Vous êtes ici :

La formation au code de la route : un apprentissage en toute liberté

La formation au code de la route : un apprentissage en toute liberté

Pour bénéficier d'une préparation optimale à l'examen du code de la route, il n'est plus obligatoire d'assister à des séances collectives de révision en auto-école. Les formations en ligne au code de la route présentent des avantages. Le point sur ce nouveau moyen d'apprentissage.

Une formation de qualité qui s’adapte au rythme de chacun

Les tests dispensés en ligne étant d’un niveau équivalent à ceux proposés à l’auto-école, le candidat peut bénéficier d’une formation optimale. De plus, en révisant son code de la route sur internet, il peut suivre les leçons au rythme qui lui convient en s'attardant sur des notions qui lui semblent plus difficiles ou en enchaînant plusieurs séries de tests à la suite lorsqu'il se sent particulièrement à l'aise.

 

Réviser en tout lieu et à toute heure

Contrairement à une auto-école, les formations sur Internet restent accessibles durant le week-end, les jours fériés et la nuit. Faire le choix d’une formation en ligne au code de la route, c’est s’assurer d’avoir accès à son cours de code à n’importe quel moment et à n’importe quel endroit. Plus aucune perte de temps due au trajet à effectuer jusqu’à l’auto-école : la leçon de code est à portée de main, disponible sur de nombreux supports : smartphone, tablette et ordinateur.

 

Un choix idéal pour faire des économies

Obtenir son permis nécessite un budget conséquent. Opter pour la formation en ligne au code de la route permet de faire des économies non négligeables. En effet, de nombreuses applications destinées à l’apprentissage du code de la route tel que Codeclic mettent à disposition gratuitement leurs tests et leurs cours en ligne.

Incontestablement, réviser son code en ligne présente de nombreux avantages : la liberté de choisir ses horaires de révision, un coût moins onéreux et un apprentissage adapté au rythme du candidat.

 

Partager cet article
Commentaires
sylvain laudet

bonjour et merci à l'Argus de démontrer l'incompétence totale de la presse sur ce sujet essentiel. merci JPAL d'oser dénoncer ces messages publicitaires. A quand une réelle étude de l'apprentissage du code de la route et de la conduite ? - Savez-vous au moins que nous ne parlons plus de code de la route, mais d'épreuve théorique générale ? Elle porte bien son nom puisqu'il ne s'agit pas uniquement d'apprendre par cœur, mais d'analyser et de comprendre un ensemble de données qui seront nécessaires par la suite pour la mise en pratique (une question simple : proposent-ils au moins des cours initiaux ??? c'est la base de la pédagogie, de l'acquisition et de la compréhension ...) - Savez-vous au moins que obtenir le code sans savoir acquis réellement cette notion de compréhension analytique allonge automatiquement le nombre d'heures de conduite (eh oui, c'est à l'enseignant d'expliquer à l'élève ce qu'il a appris par cœur mais pas compris). - Savez-vous au moins qu'il est important que les questions soient posées selon la même syntaxe que celles de l'examen ? - Savez-vous au moins que des auto-écoles traditionnelles récupèrent des élèves qui ne sont pas tous aptes à apprendre seuls ? (car maîtriser la méthode est aussi important que la connaissance) - Savez-vous au moins que l'apprentissage nécessite l'adaptation de la formation à l'élève et non l'inverse ? - Savez-vous au moins que vous faites la publicité d'une structure qui déploie des chiffres qui n'ont aucune réalité (au moins renseignez-vous sérieusement auprès des données officielles plutôt que du côté d'un certain corporatisme). Je reste à votre disposition pour vous expliquer la réalité du terrain et de l'apprentissage de la conduite. Pour vous expliquer les avantages et les inconvénients des auto-écoles en ligne, des plateformes, des auto-écoles traditionnelles ou des auto-écoles lowcost. Je reste à votre disposition pour vous expliquer les bases de la pédagogie. Je reste à votre disposition pour rétablir certaines vérités que vous ne maîtrisez pas apparemment. L'Argus est normalement une presse sérieuse, qui ne peut pas se permettre d'être médiocre sur ces points là. Mais là, vous êtes médiocres. Je vous laisse la possibilité de vous rattraper bien entendu. Sylvain Laudet Expert en sécurité routière Formateur d'enseignants de la conduite

JPAL

Bonjour "la rédaction" (sans majuscule à rédaction, vous n'êtes pas des dieux) Avez vous bien analysé ce que vous racontez ? Avez vous fait une enquête sérieuse ? Avez vous comparé les taux de réussite à l'ETG pour les candidats passant par une auto-école et ceux qui se sont formés tout seuls sur Internet ? Obtenir son permis nécessite un budget conséquent. Opter pour la formation en ligne au code de la route permet de faire des économies non négligeables. En êtes vous certain ? Une épreuve au code de la route coute maintenant 30 €. Dans mon département, des candidats mal formés sur Internet l'ont loupé 5 ou 6 fois (Ils ne l'avaient pas encore obtenus à la date où j'ai eu l'information) Ont-ils vraiment fait une économie ? Contrairement à une auto-école, les formations sur Internet restent accessibles durant le week-end, les jours fériés et la nuit. Ah bon, les AE ne proposent pas le même service ? Il était compris dans le forfait pour mes 2 enfants. En conclusion, votre article n'est pas du journalisme, mais du publi-reportage.

Réagir à cet article
Envoi en cours
Annonces auto
142 885 voitures
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !