’automobile au service
des particuliers et des professionnels depuis 1927...