La nouvelle DS4 se frotte à la BMW Série 1

voir les photos
nouvelle DS4 vs BMW Série 1 2019
La nouvelle DS4 sera commercialisée en France en décembre 2021. La BMW Série 1 de troisième génération est en vente depuis septembre 2019.

D'un côté, une DS4 de seconde génération qui se montre plus mature et plus premium que jamais. De l'autre, une BMW Série 1 de troisième génération qui a renoncé à ses archétypes. La rencontre s'impose d'elle-même. Nous avons tout passé au crible pour les départager.

[Mis à jour le 23/03/2021] S'il vous tarde de prendre le volant de cette nouvelle DS 4, DS vous propose de passer commande d'une édition de lancement, baptisée La Première. Très bien équipée, elle s'affiche à partir de 47 100 €, et comprend la promesse d'être parmi les premiers livrés, à la fin de l'année.

A LIRE. DS4 La Première (2021). Edition de lancement à partir de 47 100 €

ds 4 la premiere
Une édition de lancement de la DS 4, baptisée La Première dispose d'une dotation spécifique...
... dont un toit ouvrant, mais il est rangé dans la courte liste des options.
... dont un toit ouvrant, mais il est rangé dans la courte liste des options.

***

Avec cette seconde génération qui arrivera sur le marché français en décembre 2021, la DS4 change de braquet. Elle incarne les DS 2.0 et trouve naturellement sur sa route la troisième mouture de la BMW Série 1, qui elle aussi a bien changé. De quoi justifier cette première rencontre.
 

Style : une DS étirée, une BMW plus ramassée

DS 4 MK2 2021 version Performance Line
La seconde génération de la DS4 arbore un style plus fluide et plus élégant.

Serait-ce la DS de la maturité ? En tout cas, ses concepteurs sous la houlette de Thierry Metroz en ont peaufiné les moindres détails. Après le coup d’essai de la première génération lancée sous la marque Citroën en 2011, puis intégrée à la gamme DS lors du restylage de 2015, cette nouvelle génération apparaît nettement plus aboutie. Elle arbore un style fort et une posture originale, à tel point qu’il est même difficile d’appréhender son format de 4,40 m. Lorsqu’on lui tourne autour, elle paraît nettement plus longue. Il est vrai que ses grandes roues pouvant atteindre 20”, enrobées par des pneumatiques à flancs hauts (720 mm), son long capot et son vitrage latéral amincis ont tendance à étirer ses lignes. C’est d’ailleurs le but recherché pour combler le vide entre elle et la DS9 (4,93 m de long).

nouvelle DS 4 version Performance Line custode cerf volant
Pavillon laqué de noir et custode ouvragée caractérisent la nouvelle DS4.

Autre élément inattendu sur une berline compacte : le pavillon flottant qui permet de bénéficier d’une livrée bicolore. Hormis la Toyota Corolla, aucune ne s’y est hasardée. Décidément, la DS4 ne fait rien comme tout le monde, et c’est précisément cette singularité – l'exception culturelle française ? – que sa clientèle vient chercher.

À LIRE. DS4 (2021). La seconde génération de la compacte premium en détail
 

BMW Série 1 troisième génération
La BMW Série 1 de troisième génération a fait sa révolution. Elle abandonne la propulsion pour passer à la traction. Shocking ?

À ses côtés, la BMW Série 1, présentée en mai 2019 puis commercialisée en France en septembre suivant, adopte un tout autre registre. Cette troisième mouture au code interne F40 – à ne pas confondre avec une Ferrari mythique – est rentrée dans le rang. Fini le capot démesuré synonyme de moteurs en long et d’architecture propulsion des première et deuxième générations, lancées respectivement en 2004 et 2011. L’actuelle Série 1 repose sur la plate-forme technique UKL communes aux Mini Clubman, Countryman et aux BMW Série 2 Active Tourer, X1 et X2.

BMW Série 1 Mk3 double échappement
Malgré ses faux airs de monospace, la BMW Série 1 ne manque pas de versions sportives.

Une logique industrielle plus économique qui la coule dans le moule du segment en devenant une « simple » traction avant. Il reste toutefois des versions xDrive au programme afin de passer plus de cavalerie au sol. On en reparle plus bas. Du coup, la BMW Série 1 arbore des proportions plus classiques, caractérisées par un court capot et une haute stature… proches de ceux d’un monospace « aplati ». Heureusement, les designers bavarois ont élargi visuellement la poupe, et sa stature plus basse que celle de la DS apporte une sportivité bienvenue.

DS 4 2021 version Performance Line
La nouvelle DS4 est longue de 4,40 m.
BMW Série 1 F40
La BMW Série 1 s'étire sur 4,32 m.

DS4 vs BMW Série 1: le match des dimensions

Dimensions DS4 BMW Série 1
L x l x h (m) 4,40 x 1,83 x 1,47 4,32 x 1,80 x 1,43
Empattement (m) 2,68 2,67
Coffre (l) 430/390* 380/-

* Volume du coffre de la version hybride rechargeable. Voir toutes les mesures des coffres dans notre tableau plus bas.

BMW Série 1 2019 calandre
Le capot court recèle une grosse calandre.

La calandre de la DS4 est désormais affleurante au bouclier, tandis que les chromes se veulent plus discrets. C’est d’autant plus vrai sur cette finition « sportive » DS Performance Line, où ce matériau brillant a été remplacé par des éléments laqués de noir. Une sobriété qui met nettement en valeur un éclairage ultra sophistiqué totalisant à l’avant pas moins de 98 LED, à la fois directionnel et matriciel. Bref, c’est la totale ! Le museau de la BMW Série 1 est lui aussi charismatique, comme celui de ses grandes sœurs, mais sans tomber dans les excès d'une Série 7. Les naseaux de calandre, que l’on nommait autrefois double haricot, ont pris du volume. Comparativement à ceux de la génération précédente, ils ont doublé de hauteur mais ce n’est pas choquant.
 

Présentation intérieure : de la finesse chez DS

nouvelle DS 4 version Performance Line planche de bord
Pour mettre en valeur la technologie, la planche de bord de la DS4 a été épurée.

Après les promesses d’une robe aguicheuse à souhait, la DS4 de 2021 ne nous déçoit pas à bord. Le mobilier a levé le pied question style et se contente de surfaces tendues et épurées. Un registre formel idéal pour valoriser le digital. Ainsi, l’écran tactile de 10” de format panoramique au centre de la planche de bord attire d’emblée le regard. Il est secondé par une petite dalle de 5” idéalement placée à portée de main sur la console centrale.

nouvelle DS 4 version Performance Line instrumentation numérique de 7 pouces
Avec seulement 7” de diagonale, l'instrumentation de la DS4 est petite.
nouvelle DS 4 pad tactile 5 pouces
Ce pad de 5” offre des raccourcis pour contrôler l'écran tactile.

Ce petit pad tactile commande le grand écran via 6 raccourcis paramétrables sans avoir à s’avancer, tout du moins dans un premier temps... (on y reviendra plus bas lorsqu'il sera comparé à l'iDrive de la BM). Cette touche un peu « bling-bling » ferait presque oublier que l’instrumentation numérique est réduite à une dalle de 7”, un format vraiment petit au vu du standing revendiqué par la DS4. La marque justifie cette stratégie d’économie par la présence d’un large affichage tête haute de 10”. Ce dernier projette les informations à 4 mètres devant le véhicule et, selon DS, sa surface équivaut à celle d’un écran de 21”. L’argument est recevable. Il faudra voir à l’usage.

À LIRE. DS4 Opéra (2021). Bienvenue à bord de la compacte chic

Les ingénieurs de PSA ont aussi optimisé la cartographie du GPS, qui utilise enfin la totalité de l’écran. En revanche, ils n’ont pas œuvré sur l’interface de climatisation, qui fait toujours appel à l'écran tactile. C’est d’autant plus dommage que les commandes placées devant les aérateurs les cachent avec intelligence et participent pleinement à l’ambiance pure et valorisante du mobilier.

BMW Série 1 troisième génération planche de bord
Avec ses strates et son mobilier un peu plus torturé, la planche de bord de la BMW Série 1 paraît davantage datée.

Avec ses nombreuses strates, la planche de bord de la BMW Série 1 paraît plus alambiquée que celle de la nouvelle DS4. Mais, passé cette première impression, elle n’oublie pas de proposer une dotation digitale de premier plan. Son instrumentation repose sur une dalle et un écran tactile mesurant tous deux de 10,25” de diagonale. Au sommet de la planche de bord, ce dernier est détaché du mobilier et allège visuellement l’ensemble. Notez que les versions d’entrée de gamme doivent se contenter d’un écran tactile de 8,8”. Enfin, un optionnel affichage tête-haute en couleur de 9,2” complète la panoplie. Par ailleurs, l’ergonomie de la BMW est optimale, avec une interface de climatisation sans fausse note et un accoudoir coulissant réglable en hauteur entre les sièges avant.

BMW Série 1 troisième génération aérateurs
Comparé à ceux « cachés » de la DS4, les aérateurs de la Série 1 sont imposants.
BMW Série 1 troisième génération molette iDrive
La commande rotative de l'iDrive a toujours été une polémique ergonomique.

Si la commande rotative de l’iDrive apparaît aujourd’hui un peu datée, elle a néanmoins le mérite de contrôler totalement l'écran tactile et sans avoir à y laisser des traces de doigt. En effet, d'apparence high-tech en moderne, le pad tactile de la DS4 se limite à des raccourcis donnant accès à des menus dans lesquels il faudra naviguer via l'écran tactile. Le problème a donc été déplacé. Une ergonomie en deux temps pas forcément très pratique. 

Depuis vingt ans, l'iDrive a fait ses preuves chez BMW. 

Autre marqueur de l'âge de la Série 1 : son imposant levier de commande de la boîte de vitesses automatique désormais désuet face au petit sélecteur moderne de la DS4. Mais il apporte une touche sportive en évoquant un peu le pommeau d'une boîte manuelle. Et, forcément, comparativement à ceux de la DS4, les aérateurs centraux de la BMW prennent beaucoup de place.


Habitabilité : on monte en DS4, on descend en Série 1

nouvelle DS 4 places arrière
La haute stature de la DS4 garantit un bon accès aux places arrière.

Il est plus aisé de s’installer à bord de la DS4 car sa cabine positionnée plus haut évite d’avoir à courber l’échine. Les assises et les dossiers sont moelleux à souhait. Le plancher plat permet d’envisager un voyage en place centrale, où l’on trouve au bout de la console deux prises USB, des aérateurs et un rangement. Un sans-faute.

Nos mesures d'habitabilité DS4 vs BMW Série 1

Habitabilité DS4  BMW Série 1
Largeur aux coudes AV/AR (cm) 146/142 147/143
Garde au toit AV/AR (cm) 101/92 101/91
Espace aux jambes places AR (cm) 26 28
Longueur assise arrière (cm) 44 47

 

BMW Série 1 troisième génération places arrière
La BMW Série 1 est plus basse et son tunnel de transmission, très imposant.

Plus basse, la BMW impose naturellement de se contorsionner davantage pour prendre place sur la banquette arrière, laquelle accueille votre séant plutôt fermement. La place centrale est trop raide, et le tunnel de transmission indispensable pour les versions xDrive gêne les jambes. Mais les assises sont un peu plus longues et l'espace aux jambes un poil plus généreux que dans la DS. En revanche, question climatisation, les occupants des places arrière de la BM pourront se brosser : il y n’a pas d’aérateurs, mais à la place un petit rangement avec néanmoins deux prises USB-C en dessous. Ils n’auront plus qu'à brancher un petit ventilateur USB dessus.


Coffres : capacité ou praticité ?

nouvelle DS 4 vue du coffre
Le volume de coffre de la DS4 est de 430 l.
BMW Série 1 troisième génération coffre
Celui de la Série 1 atteint 380 l.

La contenance du coffre de la DS4 est de 430 l pour les versions thermiques et de 390 l sur la version E-Tense car il n’y a alors plus de double fond. La hauteur de caisse majorée impose à la DS4 un seuil de chargement davantage perché que celui de sa rivale d’outre-Rhin.
Le coffre de cette dernière a une capacité moindre, qui s'établit à 380 l. C’est logique, vu que l’auto est plus petite. Mais son plancher réglable sur deux niveaux offre plus de hauteur intérieure. En outre, la largeur maximale est plus importante. Deux critères qui le rendent très pratique à l’usage.

Nos mesures des coffres DS4 et BMW Série 1

Coffres DS4 BMW Série 1
Volume (l) 430/390* 380
Hauteur du seuil (cm) 78 70
Hauteur sous tablette (cm) 45 55
Hauteur intérieure (cm) 65  65
Largeur passage roue/max. (cm) 103/109 102/117
Profondeur 5 places/banquette pliée (cm) 74/168 75/170
Ouverture : hauteur/largeur (cm) 72/98 75/101
Double fond : hauteur (cm) 10/non* 16

* Version hybride rechargeable


Moteurs : DS pragmatique, BMW pléthorique

nouvelle DS 4 moteur
Il y a cinq motorisations pour la DS4.
BMW Série 1 troisième génération moteur
Il y a 8 motorisations pour la BMW, mais pas de PHEV.

La palette des motorisations de la DS4 ne comportera qu’un seul bloc diesel de 130 ch. L’offre essence laissera le choix entre des moteurs de 130, 180 et 225 ch. S’ajoutera une variante hybride rechargeable baptisée E-Tense et forte de 225 ch. Toutes les DS4 n’auront que deux roues motrices et bénéficieront d’une boîte de vitesses automatique EAT8 à huit rapports.

Moteurs DS4 vs moteurs BMW Série 1

Motorisations DS4 BMW Série 1
Essence (ch) 130/180/225 109/140/178/265/305
Diesel (ch) 130 116/150/190 
Hybride rechargeable (ch) 225 -
Boîte de vitesses BVA8  BVM6/BVR7/BVA8
Transmissions  roues av. roues av./xDrive

La gamme de la BMW Série 1 compile cinq moteurs essence : 116i, 118i, 120i, 128 ti et M135i, développant respectivement 109, 140, 178, 265 et 305 ch. L’offre diesel repose sur les versions 116d, 118d et 120d, fortes de 116, 150 et 190 ch. La compacte BMW est disponible en deux roues motrices (les roues avant snif…), mais impose la transmission intégrale xDrive sur la M135i et l’autorise sur la 120d. Elle offre le choix entre une boîte de vitesses manuelle à six rapports, une boîte robotisée DKG à sept rapports et une boîte automatique à huit rapports.

À LIRE. Essai comparatif : la BMW 128 ti défie la Golf 8 GTI !

 

Prix : à tarif égal, la DS en offre plus

Les tarifs officiels de la DS4 ne sont pas connus. Rappelons que l’auto ne sera commercialisée sur le marché français qu’en décembre 2021. Néanmoins, selon nos informations, son prix d’appel s'établit à 29 900 €, avec un bon niveau d’équipement et une motorisation 1.2 PureTech de 130 ch.

Le prix d’appel de la nouvelle DS4 s'établit à 29 990 €

Elle se positionne un cran en -dessous de la BMW Série 1 Edition Sport 116i DKG7 (109 ch), facturée 32 150 €. Tandis que la version 118i (150 ch) réclamera 34 400 €. DS n’a d’autre choix que de pratiquer une politique tarifaire plus agressive que celle des marques premium bien établies pour asseoir sa notoriété.


Bilan match DS4 vs BMW Série 1

nouvelle DS4 vs BMW Série 1 2019 match statique
Toutes deux rangées dans le camp des tractions, les DS4 et BMW Série 1 ne manquent pas de points communs.

Très attendue, la nouvelle DS4 nous a « en vrai » positivement charmé. Celle qui incarne le renouveau de la marque premium française n’a nullement à rougir dans cette confrontation statique avec la BMW Série 1. Ses friandises technologiques comme la caméra qui scanne la route et adapte la suspension, ainsi que la vision nocturne, font partie de cette exception culturelle française. Sa palette de motorisations certes calibrée pour la demande du marché ne couvrira pas un aussi large spectre que celle de la BMW Série 1 (sans parler de transmission intégrale dont elle ne sera jamais pourvue), néanmoins question hybridation la française a une longueur d'avance puisque la Série 1 n'est à ce jour pas encore plug-in. Attendons encore les premiers essais routiers de la DS4 et la publication des tarifs pour pouvoir définitivement départager nos deux rivales du jour.

À LIRE AUSSI. DS 4 (2021) vs Audi A3 Sportback. La référence devient française ?

L'argus remercie vivement le Domaine de Grand'Maisons à Villepreux (Yvelines) pour sa disponibilité et son accueil.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
alex dum

Je ne suis pas un acheteur de véhicule français... mais la Ds4 ne me déplaît pas et je pense que si Citroën est allé au bout de la démarche, c’est aussi bien que les allemandes

Forza

Les moteurs essence nouvelle génération et les boîtes double embrayage marche largement aussi bien que les diesel équipés de ces mêmes boîtes..

GLBGLB

Dommage que les moteurs diesel se limitent à 130 cv.......L'agrément de conduite sera certainement et encore en recul par rapport aux allemandes...........vraiment dommage!!!

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque numérique
L'argus  en kiosque numérique
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la BMW Série 1
Recevez par e-mail toutes les infos de la DS DS 4