La Mégane en filigrane Aller au contenu principal
habillage
banniere_haut

La Mégane en filigrane

Voici les prémices du futur coupé Mégane de série ! Sur la lancée des récentes Twingo et Laguna, un peu trop sages pour certains, le constructeur français frappe un joli coup. Visite guidée

Publié le

Renault Mégane Coupé Concept

Previous Suivant

Sommaire (1/ 2)

 Renault Coupé Concept

  • Concept car

 

Renault Mégane Coupé Concept, D.R.Elle vous plaît ? Attention, en termes de design, il faut laisser du temps au temps ! Souvenez-vous chez BMW de l'arrivée, sous les huées, de l'actuelle Série 7 et de sa malle en promontoire. Une ineptie pour certains qui allèrent jusqu'à réclamer la tête de Chris Bangle, le responsable du style. Pourtant, au fil de la constitution de la gamme, l'oeil s'est habitué à ces nouveaux codes esthétiques et tout est devenu plus cohérent. Soyons aussi indulgents pour Renault.

 

Révélée il y a un an, la robe de la Twingo II n'a pas déchaîné les passions, ce qui ne l'empêche pas d'afficher des niveaux de ventes corrects. Même cause, même effet pour la Laguna III, apparue à l'automne. À tel point que certains esprits chagrins auraient bien mis à la retraite Patrick le Quément, le patron du design Renault (lire l'encadré en page 7)... Lequel répond aux critiques de la meilleure façon avec ce concept car dévoilé à Genève qui préfigure la future génération de Mégane.

 

À mi-chemin entre la citadine Twingo et la familiale Laguna, le coeur de gamme s'apprête donc à faire peau neuve au moment où l'actuelle Mégane, commercialisée en 2002, souffre sur un segment qui reste l'un des plus disputés en Europe. Et ses rivales françaises sont plus jeunes : la Peugeot 308 démarre sa carrière en fanfare et la Citroën C4 sera prochainement restylée.

 

Renault Mégane Coupé Concept, D.R.En attendant la version de série, qui sera dévoilée au Mondial de Paris, Renault occupe le terrain avec ce concept car agressif et expressif. Pour sortir du lot, la Mégane n'a d'autre choix que de soigner son apparence et sa qualité perçue, tout en conservant la polyvalence et le confort de l'actuelle. Un vrai défi qui confirmera, on l'espère, le véritable pas en avant franchi par le constructeur avec ses dernières Twingo et Laguna.

 

Entrée remarquée

La future Mégane se fait fort de ne pas rater son entrée sur le marché. Ce premier jalon en dit long sur la volonté de Renault de porter aussi haut la sensualité et l'expressivité de son design qu'il vient de le faire avec la qualité. Quitte à forcer le trait, autant assurer le spectacle.

 

La cinématique particulière des portières, inspirée dit-on chez Renault par le battement des ailes de la libellule, même si elle ne franchira pas le cap de la série, fait toujours son effet. Elle se prolonge avec l'ouverture du coffre qui mélange un mouvement de rotation et de translation.

Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Allez encore plus loin

Retrouvez l’ensemble des publications de L’argus, l’expert de l’automobile au service
des particuliers et des professionnels depuis 1927...