La nouvelle Citroën C4 (2020) en détail
habillage
banniere_haut

La nouvelle Citroën C4 (2020) en détail

Officiellement, la nouvelle Citroën C4 est une berline compacte. Dans les faits, son look se rapproche davantage de celui d'un SUV coupé. Un style atypique doublé d'une bonne habitabilité et d'un sens aigu du confort. Découvrez-la dans ses moindres détails et suivez notre essai.

Publié le Mis à jour le

La nouvelle Citroën C4 sera commercialisée fin 2020. Mais découvrez-la, dès maintenant, en 25 photos légendées.

[Mise à jour le 23/11/2020] Depuis le 9 septembre, la Citroën C4 et son dérivé électrique ë-C4 sont disponibles à la commande. Restait à passer derrière son volant pour jauger les qualités de cette troisième génération. C'est chose faite avec la version PureTech de 155 ch.

***

C’est la star française de l’année ! La nouvelle Citroën C4 de troisième génération sera commandable à partir du 9 septembre 2020 puis disponible en concession en fin d’année 2020. Cette berline compacte, aux faux airs de SUV, mise autant sur ses motorisations thermiques (essence de 100, 130 et 155 ch et diesels de 110 et 130 ch) que sur l’électrique pur.

Citroën vient d'officialiser les prix de la nouvelle C4 2020. En version essence, ils débutent à 20 900 € et atteignent 31 750 €. Pour le diesel, la fourchette est de 23 200 à 32 300 €. Enfin, la déclinaison 100% électrique Citroën ë-C4 a des tarifs qui oscillent entre 35 600 et 38 800 € (hors bonus écologique), soit, pour les particuliers, une plage comprise entre 28 600 et 31 800 €, une fois le bonus de 7 000 € ôté. 

A LIRE. Renault Arkana (2021). Le SUV coupé face à la nouvelle Citroën C4

nouvelle citroën C4 2020
Haute sur pattes, la nouvelle Citroën C4 adopte des soubassements façon SUV...
nouvelle citroën C4 2020 troisième génération
... tandis que la partie haute de la carrosserie fait référence à une berline profilée. Qui à dit la GS ?

Nous avions d’ailleurs à disposition, lors de notre séance photo, une Citroën ë-C4 animée par un électromoteur de 136 ch et dotée d’une batterie de 50 kWh lui octroyant une autonomie de 350 km, selon le protocole WLTP. Que nous avons opposée à son cousin, le Peugeot e-2008.

Au-delà de ses lignes très (voire trop ?) originales qui assurent la filiation avec les SUV de la gamme (Citroën C3 Aircross et Citroën C5 Aircross), sous certains angles, la nouvelle Citroën C4 évoque subtilement son aïeule des années 1970, la Citroën GS. La ressemblance est remarquable au niveau des phares, à la jonction avec la calandre, et surtout par la ligne fuyante du pavillon et par les vitres de custodes très étirées.

A LIRE. Citroën C4 2020 vs Toyota C-HR : premier match de la berline française
 

Citroën C4 : une ode au confort

nouvelle citroën ë-C4 2020 100 % électrique
Seize rangements tapissent l'habitacle, ils totalisent un volume de 39 litres. Notez au premier plan le moelleux siège « Advanced comfort » avec une mousse bi-densité.

Après l’extérieur, passons à l’intérieur de la nouvelle Citroën C4 où les maîtres mots sont confort et habitabilité. Confort, d’une part avec les sièges dotés d’une mousse bi-densité sur le principe d’un sur-matelas et d’autre part avec les suspensions à double butée hydraulique. Habitabilité, au moyen d’un pavillon creusé pour offrir une garde au toit décente pour les deux adultes installés à l’arrière. 

A LIRE. Nouvelle Citroën C4 (2020) : nos premières impressions à bord

Le conducteur a, devant lui, un mobilier moderne, caractérisé par une instrumentation 100% numérique sur une dalle de 5 pouces, un affichage tête haute sur une lamelle de 7 pouces et, enfin, un écran central à commande tactile de 10 pouces.

Retrouvez la Citroën C4 en détail en 25 photos légendées dans notre diaporama.

>>> Lancer notre diaporama <<<

 

L'argus remercie vivement le Domaine de Grand'Maisons à Villepreux (78) pour sa disponibilité et son accueil

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
FLavaud Le 25/07/2020 - 12:47
Une esthétique atypique (agressive ?) façon Honda Civic associée à des suspensions confort et des motorisations modestes ... cherchez l'erreur. Pas sur que la clientèle y trouve son compte !
brogozh Le 14/07/2020 - 17:20
Bonjour, D’accord avec ManuLille pour une vraie compacte. Et je réitère mon texte du 30/06. J’ai eu une C4/2, essence VTI 120 exclusive. Assez satisfait de cette compacte bien conçue avec coffre, boîte à gants et vide-poches confortables dans cette catégorie. La consommation sur route raisonnable (entre 6 et 6,5 l), autoroute (entre 6,8 et 7,5 l). Par contre, en ville la moyenne était entre 9 et 11 litres. Je souhaitais un véhicule hybride et j’ai pris la nouvelle Corolla Toyota. Pour un encombrement similaire à la C4/2, cette Toyota est nettement moins « logeable » que la C4 sur tous les points : passagers, coffre, boîte à gants et vide-poches quasi nuls. Et les fonctions sont peu ergonomiques et avec un GPS nul. A mon avis, une nouvelle C4 hybride (« full hybrid » qui est plus fonctionnelle et moins lourde qu’une « plug-in hybrid ») devrait faire un tabac en attendant ? l’hydrogène ? ou des batteries plus légères avec plus d’autonomie et moins polluantes. On peut rêver !
ManuLille Le 12/07/2020 - 17:54
Je ne l'ai pas encore vue en vrai, mais sur les photos la nouvelle C4 me fait beaucoup plus penser à une BMW X6 à échelle 75% qu'à une GS ... Mais ça fait bien 4 ou 5 ans que la dernière personne que je connaissais et qui circulait encore en GS s'en est débarrassé dans une casse à cause du châssis façon gruyère, chose pas vraiment acceptée par les centre de CT. Personnellement j'attends d'une compacte qu'elle ressemble à une compacte. Pas à un SUV coupé... donc, je l'attendais parce que j'ai prévu de remplacer le véhicule familial en fin d'année. Mais je ne pense pas qu'il s'agira d'une C4 :( Dommage, actuellement j'ai un véhicule Citroen, le suivant risque d'une un VE chinois tel que le MG5 prévu pour la fin de l'année.
Voir tous les commentaires (9)