La Fiat 500 fête ses 60 ans : c'était mieux avant ?

voir les photos
fiat 500 de 2017 et 1957
1957-2017 : la Fiat 500 a 60 ans et une popularité intacte.

Née en 1957, la célèbre Fiat 500 affiche 60 printemps au compteur. Cela valait bien une rencontre avec le modèle contemporain lancé en 2007 et habillé en Riva pour l'occasion. Un vrai choc des générations.

Voiture à l'essai : Fiat 500 1.2 8v 69ch Pop

À partir de
12 690 €
ni bonus
ni malus

« Pot de yaourt », « voiture à emmerdes », « icône de design », « la meilleure », « une horreur » :  on entend de tout sur la Fiat 500 depuis qu’elle est sortie pour la première fois de l’usine de Turin le 4 juillet 1957. Elle est alors surnommée Nuova 500 puisque la toute première 500 est en fait la méconnue Topolino, lancée en 1936. Quand Fiat décide de relancer la Fiat 500 dans les années 50, il y a un enjeu important. Il s’agit de proposer un concept de voiture accessible et populaire pour soutenir le boom économique de l’Italie et motoriser les Italiens qui, à l’époque, se déplacent en masse en scooter.

 

Une taille de lilliputienne

fiat 500 de 2017 et 1957
La Fiat 500 d'aujourd'hui est une petite citadine... mais elle semble énorme !

D’ailleurs, la Fiat 500 de 1957 n’est pas loin d’un scooter à quatre roues avec ses caractéristiques de lilliputienne : 2,97 m de long, moteur bicylindres de 13 ch et 87 km/h en vitesse de pointe. L’habitacle est, lui, dépouillé au possible mais il compte quatre vraies places.

Cette Fiat 500 est aujourd’hui recherchée par ses adeptes et c’est une starlette lors des rencontres de voitures anciennes. Elle fait même partie des modèles qui ont compté au XXe siècle au même titre que la Volkswagen Coccinelle,  la Citroën 2CV ou la Mini (lire Mini vs Mini : le choc des générations). Pourtant, tout a failli s’arrêter très vite pour la Fiat 500...

 

1957, de l’échec au succès

fiat 500 de 1957 vue arrière
Ce modèle photographié date de 1972 et il est dans un état parfait.

Les premiers mois de commercialisation en 1957 sont une catastrophe. La clientèle n’accroche pas à cette petite voiture trop peu performante, dépouillée et mal équipée (vitres fixes, pas de chauffage). Fiat revoit rapidement sa copie avec un modèle un peu plus puissant (15 ch) et mieux doté dès l’automne 1957, puis un modèle Sport (21 ch/105 km/h) en 1958. La petite italienne connaîtra finalement le succès et une carrière peu égalée : 28 années d’existence et plus de 4 millions d’exemplaires produits. Sa remplaçante en 1975, la Fiat 600, n’arrivera pas à rééditer l’exploit.

 

2007, la 500 contemporaine

fiat 500 riva 2017 en ville
La Fiat 500 a été relancée en 2007 et restylée en 2011.

Au début des années 2000, l’heure est à la nostalgie et les constructeurs automobiles jouent sur cette fibre. Volkswagen a relancé sa Coccinelle sous le nom New Beetle en 1998, et BMW la Mini en 2001. Fiat, qui est dans le rouge à cette époque, s’active à son tour pour redonner naissance à la 500, son modèle fétiche. La marque aimant les symboles, la nouvelle Fiat 500 est présentée le 4 juillet 2007 à Turin, 50 ans pile après la naissance de son aïeule.

La Fiat 500 contemporaine a évidemment grandit (3,57 m, + 60 cm), mais elle reprend fidèlement le design à succès du modèle et c’est rapidement l’engouement. Pourtant, la petite italienne a changé de registre. Terminée l’offre économique, la Fiat 500 surfe sur la vague des citadines chics et distinguées. Les possibilités de personnalisations et les nombreuses séries spéciales rythment d’ailleurs sa vie commerciale depuis 10 ans.

Pour célébrer les 60 ans du modèle, Fiat ne pouvait pas passer à côté d’une énième série limitée. C’est chose faite avec la 500 60e anniversaire que nous avons découverte au salon de Genève 2017. Les premières livraisons sont programmées le 4 juillet 2017, date symbole.

 

Fiat 500 Riva : rendez-vous chic

fiat 500 riva 2017

En attendant, voici la Fiat 500 Riva pour venir à la rencontre de notre mamie 500. Lancée fin 2016, cette Riva sur base cabriolet est née du partenariat entre Fiat et le célèbre chantier naval italien qui fabrique les plus célèbres yachts de luxe. Robe bleu nuit, sellerie beige en cuir pleine fleur et bois d’acajou sur la planche de bord : la 500 Riva réussit l’affiliation avec les fameux Aquarama et joue plus que jamais la petite citadine chic. Jusque dans son prix : 22 540 € pour notre version 500 Cabriolet avec moteur TwinAir de 105 ch. On est loin du prix de base du modèle, fixé à 12 690 €…

 

Fiat 500 d’origine : petit bijou

fiat 500 de 1957 vue avant

Selon Fiat, il y aurait 600 000 Fiat 500 de la génération 1957-1975 encore en circulation. Certains automobilistes en font toujours un usage quotidien, d’autres les rénovent, les bichonnent et courent les manifestations dédiées au modèle ou aux voitures anciennes. Il faut voir les deux Fiat 500 côte à côte pour se rendre compte à quel point le modèle d’origine est vraiment riquiqui. On dirait une voiturette, à la différence que la Fiat a un charme fou qui se vérifie dans le regard des piétons et des autres automobilistes.

habitacle fiat 500 de 1957 fête ses 60 ans
fiat 500 de 1957 fête ses 60 ans
fiat 500 de 1957 fête ses 60 ans

Notre petite Fiat 500 rouge attire sympathie et grands sourires, un vrai plaisir ! Il faut dire que ce modèle qui date de 1972 est en parfait état de marche et de présentation. Par rapport à la version d’origine, les spécialistes noteront la présence des barres de protection avant et arrière pour prévenir des petits chocs. Un modèle dans cet état impeccable se négocie aujourd’hui autour de 11 000 à 12 000 €, mais les premiers prix tournent autour de 7 000 à 8 000 €.

 

A conduire : un siècle de différence !

  Fiat 500 1957 Fiat 500 2017
Longueur 2,97 m 3,57 m
Largeur 1,32 m 1,63 m
Hauteur 1,32 m 1,49 m
Poids 470 kg 865 kg
Moteur 2 cyl à l'AR 4 cyl à l'AV
Cylindrée 479 cm3 1 242 cm3
Puissance 13 ch 69 ch
V-max 87 km/h 160 km/h

Plus de 50 ans d’écart en termes de conception, c’est un gouffre. Notre Fiat 500 d’origine réclame un peu d’expérience pour faire le double débrayage (vitesses non synchronisées) et de la concentration pour tenir compte du freinage non assisté. Malgré sa faible puissance, elle profite de son poids plume (470 kg) et de son gabarit riquiqui pour se faufiler comme aucune autre dans les ruelles.

fiat 500 de 1957 en action

Le bruit caractéristique du petit bicylindre installé à l’arrière apporte une touche de charme incomparable. Sur la route, c’est une autre limonade : la vitesse qui ne dépasse les 90 km/h et le vacarme à bord décourageront les plus téméraires. Pas les aficionados du modèle qui vous diront en toute bonne foi que l’on peut traverser la France sans problème. Sacrés passionnés !

La 500 génération 2007 - revue en 2011 à la faveur d’un restylage - est une crème en comparaison. Commandes douces, espace à bord (si, si…) et confort (re-si, si…) la positionnent dans son époque. Pourtant, elle n’est pas exempte de défauts.  A l’image de son moteur TwinAir de 105 ch : un bon petit punch mais un agrément gâché par le niveau vibratoire. Mieux vaut choisir une Fiat 500 avec le quatre cylindres 1.2 de 69 ch.

 

La Fiat 500 au présent et au futur

fiat 500 de 2017 et 1957

La Fiat 500 garde un fort pouvoir d’attraction. Les chiffres de vente parlent d’eux-mêmes. Relancée il y a dix ans et sans grand changement depuis, la petite italienne passera en 2017 le cap des deux millions de modèles vendus. Plus de 80 % sont vendus hors d’Italie, dans plus de 100 pays. Les automobilistes français adorent la Fiat 500 : plus de 20 000 ventes en 2016 et la deuxième place de sa catégorie, loin devant les Citroën C1 et Peugeot 108

Le temps n’a donc pas d’emprise sur la Fiat 500, mais il faut quand même envisager le futur. Le prochain modèle devrait arriver en 2019 avec une mécanique hybride pour satisfaire les nouveaux usages. Espérons que Fiat conserve le petit gabarit et le design originel, ce que les Mini et Coccinelle n’ont pas réussi à faire.

 

logo fiat 500 de 1957

Remerciements à Anna Tiger pour son aide et son expertise de la Fiat 500, à retrouver sur www.atelier500.fr, et à l’heureux propriétaire de cette 500 rouge pour sa confiance.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
RAMAP

Une petite erreur : c'est la 126, et non la 600, qui a remplacé la 500. En Pologne, il y en a encore beaucoup. Concernant la marque "pot de yaourt", il me semble que c'est une expression qui appartient à tout le monde, et donc à personne !

potdeyaourt736

Marque Pot de yaourt enregistrée à l'INPI Merci de ne pas assimiler à la Fiat Votre article cite notre marque sans copyright, merci de le signaler à vos lecteurs. www.potdeyaourt.fr

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque numérique
L'argus  en kiosque numérique
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Fiat 500