La i30 hausse le ton
habillage
banniere_haut

La i30 hausse le ton

Style, confort, espace intérieur : l'i30 a beaucoup progressé d'une génération à l'autre. Pas au point d'égaler le brio d'une Mégane avec son nouveau dCi 130. Mais la Hyundai est moins chère, et mieux équipée.

Par Photos : Clément Choulot, Xavier Chimits
Publié le Mis à jour le

Clément Choulot

Hyundai i30
1.6 CRDi 128 ch Pack premium
Disponible 25 700 € 

Renault Megane
1.6 dCi 130 ch Energy
Disponible 27 950 € 



Exactement le même gabarit pour i30 et Mégane : 4,30 m de long, 1,47 m de haut. Mais une démarche différente chez Hyundai et Renault.

Le constructeur coréen semble impatient de jouer les premiers rôles au royaume des compactes : quatre ans après une première i30 bien reçue par le public vient déjà son héritière.

La reine Mégane, elle, paraît sereine à en juger par le minimalisme de son restylage : laque noire sur le bouclier, feux de jour à diodes, quelques notes de chrome. Elle ne s’est pourtant pas endormie sur ses lauriers, mais a préféré investir ailleurs que sur le design en accolant le label Energy (Stop&Start, pompe à huile à cylindrée variable, etc.) à trois de ses moteurs, dont le nouveau 1.6 dCi 130.

De son côté, l’i30 a profité de son changement de génération pour monter en puissance, avec un 1.6 CRDi 128. Dès lors, la confrontation entre l’ambitieuse et la tenante du titre tombe sous le sens.












La première i30 était agréable à regarder, avec ses faux airs de BMW Série 1, mais un peu fade.

La seconde s’est jurée de ne pas passer inaperçue : grande calandre trapézoïdale, feux effilés, flancs cintrés, ligne de caisse plongeante, curieuse et minuscule vitre de custode. Elle a grandi de 3 cm et abaissé son toit, ce qui donne encore plus de dynamisme à sa ligne.












Pour autant, l’i30 ne néglige pas les valeurs familiales : le coffre, jadis taillé bref, a pris de l’ampleur (378 l) et les assises de la banquette se replient pour offrir un espace de chargement plat en configuration deux places.

Même si sa modularité est classique, la Mégane ne nourrit aucun complexe face à l’i30. Son coffre est aussi vaste : 372 l. Elle réserve un meilleur accueil à ses passagers arrière : garde au toit supérieure, assises plus profondes, donc plus moelleuses. Et garde le meilleur pour la route, où son compromis confort-agilité fait toujours référence dans la catégorie.












L’i30, qui a beaucoup progressé d’une génération à l’autre en adoptant un train arrière multibras, vaut désormais la Mégane sur le chapitre du confort. Mais sans faire preuve du même dynamisme : direction qui offre un moindre ressenti, même en mode Sport, train avant plus lourd, moteur moins vif.

Renault a vraiment franchi un cap avec ses diesels Energy, qui allient brio et sobriété : 9,8 s de 0 à 100 km/h et 4 l/100 km (100 € de bonus) pour le dCi 130.

La i30 CRDi 128 est battue sur les deux tableaux : 10,9 s, 4,3 l. Pour mesurer l’ampleur du bond effectué par Renault, un rappel suffit : la Mégane 1.9 dCi 130 consommait 5,1 l/100 km…












Est-ce à dire que la Mégane l’emporte sur l’aguicheuse i30 ? Non, pas forcément. Car Hyundai abat sa carte maîtresse à l’heure des comptes : des tarifs plus doux, pour un équipement plus généreux !

Uniquement proposée en finition haute Pack Premium, cette version 1.6 CRDi 128 (25700 €) coûte 2 250 € de moins que la Mégane 1.6 dCi 130 Bose (27 950 €). C’est beaucoup.

D’autant que l’i30 est dotée de série d’une caméra de recul, d’un toit panoramique ouvrant et d’une vraie roue de secours en alliage que la Mégane facture en option (1 910 € au total, plus 120 € pour la cartographie Europe du GPS). Sans oublier la durée de la garantie : cinq ans chez Hyundai, deux ans chez Renault. De quoi rétablir la balance…



Bilan
La nouvelle i30 CRDi 128 ne démérite pas face à une Mégane qui reste, malgré les années, la référence de la catégorie. Avant de prendre l’avantage à l’heure des comptes.

Certes, 25 700 €, c’est une somme pour une compacte siglée Hyundai. Mais une i30 CRDi 110 (11,5 s de 0 à 100 km/h, 3,7 l/100 km) en offre déjà beaucoup en finition Business : GPS, sièges avant chauffants, caméra de recul. Et pour 23 900 €… 

On aime sur la i30
La ligne
Le prix et l’équipement
Le confort des suspensions
La modularité

On aime sur la Megane
Le comportement routier
Le punch et la sobriété du dCi 130
Le confort, le maintien des sièges
La qualité du système HiFi Bose

On regrette sur la i30
La planche de bord trop chahutée
La minceur des assises arrière
Le manque de brio du CRDi 128
Un seul niveau de finition

On regrette sur la Megane
Le prix
Le restylage invisible
Moins bien équipée que l’i30
La calligraphie du tachymètre 

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
un pseudo libre Le 22/11/2013 - 11:25
ancien propriétaire de Peugeot 307 et 308 . cette i 30 c est de la caisse !
un pseudo libre Le 06/02/2013 - 22:31
Un peu de négo et l'écart de prix s'envole. De plus, le prix des pièces chez Hyundai est affolant, tout comme le prix de MO. Pour rappel, le petit garage de quartier Renault pas loin de chez moi est a 55€ de l'heure ! Combien chez les Coréen qui n'ont que des concessions ?! En plus, une concess Hyundai y en a pas a moins de 80kms de chez moi. Et pour que la garantie soit cessible pour le second acheteur, il faut faire l'entretien chez eux absolument... Enfin bref, la Renault a son SAV ( 1er en France), le prix des pièces d'usure (gamme Motrio), la revente plus facile, la finition bien meilleur et le meilleur diesel du marché en 130/140ch. Reste a faire bosser les ouvriers Français.
un pseudo libre Le 21/06/2012 - 14:29
Je souhaite mettre en avant cette belle i30 ; je viens d'en acheter une en version 110 pack business je suis vraiment très satisfaite de ces prestations .Le confort est là et les équipements sont de bonne qualité . j'avais déjà une hyundai et j'ai voulu continuer avec eux ; je souhaite dire aux gens qui hésitent à acheter une hyundai de ne pas hésiter le retour après vente est effectivement très faible je n'ai rien eu à changer en plus de l'entretien courant. Ils essayent de faire de la qualité comparé à Renault qui ne chercher que le chiffre . Leur garantie 5 ans est très rassurante , d'après vous pour quoi renault ne propose que 2 ans ??? Hyundai est une marque d'avenir avec de tels produits j'espère que leur évolution sera grandissante .
Voir tous les commentaires (17)