La vitesse des Renault et Dacia bientôt bridée à 180 km/h
habillage
banniere_haut

La vitesse des Renault et Dacia bientôt bridée à 180 km/h

Lors de l'assemblée générale des actionnaires, le directeur général du groupe Renault, Luca de Meo, a annoncé que la vitesse maximale des véhicules Renault et Dacia serait bridée à 180 km/h dans le but d'optimiser la sécurité. Le groupe français imite ainsi Volvo qui a imposé cette limite en 2020.

Publié le

De nouveaux équipements de sécurité vont débarquer à bord des Renault et Dacia.

JEAN-BRICE LEMAL0683664150jean, JEAN-BRICE LEMAL.0683664150.jeanbrice@gmail.com

Pour améliorer la sécurité à bord de ses véhicules, le groupe Renault a annoncé tout un tas de mesures lors de l’assemblée générale des actionnaires, le 23 avril. Si le groupe français ne s’est pas fixé d’objectif précis comme Volvo, qui ne veut plus aucun mort ou blessé grave dans ses voitures, il l’imite en tout cas sur un point en bridant la vitesse maximale des futurs modèles. Ce que fait le constructeur suédois depuis 2020.
 

180 km/h max pour toutes les Renault et Dacia

« La vitesse de nos véhicules sera plafonnée et ne dépassera pas les 180 km/h, quelque ce soit le modèle de Renault ou Dacia » a annoncé Luca de Meo, le directeur général du groupe Renault, qui assure que « la vitesse est la cause de plus d’un tiers des accidents mortels ». La marque Alpine n’a pas été nommément citée lors de l'assemblée et devrait donc ne pas être impactée par ces annonces.


Un régulateur de vitesse automatique

Par ailleurs, le dirigeant a indiqué que les véhicules seraient désormais équipés « d’un régulateur automatique réglé par défaut qui s’ajustera à la vitesse autorisée selon les panneaux et les données de géolocalisation ».

renault mégane 2022
La future Renault Mégane, commercialisée courant 2022, héritera d'un régulateur automatique à 160 km/h.

La Mégane électrique, dont le lancement est prévu pour 2022, « proposera un régulateur de vitesse réglé par défaut: sa vitesse sera plafonnée à 160 km/h », a précisé Luca de Meo. Le régulateur, appelé « Safety coach », tiendra aussi compte des virages dangereux, des ronds-points ainsi que de la météo. « Proposée en partenariat avec les assureurs, le 'Safety coach' permettra d'inciter à une conduite plus sûre », a souligné le directeur général de Renault, et donc de faire évoluer les tarifs en faveur des automobilistes les plus réglos.
 

Veiller sur la sécurité des occupants à tout instant

L'attention du conducteur sera également surveillée. « Si les capteurs détectent que les mains ne sont plus sur le volant, le véhicule se mettra automatiquement en sécurité », a souligné Luca De Meo. Cette fonction a été baptisée « Safe guardian ». Enfin une fonction baptisée « Safety score » aidera à analyser les données de conduite grâce à des capteurs placés sur le véhicule. Il permettra notamment « une analyse fine des habitudes de conduite permettant d'identifier les écarts et dépassement du conducteur » a précisé le patron du groupe Renault.

renault dacia vitesse limitte 180 km/h
La vitesse maximale des Renault et Dacia sera bientôt bridée à 180 km/h.

Enfin, dès 2022, Renault instaurera un « Rescue Code » (code de sauvetage) sous la forme d'un « QR code » qui permettra de faciliter le travail des secours en leur indiquant la place des batteries notamment. Cette fonction sera étendue à toute la gamme en Europe dès 2022.

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
VotrePseudo Le 24/04/2021 - 17:26
La voiture bridée et qui traque le conducteur... quel pied! pendant ce temps les Allemands continuent de proposer des M5, AMG, RS3, ... Et ils comptent encore en vendre???
Voir tous les commentaires (1)